Numismatique de l'antiquité
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-29%
Le deal à ne pas rater :
Kit de mémoire vive PNY XLR8 2X8 (2 x 8Go) à 49,90€
49.91 € 69.91 €
Voir le deal

 

 Une petite rareté

Aller en bas 
+4
Barzus
BRUTUS
Potator II
Chut
8 participants
AuteurMessage
Invité
Invité




Une petite rareté Empty
MessageSujet: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeVen 26 Avr - 21:45

9,50g, état médiocre

Une petite rareté Domiti10
Revenir en haut Aller en bas
Chut
Proconsul
Proconsul
Chut


Age : 31
Localisation : 33
Date d'inscription : 23/06/2007

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeVen 26 Avr - 22:55

On ne voit pas tous les jours un Domitius Domitien ! bravo2 pour cette rare trouvaille. soif11
Revenir en haut Aller en bas
Potator II
modérateur
modérateur
Potator II


Age : 62
Localisation : Entre Rome et la Dombes
Date d'inscription : 15/02/2008

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeSam 27 Avr - 2:01

Mediocre, certes mais Domitius Domitianus quand même, fichtre !


Pour ceux que cela intéresserait, ce qui suit est la traduction que je commis naguère d'un article consacré au monnayage de Domitius Domitianus a Alexandrie, dont l'original est ICI

Bonne lecture.

Domitius Domitianus

Une petite rareté 2lxx934
Silvered follis, RIC 20,choiceVF, 7.4g, 26.1mm, 0o, Alexandria mint, 295-296 A.D.; obverse IMP C L DOMITIVS DOMITIANVS AVG, laureate head right; reverse GENIO POPVLI ROMANI, Genius standing left, modius on head, holding patera and cornucopia, eagle at feet; A left, ALE in exergue, very rare


Lucius Domitius Domitianus : le sauveur de l’Egypte
Par Kenneth R. Kline Jr. (traduction : Potator II)

NDT : la photographie de présentation est celle de l’article original. Les photographies dans le corps du texte ont été ajoutées par mes soins.

Lucius Domitius Domitianus était, de l’avis de certains auteurs, un empereur des plus fermes et influents qui aient jamais régné sur un territoire romain, même si sa souveraineté ne s’est exercée que quelques mois. Malheureusement, à part quelques références sur des papyrus ou des écrits contemporains anecdotiques, ce que nous connaissons de lui est limité à la faible quantité de monnayage qu’il a produit. Au total, en raison de ce manque de références historiques, Domitius et le rôle qu’il a joué dans les derniers jours de la révolte égyptienne de 297-298 sont une énigme que les savants ne peuvent qu’espérer comprendre un jour

Contexte historique

Basé en Egypte pendant les premières années du règne de Dioclétien, Domitius Domitianus est probablement l’un des empereurs les plus sous estimé et oublié de l’Histoire du bas empire. Porté au pouvoir au moment ou l’Egypte avait le plus besoin d’un leader, Domitien, comme il préférait être nommé, a tenu tête pendant huit mois à l’ensemble de l’empire romain dans une tentative d’infléchir une grande part des atrocités infligées à l’Egypte

Lourdement taxée et supportant le fardeau de la corruption, l’Egypte n’était plus, en cette fin du troisième siècle, que la coquille vide de sa gloire passée. En 296, les canaux d’irrigation avaient été tellement délaissés et étaient tombés dans un tel chaos que l’agriculture égyptienne sombrait littéralement dans l’oubli. Domitianus, bien connu pour sa capacité aigüe à analyser les problèmes de l’Egypte, comprit que Rome n’avait aucun plan pour remédier à la situation. Après quelques petits soulèvements en haute et basse Egypte et une révolte massive à Coptos, le chef avisé a su que son heure était venue. Plusieurs sources attestent qu’avec sa fine connaissance des problèmes égyptiens, Domitianus offrit à la population mécontente un plan de solutions méthodiques. Ces solutions étaient si bien conçues et convaincantes que le peuple lui proposa d’être leur chef.

En entrant à Alexandrie, Domitianus prit le titre d’Auguste et il aurait également rallié à sa cause les troupes romaines qui s’y trouvaient. On ne peut que s’imaginer les qualités d’orateur et l’habileté rhétorique que devait posséder cet homme pour apprivoiser les foules alexandrines, si instables et rebelles, de l’époque. Domitius Domitianus allait rester en place huit mois. Emettant des décrets sur la reforme des taxes, Domitius se faisait de plus en plus aimer de ses partisans et mépriser de Dioclétien qui prenait des contre-décrets pour le neutraliser. Durant cette courte période l’usurpateur allait mener à bien des projets agricoles, mettre en place des bases militaires imposantes, et, plus important encore pour le numismate classique, tenter de réformer le système monétaire alexandrin, devenu obsolète.

Le monnayage

D’une extrême importance pour assoir son pouvoir, Domitianus comprit la nécessité d’une réforme monétaire en Egypte. Pour ainsi dire, seul le tétradrachme avait cours dans les échanges, il y avait une énorme faille dans le système monétaire égyptien. Pour simplifier le problème à sa source, l’Egypte n’avait rien pour « rendre la monnaie ». Toutes les affaires devaient se régler avec le tétradrachme, de valeur bien trop importante pour la plupart des transactions quotidiennes. Notant cette anomalie, Domitianus ordonna la création de nouvelles valeurs monétaires pour l’économie égyptienne.

Vers la fin de 296 le nouvel octodrachme et le didrachme furent présentés à la population d’Alexandrie. L’octodrachme, basé sur une valeur équivalente aux premiers antoniniens de Rome, avait un diamètre moyen de 23-24 mm, le tétradrachme gardant sa taille de 19-20 mm ; le didrachme était légèrement plus petit avec un diamètre de 17-18 mm. On garda un portrait à l’avers, mais, dans une tentative supplémentaire de contenter le peuple et l’armée, on utilisa adroitement des représentations de Serapis et Nike aux revers. La réforme monétaire devait se compléter d’un aureus représentant la victoire et d’un follis de bronze représentant le génie de Rome. Ces deux dénominations étaient plus volontiers utilisées pour le commerce extérieur, accréditant l’idée que Domitianus, avait en tête une vision à long terme concernant l’Egypte. Au total, ces réformes ont probablement touché la corde sensible du peuple, car la popularité de Domitianus s’en trouva renforcée de manière éclatante.

Une petite rareté 13ydqo6

Octodrachme frappe à Alexandrie en 297.
Avers : DOMTI - ANOCCEB, tête de Domitianus radiée à droite
Revers : LB (deuxième année de règne), Serapis marchand a droite, une palme derrière
12.79 gr, 22 mm, axe des coins : 0°
Ref : Sear #4801, Alexandrian coins # 4241/2 (cet exemplaire)
Ex CGB monnaies XIII, # 1042

Une petite rareté 6j0ahh

Follis frappé à Alexandrie en 295-296, æ 9.87 g.
Avers : IMP CL DOMITIVS DOMITIANVS AVG Sa tête laurée a droite.
Revers. GENIO POPV – L – I ROMANI Le génie de Rome debout à gauche, portant le modius sur la tête et la chlamys sur l’épaule gauche, tenant une patère et une corne d’abondance. Un aigle à ses pieds A dans le champ droit, ALE à l’exergue. RIC 20. C 1.
9.87 gr, 28 mm
Ex NAC auction # 39-184 (The Barry Feirstein Collection of Ancient Coins Part I)
Ex Tkalec sale 1998, 315.


La fin du rêve

Pendant ce temps, alors que Domitianus s’ancrait dans la société égyptienne, la colère et la fureur de Rome s’abattaient sur lui. Dioclétien qui avait envoyé Domitianus en Egypte pour y mater les rebellions, retrouvait son homme de confiance dressé contre lui. Montrant sa détermination à propos de Domitianus, Dioclétien dépêcha Galère, son César, pour gérer le conflit perse en Syrie, s’occupant lui-même de l’expédition en Egypte. Cependant, la victoire n’allait pas être facile pour Dioclétien. Par une série interminable d’escarmouches reposant sur une tactique solide, malgré des forces militaires réduites, Domitianus parvint à résister à l’avance implacable de Dioclétien pendant des mois. Exaspéré, le tétrarque, montra une résolution plus grande, encore. Au total, vers la fin de 297, Dioclétien avait repris le contrôle de la quasi-totalité de l’Egypte. Même Alexandrie dut capituler.

C’est là que les sources, numismatiques, papyrologiques et historiques se troublent et divergent. Certains écrits pensent que Domitianus éleva son « Gouverneur » et officier commandant de la défense d’Alexandrie, Aurelius Achilleus, au rang de co-empereur, dans le but de répartir entre eux le travail qui restait à accomplir en Egypte. Une hypothèse plus étrange, suggérée par des sources papyrologiques, serait que « Achilleus » soit seulement un surnom donné a Domitianus, au même titre que le surnom de « Caracalla » donné un siècle plus tôt a Marcus Aurelius Antoninus. Actuellement cependant, la plupart des historiens, dans le but d’unifier des sources contradictoires, s’accordent a penser que Domitianus mourut ou fut assassiné en décembre 297 ou janvier 298, et qu’Achilleus prit simplement sa succession comme dirigeant.

Quoiqu’il en soit, il est certain que Dioclétien parvint enfin à mater la révolte en mars 298. Il est certain également que Dioclétien était tellement exaspéré par la résistance de Domitianus, ou d’Achilleus, ou des deux, qu’il permit un massacre et une proscription généralisés après la chute d’Alexandrie, ce qui ne lui ressemblait pas. En conséquence, l’Egypte allait sombrer plus durement dans l’obscurité d’un Empire qui devait bientôt s’effriter.

Epilogue

Plusieurs textes concernant le monnayage antique assimilent Domitianus a un usurpateur et un rebelle…presque rien d’autre n’est connu ou écrit à son sujet. Pour le moins, il faudrait peut être envisager honnêtement ce que Domitianus a été capable de faire en si peu de temps. En huit mois, il a miraculeusement mobilisé les forces militaires les plus puissantes que le monde ait jamais connu, tout en appelant des reformes positives dans la gouvernance, l’agriculture, et les finances de l’Egypte. Comme James W. Curtis l’a écrit avec autorité : « …Domitianus ressort comme l’un des rares grands hommes qui auraient pu, dans d’autres conditions, arrêter le déclin de ce qui fut le grenier de la méditerranée, l’Egypte ». En faisant autant pour l’Egypte en peu de mois, si son usurpation n’avait pas été réprimée, on peut se demander ce que lui-même ou les siens auraient pu faire si on leur avait laissé des années.

Bibliographie
(NDT : les références en italiques, ont été rajoutées par mes soins)

1 - Curtis, J.W. “Coinage of Domitius Domitianus.” The Numismatist. October, 1957.
2 - DiMaio, M. “L. Domitius Domitianus and Aurelius Achilleus.” De Imperaroibus Romani: An online Encyclopedia of Roman Emperors . .
3 - Emmet, K. “Alexandrian coins“, Clio’ cabinet, Lodi Wisconsin, 2001
4 - Jones, A.H.M., J.R. Martindale, and J.Morris. “Lucius Domitius Domitianus 6.” The Prosopography of the Later Roman Empire. Cambridge, 1971.
5 - Milne, J.G. A Catalogue of Alexandrian Coins, Ashmolean Museum. Oxford University Press, 1933.
6 - Schwartz, J., L. “Domitius Domitianus“, Bruxelles, 1975, p. 133-145 et pl. 2/1
7 - Sear, D.R. “Greek Imperial Coins and Their Values“. London: Seaby, 1997.
8 - Sear, D.R. “Roman Coins and Their Values. London“: Seaby, 1981.
9 - Van Meter, D. “The Handbook of Roman Imperial Coins“. Utica, NY: Laurion Press, 2000.

Cordialement
Potator

_________________
Une petite rareté Bannie11 Une petite rareté Bannie10
Revenir en haut Aller en bas
http://monnaiesdeladombes.blogspot.com/
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS


Age : 59
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeSam 27 Avr - 2:23

super1 bravo2 et merci à Pot ...!!! Bravo12
Revenir en haut Aller en bas
Barzus
COS III
COS III
Barzus


Age : 35
Date d'inscription : 11/03/2012

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeSam 27 Avr - 12:25

Supere trouvaille, et super article pot, merci :)
Revenir en haut Aller en bas
siècle II
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
siècle II


Age : 66
Localisation : BELGIQUE EBURONES
Date d'inscription : 22/09/2011

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeSam 27 Avr - 12:59

Très intéressant article, merci Pot Bravo12
Revenir en haut Aller en bas
probus53
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
probus53


Age : 49
Localisation : Aux marges de l'Armorique...
Date d'inscription : 09/11/2008

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeSam 27 Avr - 14:40

Rare monnaie doublée d'un remarquable exposé super1
Revenir en haut Aller en bas
http://virtvsprobi.blogspot.com/
Nemesis
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Nemesis


Age : 37
Date d'inscription : 14/05/2011

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeSam 27 Avr - 18:29

Chapeau bas pour cette trouvaille!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.colleconline.com
François_le_Français
COS III
COS III
François_le_Français


Age : 35
Localisation : Charolles
Date d'inscription : 17/09/2010

Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeSam 27 Avr - 20:23

Bravo12
Très intéressant!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://numismatix.jimdo.com
Invité
Invité




Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitimeDim 28 Avr - 12:42


merci beaucoup, article très intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





Une petite rareté Empty
MessageSujet: Re: Une petite rareté   Une petite rareté Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Une petite rareté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ma première petite rareté ?????????
» petite rareté pour titus
» Petite rareté probusienne de l'atelier lyonnais
» Rareté des sesterces
» Indice de rareté ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES DE L'EMPIRE ROMAIN :: Monnaies de l'Empire Romain-
Sauter vers: