Numismatique de l'antiquité
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon – coffret ETB Astres ...
Voir le deal

 

 Les triumvirs monétaires

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Nero.Imp
Cos II des III
Cos II des III
Nero.Imp


Age : 26
Localisation : Cenabum - Aurelianis
Date d'inscription : 09/01/2018

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeMer 18 Juil - 12:42

Bonjour coucou

En effectuant des recherches dans certaines monnaies, je constate les mentions de certains triumvirs monétaires sous Auguste (avec notamment une monnaie par Caius Antistius Vetus, triumvir en 16 BC, et une de Publius Petronus Turpilianus, triumvir en 19 BC.

Du coup, je me posais quelques questions car je ne suis pas trop calée sur les triumvirs monétaires : ce sont bien eux qui choisissent le type à frapper, tout en étant en accord un minimum avec "l'esprit" de l'empereur à la tête ?
Et je trouve aussi cela curieux que sur certaines monnaies, on constate leurs noms : je sais que parfois c'était pour éviter les dévaluations et les abus sur le métal précieux, mais alors dans ce cas, je m'interroge sur le fait que toutes les monnaies ne soient pas signées du nom des triumvirs ! Les empereurs ont-ils souhaité la disparition des noms des triumvirs pour que seule leur figure soit en valeur sur la monnaie ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-orleans.academia.edu/AnneCharlotteErrard
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS


Age : 59
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeMer 18 Juil - 15:39

Il y a eu de toute évidence , une volonté de ne plus laisser apparaître le nom des triumvirs monétaires sur les monnaies après Auguste , bien que la fonction ait continué et ait laissé des traces écrites , jusqu'à Aurélien , qui refonda totalement tout le système , provoquant même de fortes émeutes et répressions , qui auraient touché près de 6000 personnes ....

La fonction fut créé sous la République , semble t-il avec les premières frappes de métaux précieux ( ..???) fut modifiée un peu ( réduction à 20 du nombre de personnes constituant le collège d'où pouvaient être nommés les triumvirs monétaires) par César , et rétabli à 26 par Octave/Auguste .

Il semble qu'ils n'avaient une certaine liberté que sur les monnaies de bronze , et encore devaient ils certainement pour ce monnayage obtenir l'aval du sénat , puisque ces monnaies étaient marquées du SC , indiquant qu'elles étaient frappées sous l'autorité du sénat ...

On peut facilement imaginer un fonctionnement où les triumvirs , créent et proposent sous forme de maquettes et projets les types et bustes , soit à l'autorité impériale , soit au sénat selon le métal , et que selon l'intérêt alors porté par chacune des autorités , qui pouvait être plus ou moins fort et directif , voire parfois quelque peu libéral , en fonction de l'égo des souverains , ou des messages à faire passer sur les monnaies , ils puissent valider ou pas leurs projets ...

Il devait aussi y avoir aussi parfois des demandes plus directives descendant des autorités , ou aussi des thèmes et types qui s'imposaient d'eux mêmes en fonction du calendrier , et des évènements ....
Revenir en haut Aller en bas
Nero.Imp
Cos II des III
Cos II des III
Nero.Imp


Age : 26
Localisation : Cenabum - Aurelianis
Date d'inscription : 09/01/2018

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeMer 18 Juil - 23:13

Merci pour ces informations très intéressantes !
J'ai également lu qu'Auguste autorise les triumvirs monétaires à utiliser les revers pour leur communication personnelle, ce qui a dû être restreint par la suite.
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-orleans.academia.edu/AnneCharlotteErrard
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS


Age : 59
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeMer 18 Juil - 23:34

Oui , à l'époque républicaine déjà , les monétaires en poste , représentaient souvent sur les deniers ,  leurs ancêtres , réels ou imaginés , souvent pourvus d'ancendances plus ou moins divines , où auteurs de faits héroïques et célèbres ...!! banane6 banane6 cavalier cavalier Legio viking
Revenir en haut Aller en bas
Joss
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Joss


Age : 33
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 17/09/2015

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeJeu 19 Juil - 2:23

Cette question demande un rappel de l'histoire du monnayage républicain.

Au début les monnaies romaines sont complètement anonymes, avec seulement la légende ROMA.

A partir de la 2e Guerre Punique, le nom des magistrats apparaît sur les monnaies frappées en dehors de Rome, car ils avaient besoin de payer les troupes/ravitaillement sur place et ne pouvaient pas retourner à Rome chercher de l'argent. Ils indiquaient leur nom (souvent très abrégé) comme marque de contrôle.

Après la 2e Guerre Punique, on conserve cette pratique, qui s'applique aux magistrats monétaires de Rome. Les noms de magistrats sont aussi souvent remplacés par des symboles familiaux (très difficiles à déchiffrer aujourd'hui).

A partir des années 130, les magistrats utilisent les monnaies comme propagande électorale. On suppose que la Lex Tabellaria de 139, qui rend le vote secret, a eu pour conséquence la fin de l'influence traditionnelle des aristocrates sur les élections. Les hommes politiques devaient désormais se faire connaître pour se faire élire et ils ont utilisé les monnaies dans ce but. On voit ainsi les magistrats ajouter leur nom complet (praenomen, nomen, cognomen), avec souvent leur filiation. Le revers est aussi modifié et montre des scènes mythologiques en rapport avec la famille du magistrat. L'avers avec la tête de Rome commence à être remplacé par des divinités familiales.

On voit aussi des scènes historiques avec une portée politique, comme les deniers des deux Augurinus.

Pendant la premières moitié du 1er siècle, des scènes complexes avec des légendes descriptives apparaissent, comme le denier de Sufenas ; des portraits familiaux sont aussi représentés à l'avers, comme celui de Caldus.

Jules César franchit un pas en se mettant son portrait sur un denier. Il sera rapidement imité par les triumvirs, et Brutus. Les magistrats monétaires existent encore à ce moment, mais ils participent à la propagande de leur chef.

Ils disparaissent ensuite sous Octave resté seul (40 av JC), mais font leur retour en -19 sous Auguste qui voulait conserver une apparence légale et républicaine. Les premiers frappaient des deniers et aurei, avec des thèmes "semi-libres" (mélange de deniers familiaux et de propagande en faveur d'Auguste), les derniers ne pouvaient frapper que du bronze avec juste "SC" (sans scène quelconque). Ils sont finalement condamnés à l'anonymat en -3, et ce jusqu'à la fin de l'Empire.

Auguste avait voulu se concilier l'aristocratie républicaine au début de son règne, ces deniers participent donc à cette politique. Les monnayeurs ont peu à peu perdu leur liberté ensuite.

Les monétaires d'Auguste sont assez mal connus, car Crawford ne les a pas inclus dans son corpus. Il y a plusieurs datations possibles. Ils sont aussi dans le RIC.
Revenir en haut Aller en bas
Nero.Imp
Cos II des III
Cos II des III
Nero.Imp


Age : 26
Localisation : Cenabum - Aurelianis
Date d'inscription : 09/01/2018

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeJeu 19 Juil - 11:53

Wouah merci pour cette explication précise ! J'y vois beaucoup plus clair dans le déroulement des choses.

Dans mes recherches, je note tout de même quelque chose de curieux : le monnayage d'Auguste est teint par le thème apollinien dû à la victoire de la bataille d'Actium, or, un des triumvirs monétaire grave un satyre sur un de ses deniers, satyre qui, selon mes recherches, s'associe à Dyonisos (qui est le patron de Marc-Antoine). Une autre histoire mythologique concernant l'opposition entre le satyre Marsyas et Apollon sur leur instrument de musique témoigne également de l'"opposition" entre la représentation d'un satyre et un monnayage baigné de référence à Apollon vainqueur.
Ce denier représentant un satyre (ou Pan, selon d'autres sources) nous provient du triumvir P. Petronus Turpilianus, et je trouve cela curieux de retrouver ce genre de type dans ce monnayage, bien que cela puisse laisser penser à une assez grande liberté de thème (même si visiblement, ce triumvir appréciait certaines figures mythologiques puisque l'on retrouve de sa main la représentation d'une sirène (que je trouve aussi mystérieuse).

Le denier en question :
Les triumvirs monétaires Vs_opt10
Les triumvirs monétaires Rs_opt10
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-orleans.academia.edu/AnneCharlotteErrard
Joss
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Joss


Age : 33
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 17/09/2015

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeVen 20 Juil - 2:33

Je pense qu'il n'y a aucune chance que ce soit un symbole caché à Marc Antoine. Auguste ne récompensait que des fidèles. D'ailleurs Turpilianus a frappé plein de monnaies avec le retour des aigles de Crassus, le triomphe d'Auguste sur l'Arménie, etc. Les divinités sur les monnaies sont avant tout familiales, et pas "politiques". Les Romains partageaient les divinités tutélaires avec celles de leur pire ennemi : Sylla et César avaient tous les deux une dévotion particulière pour Venus.

Turpilianus a fait frapper plusieurs monnaies avec des thèmes relatifs au théâtre : une lyre, Pan, le satyr et la sirène avec des flûtes, et Pégase. Il s'agit sans doute d'allusions à son ancêtre Turpilius (Turpilianus semble avoir été adopté, par Petronius, préfet d'Egypte). En regardant la liste de ses pièces, je me demande même si les étoiles au revers du RIC 300 ne seraient pas une référence à la pièce Demiurgus ("créateur de l'univers"). 

Il a aussi utilisé Tarpeia sur un denier en référence à ses origines sabines.

Mattingly a écrit un article sur le sujet : https://www.jstor.org/stable/697633
où il dit que les références au théâtre coincident avec la mort de Virgile.
Revenir en haut Aller en bas
Nero.Imp
Cos II des III
Cos II des III
Nero.Imp


Age : 26
Localisation : Cenabum - Aurelianis
Date d'inscription : 09/01/2018

Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitimeVen 20 Juil - 11:25

Merci beaucoup pour ces infos et l'article !!! super8
Revenir en haut Aller en bas
https://univ-orleans.academia.edu/AnneCharlotteErrard
Contenu sponsorisé





Les triumvirs monétaires Empty
MessageSujet: Re: Les triumvirs monétaires   Les triumvirs monétaires Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les triumvirs monétaires
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les erreurs monétaires
» Trésors Monétaires 20
» Les Ateliers Monétaires
» Poids monétaires
» poids monetaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES ANTIQUES : SUJETS DIVERS :: Sujets divers sur les monnaies antiques-
Sauter vers: