Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Voir le deal
22.10 €

Partagez
 

 Quelques monnaies du Professeur Brrr

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
dynamosquito
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
dynamosquito

Age : 53
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 09/04/2011

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeSam 24 Nov - 18:21

A bientôt Prof. bienvenue coucou
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/dynamosquito/
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 54
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeDim 23 Déc - 22:05

Bonsoir à toutes et à tous coucou

Je tenais particulièrement à reprendre la plume pour compléter le travail que j’avais fait dans un post précédent sur le portrait chez mes amis les grecs. Si le travail des scalptores romains du haut empire est remarquable par la fidélité des traits, celui du bas empire reste plus aléatoire mais fidèle à un style que je qualifierais de guerrier .On est, malgré tout, loin du style plus épuré des monnaies de la république romaine. Ces splendides deniers, au style classique, ont parfois un petit quelque chose de grec. Que dire de ces monnaies gauloises fort inspirées des monnaies d’Alexandre. Le style grec aura un rayonnement sur l’art de bien des civilisations des temps anciens jusqu’à nos jours. Si on connaît l’art grec classique on connaît moins l’art étrusque. Les Etrusques furent d’habiles artisans et eurent de grands artistes peintres. La nécropole de Monterozzi (Necropoli dei Monterozzi), qui est une nécropole proche de la ville de Tarquina en Italie, en amène la preuve. Le site contient environ six mille tombes creusées dans la roche dont sont connues deux cent tombes peintes. Ce sont, pour la plupart, des tombes dite à camera. La qualité des fresques donne moult renseignements sur les rites Etrusques mais aussi sur la peinture grecque presque complètement disparue dans le monde. Les fresques de Tarquinia témoignent d’une relation très étroite avec l’art grec et l’on suppose que certaines fresques ont été réalisées par des artistes grecs en adoptant le goût, les couleurs, les coutumes aux traditions du peuple étrusque. Depuis l’époque Villanovienne jusqu’à la romanisation, la statuaire Etrusque obéit à une esthétique particulière délaissant souvent les proportions exactes de la morphologie. Les portraits de femmes possèdent souvent de grands yeux étonnés et un nez assez long. Leurs cheveux sont cachés en partie sous un tutulus (bonnet conique) et leurs membres supérieurs sont masqués par un chiton. Ces portraits ne sont pas sans rappeler le buste de la déesse Athéna sur les tétadrachmes archaïques d’Athènes.

Le style dédalique.

Le style dédalique est la base de tout l’art grec. Il désigne un style de sculptures datant du septième siècle avant Jésus Christ et qui constituent les premiers témoignages de la statuaire monumentale en ronde-bosse de la civilisation grecque antique. Ce style, dont la notion a été établie au début du vingtième siècle, doit son nom à l’artiste mythique Dédale qui passait chez les grecs pour l’inventeur de la sculpture.

Quelques mots sur Dédale.

Dédale en grec ancien Daidalos, adjectif signifiant « artistement travaillé » « L’astucieux » est un personnage de la mythologie grecque, un Athénien, descendant de la famille royale de Cérops. (Cécrops serait le premier autochtone (enfant spontané de la terre) et serait né avec un corps mi homme mi serpent. Il est le fondateur légendaire de la cité d’Athènes) Il est principalement connu pour être un inventeur de renon, un sculpteur de génie et un grand architecte. Selon la mythologie, il créa le labyrinthe qui enferma le Minotaure. Platon, dans son Menon, précise que les statues de Dédale étaient si saisissantes de vérité qu’il fallait selon la légende les enchaîner pour les empêcher de s’enfuir.

Le style dédalique se développe d’abord en Crète puis dans les Cyclades et en Grèce continentale. Les caractéristiques de ce style se retrouvent dans la construction du visage. Celui-ci est allongé et relativement triangulaire. Il ne présente aucun modelé et n’est animé que par les organes des sens. Les yeux sont oblongs voire en amandes. La bouche laisse apparaître un petit sourire qui semble être les prémices du fameux sourire archaïque. Le visage est encadré par une épaisse chevelure faite de mèches verticales parotides divisées en deux parties revenant sur le devant des épaules et présentant ainsi deux autres triangles inversés. La figure masculine, beaucoup moins représentée n’est connue que par quelques rares exemples principalement en bronze comme l’Apollon de Mantiklos.

Si je vous parle du style dédalique et du style étrusques c’est parce que j’ai l’intime conviction que ces deux styles, malgré tout bien différents, ont été le ciment qui à servi à bâtir l’édifice splendide qu’est le style grec classique.

Le style grec classique est l’aboutissement de siècles d’évolution. Si ont connaît par des monnaies extraordinaires, comme les décadrachmes d’Evainète le style grec, bien d’autres réalisées par des petits maîtres ont permis l’apogée de ce style.

La période Hellénistique.

La période hellénistique court de trois cent vingt trois avant Jésus Christ (mort d’Alexandre le Grand) à trente avant Jésus Christ (mort de Cléopâtre).
Cette période est très caractéristique, la culture grecque est dispersée dans une large partie du monde connu.
Des royaumes de culture grecque s'installent en Egypte, en Syrie ainsi qu’en Iran pour une courte durée, ainsi qu’en Afghanistan et dans le nord ouest de l’Inde. Les riches marchands grecs répandent leurs monnaies sur d’immenses territoires tandis que de nouveaux royaumes commencent à frapper leur propre numéraire.
La grande nouveauté dans le monnayage Hellénistique est l’apparition du portrait de personnes vivantes comme les rois régnants. Cette pratique a commencé en Sicile mais condamné par les autres grecs qui jugeaient cela trop orgueilleux.
Du vivant du grand Alexandre, les monnaies d’or et les tétradrachmes d’argent qui circulaient dans le monde grec ont peu de valeur artistique. Les portraits sont dépourvus de finesse et manquent d’expression. Après sa mort, son effigie apparaît sur des monnaies de Lysimaque, de Seleucus et en macédoine. Les portraits des rois de Macédoine Philippe V et Persée sont d’un réalisme étonnant. D’autres souverains imitent ces exemples. Des portraits royaux apparaissent en Thrace, dans le pont, à Pergame, en Cappadoce, en Bithynie, en partie. L’Egypte fabrique, elle aussi, ses monnaies avec Ptolémée Soter. De plus en plus, l’usage se répand de faire figurer l’effigie du souverain, quoiqu’il ne s’agisse point d’une règle absolue.
Je citerai pour mémoire le nom des Diadoques, anciens généraux d’Alexandre qui se partagèrent son empire après la mort de celui ci en 323 avant Jésus Christ, à Babylone.

Antigone Le Borgne 382-mort à la bataille d’Ipsos en 301.
Antipater 397-319.
Asandros.
Cassandre de Macédoine 358-297.
Eumène de cardia 362-316.
Léonnatos 356 mort à Lamia en 322.
Lysimaque 361 mort à la bataille de Couroupédion en 281.
Méléagre
Peithon. 355 mort en 316 est l’un des sômatophylage (gardes du corps) d’Alexandre le Grand.
Perdiccas en 323 il devient chiliarque.
Polyperchon 394-303.
Ptolémée né vers 368/366 à Eordaea en Macédoine et mort en 283.

Seleucos ou Séleucus Ier Nicator (le vainqueur) né à Europos en macédoine vers 358 avant Jésus Christ mort prés de Lysimacheia en 280.

Je terminerai ce propos en l’illustrant de quelques photographies de monnaies de ma collection. Monnaies qui présentent des portraits au réalisme surprenant.

Tétradrachme Roi de Thrace Lysimaque 297-282 avant JC frappé à Lampsaque

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6310Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6311

Tétradrachme d’Antiochus VII royaume de Syrie 138-129 avant JC.

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6312Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6313

Tétradrachme de Démétrius II 130- 125 avant JC frappé à Tyr.

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6314Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6315

Tétradrachme d’Antiochus VIII 125-96 avant JC. royaume de Syrie frappé à Damas.

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6316Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Img_6317

Je vous souhaite à toutes et à tous, de bonnes fêtes de fin d’année et espère être plus présent sur le forum en 2013. A bientôt.

Le Professeur Brrr bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Dardanvs
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Dardanvs

Age : 35
Localisation : Alpes de haute provence
Date d'inscription : 17/05/2011

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeDim 23 Déc - 22:09

Remarquable Professeur incl22

Merci du partage de savoir merci

Joyeuses fêtes fete
Revenir en haut Aller en bas
http://echange-passion.superforum.fr/
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
Emblémiste

Age : 81
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeDim 23 Déc - 22:25

Un texte très instructif et des monnaies très belles. tire langue Félicitations et merci pour la nouvelle leçon Professeur Brrr. capello

Joyeuses fêtes et un très heureux nouvel an à toi aussi. super1
Revenir en haut Aller en bas
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS

Age : 57
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeDim 23 Déc - 23:47

super1 super1 bravo2

merci et bonnes fêtes Proffff......!!!!! coucou
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Sergio
COS V
COS V
Sergio

Age : 71
Localisation : Sancti Cesarii (06)
Date d'inscription : 06/02/2009

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 24 Déc - 0:53

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 488185 Grand merci pour ce texte et ces superbes illustrations Professeur.
Que cette fin d'année soit douce, agréable et joyeuse et que la nouvelle soit placée pour chacun sous de bons auspices ! Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 501954
Revenir en haut Aller en bas
http://slgnumis.over-blog.com/
dynamosquito
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
dynamosquito

Age : 53
Localisation : Deux-Sèvres
Date d'inscription : 09/04/2011

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 24 Déc - 1:14

Un grand merci Prof, et tous nos voeux pour ces fêtes de fin d'année. Au plaisir de te relire bientôt. bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/dynamosquito/
lysander
Pontif
Pontif
lysander

Age : 44
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2006

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 24 Déc - 11:56

jolis tétras ! C'est pas donné ces bêtes-là...
Revenir en haut Aller en bas
Désidérivs
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Désidérivs

Age : 65
Localisation : De retour à Parissis.
Date d'inscription : 14/12/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 24 Déc - 17:10

belle fin d'année ! coucou
Revenir en haut Aller en bas
http://irantik.hautetfort.com
Bruno
Pontif
Pontif
Bruno

Age : 68
Date d'inscription : 21/05/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 24 Déc - 17:49

...bonnes fêtes Prof Brrr et bravo2 pour ces magtnifiques tétras....
Revenir en haut Aller en bas
Narbo
Consul
Consul
Narbo

Age : 51
Localisation : Herault
Date d'inscription : 06/01/2012

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeMer 26 Déc - 10:26

Un grand merci pour ce texte intéressant Prof Brrr oui Hasard amusant, j'ai eu pour noël un très beau livre sur les peintures murales étrusques (éditions Skira de 1952, imprimé en Suisse, histoire comparée de la peinture) qui souligne bien le lien étroit et évident avec le style grec.

Tous mes voeux numismatiques pour la nouvelle année qui s'approche bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Chut
Proconsul
Proconsul
Chut

Age : 28
Localisation : 33
Date d'inscription : 23/06/2007

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeMer 26 Déc - 19:43

bravo2 L'Antiochus VIII est sublime !
Revenir en haut Aller en bas
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 54
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeVen 28 Déc - 20:59

coucou

Merci à vous tous pour ces petits mots sympathiques. En hiver ma plume s’ensommeille et ne sort de sa léthargie qu’au printemps. Je saluerai donc les beaux jours et l’épanouissement de nos verts pâturages par une petite présentation, voire une sorte de miscellanées de mes plus belles monnaies, toutes périodes confondues. J’ai acheté, il y a maintenant quelques décennies, des monnaies gauloises, romaines du haut et bas empire et byzantines parce que leurs styles ne me laissaient point indifférent. Les gauloises d’inspiration grecque ont toujours titillé ma curiosité. Je ne suis pas vraiment un spécialiste mais plutôt un collectionneur de collections. Je suis toujours très occupé en ce moment alors je profite de ces quelques instants pour vous souhaiter à vous toutes et vous tous un très bon réveillon de saint Sylvestre et une bonne année 2013. En espérant vous lire bientôt je vous souhaite aussi une bonne continuation dans vos domaines de prédilections.

PS. Je fais de gros bisous bisou17 à notre muse à tous, Byzancia (qui se fait rare sur le forum en ce moment). J’espère que tout va pour le mieux.

Le Professeur Brrr. bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 54
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeSam 30 Mar - 21:57

Bonsoir à toutes et à tous. coucou

Je suis loin d’avoir, tel Adam, pepe la science infuse mais je voudrais répondre aux interrogations de certains numismates fraîchement moulus concernant l’authenticité d’une monnaie grecque en leur possession. Je parcours fréquemment la rubrique identification et bon nombre de questions sont récurrentes et manquent trop souvent de discernement. Les graveurs grecs étaient à l’apogée de leur art, et même si, de nos jours, nous avons des techniques qui permettent de copier et de fabriquer des faux parfois redoutables, il manque heureusement chez ces copies le coup de patte et l’âme de ces artistes de génie. Les copies sont souvent le fruit de surmoulage ou de moulage se qui laisse apparaître des reliefs empâtés sans finesse. Le flan regorge souvent, chez les faux moulés, d’une multitude de petits cratères imperceptibles à l’œil nu. Un flan frappé est fréquemment éclaté ou porte les stigmates d’une compression suite au choc entre le trousseau et le coin dormant. Les monnaies grecques ont toutes un poids défini selon leur appellation, 43,60 gr pour un décadrachme, 17,46 pour un tétradrachme, 8,72 pour un statère, 4,36 pour la drachme et cetera … Le contrôle du poids est primordial. Il faut toujours peser ses monnaies, le commerce regorge de ces petites balances électroniques fort pratiques.
Une monnaie en métal vil ne sonne pas, par contre une monnaie d’argent émettra un son mélodieux à la rencontre d’une surface dure, du marbre par exemple. La documentation est la meilleure amie du numismate. Conservez tous les catalogues de monnaies que les firmes vous envoient ils constitueront une bonne basse de données. L’imagination de certains faussaires est débordante et ils n’hésitent pas à inventer des monnaies (Becker). En comparant la gravure par rapport à des monnaies recensées ou appartenant à un musée vous déjouerez nananere bien des pièges. Internet est une source intarissable. De nombreux sites peuvent vous apporter réponses à vos questions. Une monnaie grecque en très bonne état ou une monnaie rare coûte automatiquement chère alors un dernier conseil regarder à deux fois avant de répondre à une annonce trop alléchante.
Je suis un passionné éclairé mais j’avoue sans fausse honte confused que depuis quelques années je ne suis jamais vraiment tranquille quand j’achète une trop belle monnaie grecque.
Pour plus de sécurité achetez chez des numismates ayant pignon sur rue. Le remboursement en cas de litige est assuré. Que dire comme mot de la fin sinon « prudence ».
A bientôt.

Le Professeur Brrr. bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
Emblémiste

Age : 81
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeSam 30 Mar - 22:44

La voix de l'expérience ! super1
Revenir en haut Aller en bas
Icos
Caesar
Caesar
Icos

Age : 42
Localisation : Entre Forum segusiavorum et Vesontio
Date d'inscription : 26/02/2007

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeSam 30 Mar - 23:31

super1
Le professeur Brrr a écrit:
Bonsoir à toutes et à tous. coucou

Je suis loin d’avoir, tel Adam, pepe la science infuse mais je voudrais répondre aux interrogations de certains numismates fraîchement moulus concernant l’authenticité d’une monnaie grecque en leur possession. Je parcours fréquemment la rubrique identification et bon nombre de questions sont récurrentes et manquent trop souvent de discernement. Les graveurs grecs étaient à l’apogée de leur art, et même si, de nos jours, nous avons des techniques qui permettent de copier et de fabriquer des faux parfois redoutables, il manque heureusement chez ces copies le coup de patte et l’âme de ces artistes de génie. Les copies sont souvent le fruit de surmoulage ou de moulage se qui laisse apparaître des reliefs empâtés sans finesse. Le flan regorge souvent, chez les faux moulés, d’une multitude de petits cratères imperceptibles à l’œil nu. Un flan frappé est fréquemment éclaté ou porte les stigmates d’une compression suite au choc entre le trousseau et le coin dormant. Les monnaies grecques ont toutes un poids défini selon leur appellation, 43,60 gr pour un décadrachme, 17,46 pour un tétradrachme, 8,72 pour un statère, 4,36 pour la drachme et cetera … Le contrôle du poids est primordial. Il faut toujours peser ses monnaies, le commerce regorge de ces petites balances électroniques fort pratiques.
Une monnaie en métal vil ne sonne pas, par contre une monnaie d’argent émettra un son mélodieux à la rencontre d’une surface dure, du marbre par exemple. La documentation est la meilleure amie du numismate. Conservez tous les catalogues de monnaies que les firmes vous envoient ils constitueront une bonne basse de données. L’imagination de certains faussaires est débordante et ils n’hésitent pas à inventer des monnaies (Becker). En comparant la gravure par rapport à des monnaies recensées ou appartenant à un musée vous déjouerez nananere bien des pièges. Internet est une source intarissable. De nombreux sites peuvent vous apporter réponses à vos questions. Une monnaie grecque en très bonne état ou une monnaie rare coûte automatiquement chère alors un dernier conseil regarder à deux fois avant de répondre à une annonce trop alléchante.
Je suis un passionné éclairé mais j’avoue sans fausse honte confused que depuis quelques années je ne suis jamais vraiment tranquille quand j’achète une trop belle monnaie grecque.
Pour plus de sécurité achetez chez des numismates ayant pignon sur rue. Le remboursement en cas de litige est assuré. Que dire comme mot de la fin sinon « prudence ».
A bientôt.

Le Professeur Brrr. bienvenue

_________________
Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Carous11         Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Encher10
Revenir en haut Aller en bas
http://www.bnumis.com/
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 54
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeDim 31 Mar - 12:50

Bonjour à toutes et à tous. coucou

Avant de continuer ma dissertation sur les faux je voudrais vous souhaiter à tous de joyeuses paques.
Si les faux coulés sont facilement décelables, il existe d’autres méthodes de fabrication plus sournoises. En Afrique du nord les souks regorgent de copies de monnaies grecques. La plupart sont très grossières mais d’autres, plus parfaites, sont issues d’un procédé appelé galvanoplastie. Deux coques sont fabriquées ainsi puis ressoudées entre elles par un petit cordon de soudure. La tranche porte souvent des traces de lime résultant d’un petit travail d’orfèvrerie qui a pour but d’effacer le cordon de soudure. Pour ces copies le contrôle du poids est indispensable.
Des fausses frappées existent aussi. La frappe est réalisée alors par des presses hydrauliques à des cadences telles que le résultat est souvent dépourvu de finesse. Beurk Pour les monnaies de ce type les métaux employés sont fréquemment des alliages de peu de qualité ce qui permet heureusement de les démasquer facilement.
J’ai rencontré, il y a quelques années, une monnaies qui avait été gravée au burin par un faussaire de génie sur un flan authentique. Au premier coup d’œil la monnaie vous paraît incontestable, puis l’épaisseur du flan vous intrigue, vous contrôlez le poids, un petit quelque chose manque, quelques grammes, le doute s’installe. Vous vous plongez dans votre documentation pour trouver des monnaies identiques et là de détail en détail vous démasquez la supercherie. Une patte plus longue, des plumes en plus, la position du sujet différente, des perles en plus sur un collier, sur une opisthosphendoné, une lettre inversée, en plus, une signature improbable que dire, des détails quoi. Les faux gravés sont pour moi les plus redoutables car il y a ce doute qui germe dans la tête des numismates les plus aguerries , « suis-je en présence d’une monnaie très rare, voire unique ».
On voit en ce moment beaucoup de fausses dioboles de Mesembria, de fausses drachmes d’Apollonia Pontika ainsi que des drachmes de Parion dans les plateaux des professionnels. grr2 grr1
Je ne doute en aucun cas de l’honnêteté de ces professionnels mais ils manquent parfois de discernement. Ces monnaies pullulent, des marchands espagnols en vendent en lots de dix, voire de vingt, sur Ebay. Il faut, comme pour tout, être d’une logique implacable et utiliser tout son bon sens. Une collection ne se forme pas en un an, elle est parfois le travail de tout une vie.
A bientôt.

Le Professeur Brrr. bienvenue

Merci Icos et heureux de te revoir parmi nous. banane8
Revenir en haut Aller en bas
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 54
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 1 Avr - 18:20

Bonsoir à toutes et à tous coucou

Pour parfaire ces éclaircissements sur les faux et rendre espoir aux jeunes collectionneurs, je me devais de dire que si les monnaies d’argents ou leurs types sont allègrement copiés, les bronzes, quant à eux, restent peu touchés par ce fléaux.
Il est agréable de rassembler les bronzes des différentes villes émettrices. Leur patine et leur finesse de gravure sont parfois troublantes forum55 . Leurs prix restent encore très raisonnables et leur diversité est attrayante. Un conseil, éviter les monnaies dépatinées ou trop pimpantes. Certains pays de l’Est se sont lancés, depuis quelques années, dans la fabrication de monnaies de bronze. En romaines, des monnaies de Probus sont redoutables. J’ai aussi vu des monnaies coulées en alliage ou en laiton recouvertes d’une patine artificielle dans laquelle on a inclus du sable. Monnaies à fuir absolument. Ces bronzes sont souvent d’un graphisme imaginaire et d’une finition à vous donner la nausée Beurk . La tranche est grossièrement ébarbée. Il faut aussi se méfier des monnaies qui rassemblent en un flan deux types de monnaie. Pour exemple, une monnaie portant un avers de Syracuse et un revers d’Athènes. Pour moi une belle patine est la garantie d’une monnaie authentique mais pour cela il faut savoir différencier une patine artificielle d’une patine naturelle. Après quelques instants de manipulation certaines patines artificielles déteignent et laissent sur vos doigts un dépôt. La gamme de couleurs des patines est très large. On peut rencontrer des patines noires, brunes, rouges, vert pale, vertes olive, vert foncé, bleues, du désert, avec un dépôt naturel de sable en surface, et une dont je me méfie toujours la fameuse patine dite « du Nil » patine qui en réalité n’en est pas une car cette appellation définit les monnaies qui ont séjourné dans de l’eau douce donc dépourvue de toute altération due à l’acidité du sol. Une patine est une gangue très solide qui est accrochée fermement au flan, l’ôter, enlèverait toute valeur à la monnaie. La technique avance malheureusement aussi du côté des faussaires, l’industrie Chinoise développe une telle productivité en ce domaine que je n’ose penser à ce que renfermeront les collections de nos descendants Embarassed . Courage, haut les cœurs , la numismatique reste, tout de même, une belle passion.
A bientôt.

Le Professeur Brrr. bienvenue

Revenir en haut Aller en bas
Brennos
COS V
COS V
Brennos

Age : 48
Date d'inscription : 27/02/2012

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 1 Avr - 22:32

Merci pour toutes ces précisions bravo2
Revenir en haut Aller en bas
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 54
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeDim 23 Juin - 18:36

Bonjour à toutes et à tous. coucou

D’après quelques numismates ayant pignon sur rue, le marché de la monnaie Grecque antique serait en plein marasme. Nous voyons tout de même dans de grandes ventes de très rares et belles choses qui changent rapidement de mains. Les choses plus courantes ou normalement plus abordables pour nos maigres escarcelles ruiné  s’envolent à des prix pharaoniques.

J’ai pour exemple le monnayage d’argent d’Athènes. Les beaux tétradrachmes, bien centrés, sur flan large deviennent inabordables. Il y a quelques années nous pouvions, sans bourse délier, acheter une de ces monnaies au passé prestigieux. Les types dit « archaïques » ne sont plus qu’un mirage pour nous humbles collectionneurs. Je cherche à compléter depuis quelques années ma série de divisionnaires pour cette même cité. Comme je le disais dans un autre post j’ai loupé chez Monnaies d’Antan une belle drachme pour quelques Euros. Mais, en y réfléchissant bien, le prix de cet artéfact a été multiplié par deux en une décennie. J’ai suivi d’autres ventes pour un même produit. L’adjudication dépassait les cinq cent euros incl38 . Après de nombreux mois de disette j’ai fait offre pour une hémiobole d’Athènes sans grandes conviction chez Jean Elsen. Ô joie suprême faim7  , la monnaie me fut décernée pour un prix certes conséquent mais quand on aime on ne compte plus. Cette petite monnaie est bien centrée et dans un état rare pour ce monnayage. Je vous la présenterai quand je l’aurai accueilli dans mon douillé médaillier. La morale de cette histoire c’est que la numismatique est une maîtresse qui coûte bien chère à entretenir mais quelle délectation et jouissance quand on a entre ces doigts de tels joyaux. Témoins d’une histoire millénaire, mélange de légendes et de réalité, ces monnaies ont vu bien des fortunes disparaître pour leur éclat. Mon banquier n’a pas fini de se lamenter car les plus belles monnaies d’un collectionneur ce sont celles qui lui reste à acquérir. Les collectionneurs seront toujours ces drôles d’oiseaux, ces esthètes d’un nouveau temps où il faut parfois être un peu fou pour aujourd’hui former une collection digne de ce nom. Les grandes firmes de nos amis d’outre-Rhin comme Kunker numismatik ou Gorny et Mosch affichent des prix de départ très alléchants. Qu’en est-il à l’arrivée ? Avez-vous, acteurs de ce forum, pratiqué quelques transactions avec nos coussins Germains. Je suis souvent tenté de faire quelques commandes mais je suis un collectionneur à l’ancienne, j’aime compulser les catalogues, les griffonner, les lire et relire. Les commandes par Internet ne me procurent pas le même plaisir ordi . Deux dernières questions, comment ce procure-t-on ces catalogues et sont-ils payants ? Autrefois les numismates Allemands avaient bonne réputation. Au siècle dernier, Brüder Egger avait une notoriété qui dépassait les frontières. Je suis resté amoureux de cette époque mais il faut bien vivre avec son temps.

Merci par avance pour les nombreux conseils que vous pourrez m’apporter. Au plaisir de vous lire, portez-vous bien.


Le Professeur Brrr. bienvenue

Tout bonheur est poésie essentiellement, et poésie veut dire action ; l’on aime guère un bonheur qui vous tombe, on peut l’avoir fait ; imaginez vous un collectionneur qui n’aurait pas fait sa collection.

Alain.



Le collectionneur est un malade qui cherche en permanence sa guérison.

David Foenkinos.


Dernière édition par Le professeur Brrr le Mar 23 Juil - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Brennos
COS V
COS V
Brennos

Age : 48
Date d'inscription : 27/02/2012

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeLun 24 Juin - 23:32

Je n'ai de loin pas ton expérience mais j'achète très régulièrement chez les Teutons (G&M, Peus, Lanz notamment) qui, il faut bien le reconnaître, ont souvent de belles voir très belles choses. Me déplaçant régulièrement en Allemagne, j'essaye d'assister aux ventes personnellement. Les prix de départ semblent parfois très bas mais ce sont le plus souvent pour des monnaies dont ils savent pertinemment qu'elles finiront très haut.

Exemple caricatural lors de la dernière vente Lanz : Un très rare Tétradrachme d'Eumène II roi de Pergame était proposé à la vente. Cette monnaie est reconnue comme l'un des plus beau chef d'oeuvre de l'art monétaire de la période hellénistique. Troisième exemplaire connu, les deux autres étant au British Museum et au cabinet des médailles de Paris. Celle du cabinet des médailles fut acquise en 1983 pour l'équivalent d'un peu moins de 100K€  .
estimation 30000€, prix de départ 18000€ arff prix réalisé 170000€ mdr6

Au moins 5 acheteurs jusqu'à 100/110K puis 2 acheteurs se sont tirés la bourre et finalement lot acheté par un "internaute" américain. Paraît-il un collectionneur américain bien connu dans le Landerneau des numismates mais ça me ferait bien marrer s'il s'agissait en réalité d'un gamin de 8 ans aillant piqué le mot de passe de son père ou l'épouse cocufiée d'un collectionneur voulant em***der son mari Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Sergio
COS V
COS V
Sergio

Age : 71
Localisation : Sancti Cesarii (06)
Date d'inscription : 06/02/2009

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeMar 25 Juin - 0:31

coucou Bonsoir Prof,

Bien loin de ces très belles monnaies d'argent que tu nous as déjà présentées, je me laisse parfois tenter par de petits et moyens bronzes grecs, et dans mes recherches j'ai fait quelques achats sur MaShop où l'on rencontre de nombreux professionnels allemands.

Je trouve leurs prix toujours assez corrects, les descriptions sérieuses et exactes, bref mes achats chez "Emporium", "Ritter", "Saenn", "Husumer muenz kontor" "Toenjes" m'ont toujours apportés beaucoup de satisfaction, et le traitement de mes commandes, même modestes, fut très "pro".

forum55 Le seul reproche que je puisse faire en général sur certains vendeurs de MaShop est la qualité déplorable de certaines images de présentation.
Revenir en haut Aller en bas
http://slgnumis.over-blog.com/
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 54
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeMer 26 Juin - 20:31

Bonsoir Sergio, Bonsoir Brennos. coucou
 
 
Merci beaucoup à vous deux pour ces éclaircissements. :super1:Je suis loin d’avoir la science infuse et j’avoue humblement que ce forum est pour moi une source intarissable de renseignements. Comme je le disais, j’étais un peu réticent à faire appel à ces firmes allemandes, mais vous m’avez rassuré. :oui:La collection des bronzes grecs est aussi un domaine envoûtant où on trouve encore de très belles choses à des prix abordables pour nos maigres bourses. Je pense qu’un jour je sauterai le pas. J’attends avec impatience ton nouveau post sur ces merveilles d’airain. Je suis très souvent étonné, :incl22:cher Brennos, par ta mémoire sans faille et par cette grande passion qui t’habite et qui te pousse inlassablement à décortiquer toutes les grandes ventes pour analyser le marché. J’espère de tout cœur que nous pourrons échanger nos idées et nos connaissances.
 
Sergio tu es ce véritable ami qui sort de l’ombre, pour un mot gentil, un conseil, un partage. Ta discrétion et ton humilité te valent toute ma profonde estime. merci
 
A bientôt, au plaisir de vous lire.
 
Le professeur Brrr. bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Sergio
COS V
COS V
Sergio

Age : 71
Localisation : Sancti Cesarii (06)
Date d'inscription : 06/02/2009

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeJeu 27 Juin - 0:13

coucou Grand merci Prof pour ces très aimables propos !

Je suis comme toi très heureux de trouver ici, dans cette intéressante multitude de personnalités, le partage, le savoir, la culture, la sagesse du choix et du regard et qui chacune dans son domaine m'apporte les ingrédients modérateurs indispensables à nos folies.
Et suprême privilège, ici, même les "brutes" sont sympathiques, voire indispensables ! content

A bientôt donc pour échanger sur de nouvelles merveilles antiques ...

Bien cordialement à tous.
Revenir en haut Aller en bas
http://slgnumis.over-blog.com/
Chris_81
Preteur
Preteur
Chris_81

Age : 51
Localisation : MONTANS, patrie de la céramique sigillée !
Date d'inscription : 26/02/2013

Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitimeVen 19 Juil - 23:17

Ce soir, en lisant toute la publication, j'ai voyagé dans le temps et dans l'histoire grecque.

j'en reste émerveillé.

merci à vous Professeur Brrr, cela vaut mille bouquins anonymes..ou universitaires.

respect !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Empty
MessageSujet: Re: Quelques monnaies du Professeur Brrr   Quelques monnaies du Professeur Brrr - Page 9 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques monnaies du Professeur Brrr
Revenir en haut 
Page 9 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11, 12  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les monnaies Wu Jin
» Lien d' elagabale2000 sur les monnaies Romaines .
» quelques beau dio
» Professeur Eiji
» Recheche Professeur sur KGS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES GRECQUES :: Monnaies Grecques-
Sauter vers: