Numismatique de l'antiquité
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  FAQFAQ  Dernières imagesDernières images  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
 

 collection CAYON

Aller en bas 
AuteurMessage
Briac
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Briac


Age : 122
Localisation : Chatelineau Belgique
Date d'inscription : 13/01/2009

collection CAYON Empty
MessageSujet: collection CAYON   collection CAYON Icon_minitimeJeu 5 Jan - 18:20

Je suis en possession des 4 tomes du livre COMPENDIDO DE LAS MONEDAS DEL IMPERIO ROMANO, cet ouvrage très intéressant nous détaille l'une des plus grosse collection jamais réalisées avec par exemple durant la période 238-244 les références suivantes

Gordien I
1 aureus
3 deniers
6 sesterces

Gordien II
3 deniers
4 sesterces
1 as

Balbin
1 aureus
7 deniers
1 quinaire d'argent
3 antoniniens
5 sesterces
1 dupondius
1 as

Pupien
1 aureus
6 deniers
5 antoniniens
8 sesterces
3 dupondii
1 as

Pour ce qui est de Gordien je me limiterai aux devises les plus rares
10 aurei
1 quinaire d'or
4 quinaire d'argent
3 dupondii
13 as

Tranquilline
1 denier
1 quinaire d'argent
2 antoniniens
1 sesterce
1 dupondius
2 as

Je vous passe les détails des autres empereurs, je pense que cette liste représente bien ce que peut être la collection...

Ma question est la suivante

Quelqu'un saurait-il ce que sont devenues ces monnaies?

A l'exception d'un quinaire d'argent de Gordien III et du quinaire de Balbin retracés assurément au British Museum, les autres monnaies ont purement et simplement disparu...

Je n'ai bien entendu pas essayé de tout retrouver mais dans les cas des monnaies les plus rares: presque rien n'est retrouvé...

Roman quinarii de Cathy King donne pour Gordien III
3 quinaires d'or AETERNITATI qui se trouvent à Londres, Madrid et Paris, de source sure celui de Cohen n'est pas celui de Paris mais est-il à Londres, à Madrid, ou ailleur?
7 quinaires d'argent au type AETERNITATI AVG j'en connais maintenant 9, celui de CAYON peut être à Londres, Vienne, Oxford, collection TRAU #2650 ou un autre exemplaire
1 quinaire d'argent représentant FIDES (collection TRAU en accord avec RIC) est-il passé chez CAYON? qu'est-il devenu?
4 quinaires d'argent P M TR P II COS P P Gordien sacrifiant d'après les photos celui-ci est au british Museum
7 quinaire d'argent illustrant une victoire, celui de Cayon peut-être n'importe lequel ou un 8e exemplaire

Pour Tranquilline c'est encore plus fort, le quinaire répertorié par King est à Madrid en accord avec Cohen mais il aurait disparu, mais en aucun cas celui de Cayon n'est mentionné!

Je peux encore pousser plus loin en citant l'as buste à gauche dont on connait 2 exemplaires en musées (Vienne et Berlin), ainsi que 2 exemplaires apparus dans les ventes et celui de CAYON est le 5e exemplaire répertorié, ce genre de rareté ne peut pas disparaitre et pourtant...

Donc j'essaye par tous les moyens de savoir ce qu'est devenue cette collection... Les ouvrages ont été édités entre 1990 et 1995 quelqu'un aurait-il une idée???

et ne me dites pas que tout est au British Museum Madrid ou autre car les quinaires de cette collection que Cathy King n'a pas réussi a photographier y seraient aussi...



Revenir en haut Aller en bas
 
collection CAYON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de renseignements - CAYON SUBASTAS
» Présentation septimus.
» Bonjour ! Présentation Greg.
» Collection : les spécialisations des membres du forum
» Ma collection du IVe - Ve

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES ANTIQUES : SUJETS DIVERS :: Sujets divers sur les monnaies antiques-
Sauter vers: