Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant
AuteurMessage
boc21
COS II
COS II
avatar

Age : 47
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 14/04/2013

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Sam 25 Avr - 16:38

Ce n'est définitivement pas Brutus que tu aurais du t'appeller mais Bacchus clin d\'oeil
Mais je ne te vois pas porter un thyrse : ça ferait une main de moins de dispo pour tenir un verre mdr18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Sam 25 Avr - 18:01

merci bcp les amis ! bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Jeu 30 Avr - 21:27

550

La légende du jeu aux osselets (astragales)

Les monnaies grecques et provinciales romaines des liens ci-dessous, de Tarse (Cilicie), Éphèse (Jonie) et Hypaipa (Lydie), portent sur l’avers soit Athéna assise à gauche sur des rocs, soit les têtes à droite de Septime Sévère, Caracalla, Geta, Sévère Alexandre ou Philippe II, et, sur le revers, soit une déesse (Aphrodite ?) ou jeune fille jetant les osselets (astragales), soit deux enfants assis jouant aux osselets devant une statue d’Artemis Ephesia.

Des revers de monnaies grecques thessaliennes de Kierion présentent souvent la nymphe Arné agenouillée jouant aux osselets (Voir le post N.° 95, La légende d’Arné (Mélanippe), dans cette série).  
 
http://www.acsearch.info/search.html?id=72152

http://www.acsearch.info/search.html?id=530280

http://www.acsearch.info/search.html?id=909265

http://www.acsearch.info/search.html?id=1211226

http://www.acsearch.info/search.html?id=1372404

http://www.acsearch.info/search.html?id=1545279

http://www.acsearch.info/search.html?id=1669882

http://www.acsearch.info/search.html?id=90515

http://www.acsearch.info/search.html?id=985340

capello  Le jeu aux  osselets se jouait avec de petits os qui ont une forme particulière (ils composent le tarse d'un très jeune animal), leur permettant de se glisser à la racine des doigts. C'était un jeu très populaire en Grèce antique. Socrate prend les osselets (talus en latin) comme exemple lorsqu'il raisonne avec Théétète sur l'idée de quantité (Théétète, 154c). L’origine de ce jeu est étroitement liée à la de celui aux dés, dont les osselets sont probablement la forme plus primitive sous le nom d'astragaloi, comportant quatre faces planes, deux larges et deux étroites. Il se jouait également comme jeu d'adresse de lancement, le penthelita.

Sophocles, dans un fragment, attribue  son invention à Palamède, roi d'Eubée king3 , qui l’aurait appris à ses compatriots grecs pendant la Guerre de Troie. L’Iliade et l’Odyssée contiennent des allusions à des jeux semblables, et la tradition de Palamède, flatteuse de l’orgueil national, était généralement acceptée en toute la Grèce, comme en témoignent des nombreux exemples littéraires et plastiques. Pausanias mentionne un temple de Fortune auquel Palamède fit une offrande du jeu qu’il venait d’inventer.          

D’après une tradition plus ancienne encore, Zeus (Jupiter), en apercevant que Ganymède (voir le post N.° 9, La légende de Ganymède, dans cette série) ressentait l’absence de ses compagnons de jeu sur le Mont Ida, lui donna Eros pour compagnon et des monnaies d’or pour qui’l puisse jouer, et, selon Apollonius, le dieu parfois participait au jeu lui-même. Cependant, c’est significatif que tant Hérodote que Platon lui donnent une origine étrangère  Embarassed . Platon (Phaedrus) indique le dieu égyptien Thot comme son inventeur, tandis qu’Hérodote narre que les Lydiens, pendant une période de famine au temps du roi Atys, donnèrent origine à ce  jeu, et en fait à presque tous les autres jeux, sauf les échecs.

Il y avait deux méthodes de le jouer dans l’Antiquité, dont la première, et probablement la plus primitive, consistait à jeter les osselets vers le haut et de les cueillir sur le dos de la main. Il y a une peinture fouillée à Pompéi, conservée actuellement au Musée de Naples, qui dépeint Latona, Niobe, Phoebe, Aglaïa et Hileaera, avec ces deux dernières jouant aux osselets. D’après une épigramme d’Asclepiodotus, des osselets étaient donnés comme prix aux écoliers, et Plutarque raconte l’épisode du jeune Alcibiade qui, lorsq’un conducteur menaça de passer sur quelques uns de ses osselets qui avaient tombé dans les sillons, se jeta vaillamment devant le char qui s’avançait. Cette forme simple du jeu n’était généralement jouée que par les femmes  fille  fille  fille  et les enfants  pompom girls , et était appelée pentelitha ou cinq-pierres. Il y en avaient diverses variétés en plus de l’usuelle jette et cueille, dont une s’appelait tropa, ou jeu aux trous, dont l’objet était de jeter les os dans un trou ouvert dans le sol. Une autre était le simple jeu de pair et impair.

L’astragale d’un mouton, d’une chèvre ou d’un veau a deux extrémités arrondies sur lesquelles il ne peut pas rester, et deux côtés larges et deux étroites, un de chaque paire étant concave et l’autre convexe. Le côté étroit convexe, appelé chios ou chien, valait 1, le côté large convexe valait 3, le côté large concave valait 4, et le côté étroit concave valait 6.    

Quatre astragales étaient utilisés et un total de 35 différents scores étaient possibles d’un seul coup. Beaucoup d'entre ces coups recevaient des noms différents tels que : Aphrodite, Midas, Solon et Alexandre. Chez les Romains, quelques uns des noms étaient : Vénus, Roi, Vautour, etc. Le plus haut coup en Grèce valait 40 et était appelé Euripide. C’était probabolement un coup combiné, puisque plus de quatre six ne pouvaient être jetés en même temps. Le coup plus bas, tant en Grèce qu’à Rome, était le Chien   chien2 .
 
Voici des liens pour plus d’informations sur ce jeu :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Osselets_(jeu)

http://en.wikipedia.org/wiki/Knucklebones (en anglais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Lun 18 Mai - 17:05

551

La légende de Thétis

Les monnaies grecques des liens ci-dessous, de Cyzique (Mysie), Perrhaiboi (Ligue Thessalienne) et  des Brettis (Bruttium), portent sur les avers soit Thétis assise à gauche sur un dauphin, tenant de sa main gauche un grand bouclier orné d’une étoile et, au dessous, un thon, soit un cavalier thessalien chevauchant à gauche, soit les têtes de Poséidon (Neptune) à gauche ou celle de Thétis à droite, et, sur le revers, soit un carré quadriparti incus, soit Thétis assise sur un throne à gauche, soit la même assise sur um hippocampe et tenant dans as main droite un petit Eros ailé avec son arc tendu pour tirer une flèche, soit Poséidon debout à gauche appuyé sur une lance.

http://www.acsearch.info/search.html?id=352305

http://www.acsearch.info/search.html?id=2223356

http://www.acsearch.info/search.html?id=95759

http://www.acsearch.info/search.html?id=139063

Thétis fut déjà mentionnée dans cette série à propos de la fabrication d’un bouclier pour Achille par Héphaïstos (Vulcain) (voir le post Nº 41, Le bouclier d’Achille).

Thétis  fille  était une Néréide, une des filles de Nérée  pepe  et de Doris et mère d’Achille, qu'il ne faut pas confondre avec sa grand-mère Tethys. Comme ses soeurs, elle demeurait avec son père dans les profondeurs de la mer et, comme beaucoup d’autres divinités marines, avait le pouvoir de la prophétie. Comme Protée, elle avait la possibilité de changer de forme à volonté  hein11  .

La nymphe marine fut élevée par Héra (Junon) et rendit de nombreux services aux dieux.
• Elle s'occupa d'Héphaïstos lorsque sa mère le jeta de l'Olympe.  
• Elle alla chercher Briarée aux cent bras au Tartare pour délivrer Zeus (Jupiter) attaché par les autres Olympiens.
• Dionysos (Bacchus) lui offrit un vase d'or pour l'avoir recueilli quand il était pourchassé par Lycurgue.
Thétis et les Néréides accompagnèrent Pélée, Jason et les Argonautes  qui avaient embarqué sur l'Argo à la recherche de la Toison d'or (voir le post N.º 459, La légende du navire Argo, dans cette série).

Elle était fort jolie et Zeus  amour60  et Poséidon  amour60  voulurent l'épouser ; mais, Thémis ayant prédit que le fils qui naîtrait de Thétis serait plus grand et plus fort que son père, les deux désistèrent de sa main et décidèrent de marier Thétis à un mortel, Pélée, roi de Phthie en Thessalie  king3 .

Thétis se refusa d'abord à cette union  No , sans doute mécontente  geek  d'épouser un simple mortel vieillissant  pepe , alors qu'elle avait comme soupirants les plus grands et les plus beaux dieux de l'Olympe  gai2  .

Pélée se mit à sa poursuite et, grâce à l'appui du sage centaure Chiron, il réussit à la rejoindre dans une grotte de la côte de Magnésie et, comme elle changeait continuellement de forme (lion, serpent, feu, seiche, arbre, eau ...), suivant les conseils de Chiron il l'attacha avec des chaînes ou l'enserra dans ses bras, jusqu'à ce qu'elle reprenne sa forme originelle.

Cependant, il y a d’autres versions sur la manière dont leur connaissance fut realisée.

Des noces magnifiques eurent lieu sur le mont Pélion, dans la caverne de Chiron ; tous les dieux y assistèrent et comblèrent les fiancés de cadeaux, en particulier une armure invincible et deux chevaux immortels, Balios et Xanthos  animaux15  animaux15 , qui servirent par la suite à Achille.

Eris, la Discorde  grr1 , qu'on avait oublié d'inviter, vint se mêler à la fête et lança une pomme d’or avec cette dédicace : " à la plus belle ", ce qui allait causer indirectement la guerre de Troie. Les déesses présentes, en particulier Héra, Aphrodite (Vénus) et même Athéna (Pallas, Minerve), commencèrent à se disputer, car chacune prétendait être la plus belle. Zeus, appelé pour être l'arbitre, refusa prudemment d'intervenir dans un conflit qui risquait d'être délicat à gérer et préconisa que le jugement soit rendu par un mortel, le Prince troyen Pâris (voir le post N.º 74, Le jugement de Pâris, dans cette série).

On dit que le couple eut sept enfants et Thétis voulut les débarrasser de leur essence mortelle en les plongeant dans le feu. Mais l'opération échoua pour six premiers d'entre eux.
Apollodore raconte comment elle enduisait le corps de son enfant d'ambroisie et puis le présentait à la flamme pour brûler son essence mortelle, mais elle fut interrompu par Pélée horrifié  hein86 , qui retira prestement du feu le petit Achille. Toutefois il eut les lèvres et l'os du petit doigt de pied brûlés. C'est pour cette raison qu'il porte parfois le surnom de Pyrisous (sauvé du feu).

Dans la légende la plus connue, elle rendit Achille presque invulnérable en le plongeant dans le Styx, exception faite du talon par lequel elle tenait le bébé (voir le post N.º 371, La légende d’Achille, dans cette série), d’où l’expression “ talon d’Achille ” employée pour indiquer le point faible d’une personne ou de quelque chose.

Après avoir donné à Achille une excellente éducation, elle le cacha à la cour de Lycomède, roi de Skyros  king3 , pour éviter qu'il participe à la guerre de Troie qui lui serait fatale. Quand sa participation à la guerre fut inévitable, elle lui interdit de débarquer le premier sur les rivages troyens  No . Pour lui éviter des coups mortels, elle lui offrit une armure forgée spécialement par Héphaïstos à qui elle refusa toutefois la récompense initialement promise  nananere . Mais tous ces moyens demeurèrent vains  Embarassed  et son fils préféra la gloire  Cesar  et une vie courte à une vie longue mais obscure.

A la mort d’Achille, Thétis sortit des eaux, accompagnée d'une troupe de Nymphes de la mer, pour venir pleurer sur son corps  pleure  . Les Néréides environnèrent le lit funèbre, en poussant de terribles lamentations, et revêtirent le corps d'habits immortels ; elle fit instituer des fêtes en son honneur.

Alors elle reporta son affection sur son petit-fils, Néoptolème (ou Pyrrhus). Elle lui conseilla d'attendre avant de partir de Troie et ainsi, Néoptolème échappa à la tempête qui détruisit la flotte grecque.

Elle était vénérée dans quelques temples  incl22 , comme à Sparte ou à Messine, ainsi qu'en Thessalie.

Sur cette divinité, voir les liens suivants :

http://mythologica.fr/grec/thetis.htm

http://www.mythindex.com/greek-mythology/T/Thetis.html  (en anglais)

http://www.theoi.com/Pontios/NereisThetis.html  (en anglais)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mar 19 Mai - 15:13

super super8 super8 super8

Thetis petite jouait ele à empliler des groupes de cubes....??? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mar 19 Mai - 15:29

merci BRUTUS. Est-ce que ta question a rapport au carré quadriparti ? lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximianus Herculius
COS VII
COS VII
avatar

Age : 33
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mar 19 Mai - 16:26

désolé:
 

sorti
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mar 19 Mai - 16:29

merci Maximianus Herculius. C'est donc une marque française de jouets. Je ne la connaissais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximianus Herculius
COS VII
COS VII
avatar

Age : 33
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mar 19 Mai - 16:31

la vraie marque:
 
J'ai un peu déformé la réalité. Wink Mais je ne voulais pas polluer ton formidable sujet! Désolé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mar 19 Mai - 16:40

Donc, la question de BRUTUS n'a-t-elle pas rapport a cette marque ? heink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 20 Mai - 1:19

C'était un jeu de mots (laids ) entre la nymphe Tethis et le jeu électronique Tetris , ou il faut retourner pour les empiler , des groupes de cubes qui descendent depuis le haut de l'ecran ...... Wink confused faim2

Je pensais que tu connaîtrais ce jeu ..... fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABIVS
Consul désigné
Consul désigné
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 19:11

Bonsoir,

Je vous demande conseil pour la probable acquisition prochaine d'une monnaie "de légende".
Prof en lycée, il y a de fortes chances que je fasse aussi du Collège l'an prochain et donc que j'aborde avec les jeunes 6ème le mythe fondateur de Rome. Pour cela je me disais qu'une monnaie antique pouvait être un bon document de départ, et que la possibilité de toucher un objet antique pourrait plaire aux élèves.
Je commence donc à regarder un peu quelle monnaie pourrait remplir cette fonction pédagogique. Peu importe la rareté dans le cas présent, il me faudra une monnaie peu onéreuse (on ne sais jamais...) et représentant clairement la louve, Rémus et Romulus.
Pour l'instant je pensai à ce type de monnaie du IVe siècle:



Légende simple, scène mythique bien lisible. Un peu petite peut être pour la manipulation des élèves en classe. On en trouve visiblement autour d'une quarantaine d'euro, hélas pour l'instant je ne trouve pas de louve en deçà.
Mais peut-être auriez-vous d'autres suggestions ?

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximianus Herculius
COS VII
COS VII
avatar

Age : 33
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 19:17


http://www.acsearch.info/search.html?term=faustulus&category=1-2&en=1&de=1&fr=1&it=1&es=1&ot=1&images=1&currency=usd&order=0&company=

J'utilise aussi ces comémo' du IVè. Mais je montre quand même ce denier avec Faustulus, le pic-vert, la louve et les jumeaux, du moins en photo. A défaut d'avoir l'objet.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABIVS
Consul désigné
Consul désigné
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 19:26

Ok, ça marche bien en cours généralement ? Tu les fais manipuler ?
Il est très bien ce denier de la gens Pompeia, beaucoup plus complet et avec tout les acteurs ! Bon par contre c'est vrai que ce n'est pas le même budget donc on va se contenter de la projeter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximianus Herculius
COS VII
COS VII
avatar

Age : 33
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 19:49

Oui, j'ai un petit plateau en classe avec des monnaies "de seconde zone" qu'ils peuvent manipuler. J'apporte quelques monnaies plus spectaculaires quand ça le mérite. Ça passe en classe et je récupère.
Je suis (méga)REP, mais jamais eu de souci. Et ils aiment beaucoup. Ça "matérialise" l'Antiquité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 20:04

D'autres monnaies républicaines qui portent des légendes sur des mythes fondateurs de Rome et qui seraient également intéressantes pour ton travail en classe seraient celles de l'enlèvement des Sabines et Tarpéia (numéros 221 et 22 de ma série).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximianus Herculius
COS VII
COS VII
avatar

Age : 33
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 20:25

Emblémiste a écrit:
D'autres monnaies républicaines qui portent des légendes sur des mythes fondateurs de Rome et qui seraient également intéressantes pour ton travail en classe seraient celles de l'enlèvement des Sabines et Tarpéia (numéros 221 et 22 de ma série).

Tout à fait, je les montre dans ma séquence sur l'histoire légendaire de Rome.

Plus cet Horatius Cocles et quelques Brutus (pas le nôtre, je nous le réserve). Il me manque Mucius Scaevola, Clélie...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chut
Proconsul
Proconsul
avatar

Age : 26
Localisation : 33
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 20:28

On a des monnaies d'Antonin ou de Philippe l'Arabe, avec la louve, qui sont assez communes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredericweber.com/revue/index.html
FABIVS
Consul désigné
Consul désigné
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Mer 27 Mai - 21:12

Merci pour ces pistes.
N'étant que stagiaire cette année, normalement néo-titulaire l'an prochain, je n'ai encore jamais fait ce cours. Je vais potasser ça ! livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Sam 4 Juil - 2:30

552

La légende d’Eileithuia (Eleithyia, Eilethyia, Eleutho)

Les monnaies grecques des liens ci-dessous, de Tégée, Arcadie, portent sur l’ avers la tête d’Eileithuia (Eleithyia, Eilethya, Eleutho) à gauche, portant un flambeau enflammé sur  son épaule, et, sur le revers, Athéna (Minerve, Pallas) debout à droite présentant à Stérope, debout à gauche, un pot contenant une mèche de cheveux de Méduse (voir le post Nº 103, La légende de Céphée et Astérope (Stérope), dans cette série).  

http://www.acsearch.info/search.html?id=296905

http://www.cngcoins.com/Coin.aspx?CoinID=288672

L’Antiquité dérivait le nom d’Eileithuia (appelée aussi Eleithyia, Eilethya, Eleutho) du verbe eleuthein, selon lequel il signifierait celle qui vient en aide. Elle était la déesse de la naissance  ange12 , qui venait assister les femmes en couches. Quand elle était bien disposée  amour60 , elle faisait avancer la naissance, mais quand elle était fâchée  grr2 , elle retardait l’accouchement. Son équivalente romaine était Natio ("Naissance") ou Lucina ("Porteuse de la lumière").

A l’origine, ces deux fonctions étaient attribuées a des différentes Eileithuiai. Cependant, plus tard elles furent attribuées à une seule divinité. Les Eileithuiai étaient filles de Zeus (Jupiter) et d’Héra (Junon), la déesse du mariage, à qui elles obéissaient.

Artémis (Diane) et Eileithuia étaient à l’origine des divinités très différentes, mais il y avaient encore quelques aspects de leurs caratères qui ensuite leur firent presque identiques. On croyait qu’Artémis évitait le mal et protégeait celui que était jeune et tendre  pleure , et parfois elle même assistait les femmes en couches. En plus, de même qu’Eileithuia, Artémis était une divinité vierge  fille  .

Eileithuia punissait le manque de chastité en augmentant les douleurs pendant la naissance d’un enfant, et était donc crainte par les jeunes filles  confused . Les accouchements fréquents lui étaient déplaisants aussi  Suspect  .

Il semble que son culte fut établi premièrement entre les Doriens en Crète, où on croyait qu’elle était née dans une caverne dans le térritoire de Cnossos. De là sa dévotion se répandit vers Délos et l’Attique. D’après une tradition délienne, elle ne fut pas née en Crète   No , mais elle était venue à Délos dès les Hyperboréens pour assister Lètô (voir le post N.º 77, La legende de Lètô (Latone), dans cette série). Elle avait un sanctuaire à Athènes, contenant trois images sculptées de la déesse, dont on croyait que deux avaient été offertes par Phaedra, et la troisième apportée de Délos par Erysichton. Cependant, ses statues n’étaient pas couvertes en toutes places. Elle avait des sanctuaires aussi à Sparte, Cleitor, Messène, Tégée, Mégare, Hermione et autres endroits.

Elle était figurée comme une femme portant un flambeau, représentant les brûlantes douleurs de l’accouchement, ou avec ses bras lévés dans l’air pour amener l’enfant à la lumière. Elionia,  qui était vénérée à Argos comme la déesse de la naissance, était probablement la même qu’Eileithuia.

Voici des liens en anglais pour plus de renseignements sur cette divinité :

http://www.mythindex.com/greek-mythology/E/Eileithyia.html

http://www.theoi.com/Ouranios/Eileithyia.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Sam 4 Juil - 18:00

Une nouvelle légende , Eileithuya sont bien élagués ....!!!! super8 super8 super merci lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
probus53
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 44
Localisation : Aux marges de l'Armorique...
Date d'inscription : 09/11/2008

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Dim 5 Juil - 0:34

merci pour ce bon moment mythologique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://virtvsprobi.blogspot.com/
Bruno
Pontif
Pontif
avatar

Age : 66
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Dim 5 Juil - 15:37

merci Emblémiste ... et heureux de lire encore et encore tes contes numismatico-mythologiques...

reviens nous vite car comme pourrait le déclamer Brutus un jour de grande inspiration (après un bon repas par exemple, avant la sieste  lol! ) : "un seul Hêtre vous manque et tout est Peuplier"... content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 36
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Dim 5 Juil - 18:13

Mythe essentiellement morale si je comprend bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   Lun 6 Juil - 14:51

merci bcp pour vos commentaires les amis. livre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 30 sur 32Aller à la page : Précédent  1 ... 16 ... 29, 30, 31, 32  Suivant
 Sujets similaires
-
» MONNAIES DE LEGENDES (EMBLEMISTE)
» Vrai douzain Huguenot à identifier
» Comment envoyer des monnaies par la poste ?
» Méthode pour envoyer des monnaies par la Poste.
» deux monnaies dont une trop bizarre...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES DE L'EMPIRE ROMAIN :: Monnaies de l'Empire Romain-
Sauter vers: