Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus

Aller en bas 
AuteurMessage
Narbo
Consul
Consul
Narbo

Age : 51
Localisation : Herault
Date d'inscription : 06/01/2012

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMar 16 Oct - 19:36

Suite au post sur le très bel exemplaire de Numisfrance j'ai craqué sur une variante de ce denier.


Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Pbucket

Province de la Narbonnaise
Date : 118 av. J.C.
Type : Denier serratus
Nom de l'atelier : Provincia (Narbonnaise), Narbonne (Narbo)
Diamètre : 20 mm
Poids : 3,91g.
Réf. : Babelon Pomponia 7, Licinia 14 / Domitia 18. Sydenham 522a. BMCRR 1193. Crawford 282/4

Avers :
Légende : L - POM - P - ONI - C - NF - X (Lucius Pomponius Cneii Filius + marque de valeur : X) Lucius Pomponius fils de Cneius
Description : Tête de Rome casquée, à droite

Revers :
Légende : Dans le champ bas : L·LIC·CN·DOM. les noms de deux sénateurs : Lucius Licinius et Cnaeus Domitius (Ahenobarbus)
Description : Bige galopant à droite, conduit par Bituit, roi des Arvernes, brandissant une lance de la main droite, et tenant un bouclier, le carnyx et les rênes de la main gauche.


Commentaires : Ce denier commémore l'effondrement de l'Empire arverne en 121 avant J.-C. et la défaite de son roi, Bituit (Bituitus).
La province de Narbonnaise fut créée pour défendre la 'Provincia' et les intérêts de Rome en Gaule Transalpine. La ville de Narbonne (Narbo Martius) fut fondée en 118 avant J.-C. Cinq monétaires sous la conduite de Lucius Licinius Crassus et de Cnوus Domitius Ahenobarbus frappèrent des deniers 'serrati' (dentelés, pour éviter les contrefaçons et les sauçages) : Lucius Cosconius, Caius Malleolus, Lucius Pomponius et Lucius Porcius Licinius. M. H. Zehnacker pense comme Sydenham que cette série aurait été fabriquée entre 112 et 109 avant J.-C. Michael Crawford penche pour 118 avant J.-C., l'année même de la dédicace de la nouvelle cité. M. H. Zehnacker in Moneta, p.849, faisait remarquer que : 'Les revers présentent une plus grande unité, manifestement due à la gravure d'un prototype spécial, Bituitus sur son char'. De plus le roi est représenté menaçant, chargeant, donnant ainsi une impression de danger qui renforce le rôle de son vainqueur Domitius. Ce revers n'est pas sans analogie avec celui de Lucius Hostilius Saserna qui sera utilisé soixante-dix ans plus tard (48 avant J.-C.), présentant cette fois-ci Vercingétorix, dans la même attitude combative (RCV. 418).


.


Dernière édition par Narbo le Mer 17 Oct - 8:24, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
siècle II
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
siècle II

Age : 63
Localisation : BELGIQUE EBURONES
Date d'inscription : 22/09/2011

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMar 16 Oct - 20:20

Bravo, une belle entrée Bravo12
Revenir en haut Aller en bas
alfa520
COS VI
COS VI
alfa520

Age : 42
Localisation : Liège
Date d'inscription : 21/07/2008

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMar 16 Oct - 22:10

Les monnaies républicaines ont un charme inimitable super1
Revenir en haut Aller en bas
Dardanvs
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Dardanvs

Age : 35
Localisation : Alpes de haute provence
Date d'inscription : 17/05/2011

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMar 16 Oct - 22:18

bravo2 Bravo12
Revenir en haut Aller en bas
http://echange-passion.superforum.fr/
Narbo
Consul
Consul
Narbo

Age : 51
Localisation : Herault
Date d'inscription : 06/01/2012

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMer 17 Oct - 8:34


Pardonnez mon ignorance mais pouvez-vous mettre un peu d'huile dans ma lampe au sujet de ces "5 monétaires", dont Pomponius sur la présente monnaie, qui ont frappé des deniers sous le contrôle de Crassus et Ahenobarbus ? Quel était leur rôle exact ?


Revenir en haut Aller en bas
Antonivs
COS V
COS V
Antonivs

Age : 29
Localisation : Byzance
Date d'inscription : 25/01/2012

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMer 17 Oct - 10:06

super1
Revenir en haut Aller en bas
Greg
COS III
COS III
Greg

Age : 31
Localisation : Nismes et Liège
Date d'inscription : 26/06/2011

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMer 17 Oct - 11:01

Chouette !
Revenir en haut Aller en bas
Tios86
modérateur
modérateur
Tios86

Age : 28
Localisation : Kalymnos
Date d'inscription : 20/05/2010

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMer 17 Oct - 11:09

Superbe
Revenir en haut Aller en bas
Sergio
COS V
COS V
Sergio

Age : 71
Localisation : Sancti Cesarii (06)
Date d'inscription : 06/02/2009

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMer 17 Oct - 20:32

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus 548800 Bravo ! encore une très belle entrée !

Je ne pourrais pas te donner plus d'explication sur les cinq monétaires, mais en consultant le Babelon je constate que tu es en possession du denier avec la variété du D retrograde dans la légende du revers L. LIC. CN. DOM


Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Narbo10


Et voici les pages 359/360 du Babelon sur ce denier :

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Babelo10
Revenir en haut Aller en bas
http://slgnumis.over-blog.com/
Narbo
Consul
Consul
Narbo

Age : 51
Localisation : Herault
Date d'inscription : 06/01/2012

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMer 17 Oct - 21:37

.

Merci beaucoup Sergio pour ce document avec des infos très intéressantes que je vais rajouter à la fiche de la monnaie.

Je n'avais pas vu le D retourné (je suis gaucher ;o)) Cela a peut-être une signification car je vois mal une erreur pareille sur un nom pourtant à l'horizontale hein86 Peut-être une idée tentée pour tromper les faussaires Wink
Revenir en haut Aller en bas
numisfrance
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
numisfrance

Age : 45
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 01/07/2009

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeMer 17 Oct - 23:55

Très belle bravo Bravo12 mais je suis au regret de t'annoncer que tu viens de mettre un doigt dans un engrenage infernale. Tu vas vite être en manque mdr6

Pour plus d'information sur l'organisation du collège monétaire sous la République je te renvois à l'excellent post de IOVI que je remercie au passage king3
http://www.forumfw.com/t6140-nouveau-denier-de-la-gens-gargilia

IOVI a écrit:
Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, on a souvent mis en doute que les triumvirs monétaires aient été effectivement toujours au nombre de trois. Selon les circonstances et les années étudiées, il pouvait y en avoir moins ou d'avantage. Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus 540309 Cette constatation faite en premier par Grueber ou Babelon proviennent essentiellement d'interprétations erronées des documents monétaires mais pour certains cas elle est justifiée.
En réalité, sans parler des quattuorviri césariens et des collèges de 4 monétaires sous Auguste, ainsi que tous les magistrats qui ne sont pas des triumvirs (Par ex. L. LICINIVS et Cn DOMITIVS qui sont des commissaires de la colonie de Narbone), on ne rencontre plus que très rarement la réunion de plus de trois noms. Le phénomène peut s'expliquer si l'on admet que certains monétaires sont restés en charge plus longtemps que d'autres.
Deux hypothèses s'offrent encore à nous :
-Un ou deux monétaires ont rempilés leurs magistratures mais pas le reste du collège. Leurs charges étant soit prolongée, soit renouvelée.
-un ou deux monétaires sont morts ou se sont retirés en cours d'année pour une raison quelconque (maladie, politiques etc...)
Avec ces hypothèses, la présence de 4 ou 5 noms simultanés prouverait que l'on veillait à ne jamais maintenir en charge moins de trois triumvirs.

Même si l'on refuse d'admettre la distinction entre ce que j'appelle "collèges normaux" (M1, M2 et M3) et "collèges spéciaux" (M1, M2 et M3 puis M3' par exemple sur deux années consécutives ou M1,M2, M3 et M3' la même année), il en reste pas moins que le prolongement ou maintien de charge de certains triumvirs explique les irrégularités apparentes que l'on constate dans la composition de certains triumvirats. L'hypothèse de H. Zehnacker tient toujours la route malgré ces cas particuliers.

Cas particuliers des quattuorvirs officiels de type Césariens et Augustéens:

La République a subi lors des tourmentes des guerres civiles et l'installation du principat des modifications de ces institutions. En 44, César augmenta le nombre de monétaire à quatre. Cette mesure a permis de satisfaire un plus grand nombre de prétendant à la charge qui même mineure était honorifique et par la même de réduire leurs pouvoirs, la durée de charge tombant de 4 à 3 mois. Suetone nous relate que César plaça quelques uns de ces esclaves personnels à la tête de l'atelier monétaire de Rome. César s'empara de la frappe de l'or mais après sa mort, le sénat conféra officiellement ce droit aux monétaires qui prirent des 43 av. J.-C. le titre de IIII VIR A P F (Quattuorvir Aureo Publico Feriundo )pour glorifier leur nouveau privilège.
A partir de 36 av. J.-C., tout le monnayage d'or et d'argent se trouve placé par une décision du sénat sous l'autorité d' Octave et les noms des monétaires disparaissent. Il est fort probable que la magistrature a survécu à cette reforme et que les monétaires ont continué à agir de façon anonyme dans les ateliers. Leurs noms reparaissent en 23 av. J.-C. mais avec l'ancien titre III VIR AAAFF. Ils frappent alors soit les métaux nobles soit le bronze.
En 4 av. J.-C., les noms des triumvirs monétaires apparaissent pour la dernière fois sur les monnaies mais la charge survit pendant tout le haut empire.

Pour information aux Gordianistes et Philippiens : sous Gordien III et au début du règne de Philippe Ier, la monnaie de Rome, dirigée par le procurator monetae se divise en 3 officines, chacune sous les ordres d'un triumvir. La dernière inscription datée qui mentionnent un triumvir monetalis se rapporte à un personnage qui fut consul en 235. Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus 522488

(...)

Les triumvirs monétales n'étaient que des magistrats, élus ou nommés par le sénat (sans doute...la je n'en suis pas sur, si quelqu'un le sait Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus 522488 ) qui régissaient, contrôlaient la frappe émises en leur noms et en aucun cas ne possédaient l'atelier. L'atelier de la monnaie de Rome, atelier d'état, était installé dans le temple de Junon Moneta, dans lequel était aussi archivés les types monétaires. On parle aussi d'ateliers secondaires (toujours situés à Rome), mais la plupart des émissions régulières sont issues de cet atelier. Le cas particulier des émissions extraordinaires incombent à d'autres responsables comme certains magistrats : édiles curules, plébéiens, préfet de la ville, préteur, consuls ou bien encore à certains généraux en campagne ou leurs subordonnés qui frappent monnaie pour les besoins de leurs armée et au nom de leur pouvoir impératorial. Mais aucune entreprises privées n'a joué de rôle dans la monnaie de Rome, sauf peut-être pour l'approvisionnement en métal ou encore dans la confection des flans.
Effectivement l'état régissait les types monétaires d'une main de fer comme je l'ai déjà évoqué ailleurs. Et de fait, nous nous trouvons au début du monnayage avec un seul type de revers aux Dioscures à l'effigie de Roma. Puis le Bigatus, ect.... Chaque type était au départ unique et invariable pour chaque divisionnaire et métaux différent afin que la population s'habitue doucement aux différents modules du système monétaire et puisse les reconnaitre facilement sans se tromper. Il a fallu du temps pour que les types évoluent, sans doute sous l'influence des triumvirs, voyant d'abord l'ajout de "motifs" (petits dessins identifiant la gens du magistrat, comme la tête d'éléphant pour la gens Caecilia), puis l'ajout d'un monogramme au nom du monétaire et enfin une évolution importante par une libération de l'iconographie des types, devenant variable, tantôt au service de la gloire des gentes des triumvirs, tantôt narrant l'histoire de Rome et de ses différents acteurs.
Revenir en haut Aller en bas
http://numisfrance.free.fr
Narbo
Consul
Consul
Narbo

Age : 51
Localisation : Herault
Date d'inscription : 06/01/2012

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeJeu 18 Oct - 13:07

Merci pour ce lien passionnant et très instructifs sur l'article de Iovi sur les monétaires.

Effectivement, comment vais-je résister aux républicaines à présent que j'ai mis bout de la galiga dedans Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
dynamosquito
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
dynamosquito

Age : 53
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 09/04/2011

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeJeu 18 Oct - 13:07

super1 Bravo12 superbe acquisition
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/dynamosquito/
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS

Age : 56
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeSam 20 Oct - 16:11

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus 268821 bravo2
Revenir en haut Aller en bas
HADRIEN
COS VII
COS VII


Age : 53
Date d'inscription : 09/04/2011

Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitimeSam 20 Oct - 16:25

super1
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Empty
MessageSujet: Re: Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus   Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma première républicaine - Narbo - Ahenobarbus
» [HB] Première vague de questions
» Premières poésies, Alfred de Musset
» La première pièce d'Edmond Rostand retrouvée
» Ma première colo !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES DE LA REPUBLIQUE ROMAINE :: Monnaies de la République Romaine-
Sauter vers: