Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 italica histoire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
diamant811
COS III DES IIII
COS III DES IIII
avatar

Age : 59
Localisation : Albi 81
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: italica histoire   Lun 24 Mai - 21:31

comme je vous en ai déja parlé, en ce moment j'essaie de mieux comprendre l'histoire de Tibère...je sais qu'il est né a italica ( en espagne...même si cela laisse penser a l'italie mdr18 ) et qu'il a été contruit un immence amphithéatre...je l'ai trouvé sur le net.....mais question...c'est quoi ces colones a quoi elles servaient???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: italica histoire   Lun 24 Mai - 21:32

Elle soutenaient le plancher du théâtre je pense
Revenir en haut Aller en bas
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: italica histoire   Lun 24 Mai - 21:45

Les théatres antiques avaient des systèmes de machineries dissimulées sous les planchers/estrades , qui permettaient de faire monter ou disparaitre des personnages ou éléments de décor ......

Il faut donc imaginer entre ces colonnes , des passages et des systèmes de "monte-charges " organisées pour le spectacle.......!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: italica histoire   Lun 24 Mai - 22:40

BRUTUS a écrit:
Les théatres antiques avaient des systèmes de machineries dissimulées sous les planchers/estrades , qui permettaient de faire monter ou disparaitre des personnages ou éléments de décor ......

De ce fait vient l'expression latine "deus ex machina", c'est-à-dire, "dieu de la machine", pour designer un personnage qui surgit providentiellement en scène, par des moyens mécaniques, pour résoudre, par une intervention miraculeuse, un problème insoluble.


Dernière édition par Emblémiste le Mar 25 Mai - 2:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: italica histoire   Mar 25 Mai - 2:20

Oui , tout à fait Emblémiste .....!!!!!!! merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diamant811
COS III DES IIII
COS III DES IIII
avatar

Age : 59
Localisation : Albi 81
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: italica histoire   Mar 25 Mai - 8:33

Merci les amis gai2 ...a présent que vous le dites...cela parait tout a fait logique....mais au départ je ne voyait pas a quoi servaient ces colonnes....pourtant en plus on les voit bien dans les films les trappent qui s'ouvrent pendant les combats de gladiateurs.
Ils n'étaient pas fou ces romains !!!quand vous voyez aussi que la majorité des cures thermales sont de l'époque romaine....et reconnu les bienfaits remboursé par la sécurité sociale ( je confirme j'ai amené mon fils 2 ans de suite a Luchon quand il était petit pour des problèmes ORL....la toisième année pas besoin, il n'avait pas été malade de tout l'hiver)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: italica histoire   Mar 25 Mai - 9:07

L'expression "deus ex machina" qui se traduit plus précisément par "dieu issu de la machine" provient que des représentation des divinités du panthéon , régulièrement présentes dans le répertoire classique théâtral antique, "surgissait" sur la scène de manière impromptue par des systèmes soit souterrains soit aériens , souvent masqués par des "rideaux" de fumée et un éclairage sélectif.....

Ces apparitions devaient pour les profanes avoir vraiment un coté "magique" et surprenant ....!!!

Comme le disait aussi Berna , dans les péplums les plus modernes , mettant en scène des combats et spectacles d'arènes ou d'amphithéâtre (car par exemple dans les provinces romaines , le même lieu servait souvent pour le théâtre et les spectacles d'arène , seules les plus grandes cités étant pourvues à la fois d'un théâtre et d'arènes , proprement dédiées aux "jeux".De nombreux théâtre/amphithéâtre/arènes existaient , et ont laissés souvent de beaux vestiges encore visible et se trouvaient situés en limite des territoires de plusieurs citées petites à moyennes , souvent en pleine campagne et accompagnés de fora contenant un espace public , un marché , une galerie de boutiques et banques, des temples et des bains, et accueillaient à la fois les populations rurales comme celles des petites villes alentour dépourvues de tels lieux....Nos campagnes étaient et sont encore parsemées de tels ensembles qui étaient un point de ralliement ainsi que des vecteurs de romanisation incontournables pour la population)les réalisateurs inspirés et aiguillés par les conseillers historiques et archéologues ont pris soin de mettre en scène ces mécanismes de trappes dissimulées sous le sol des aires de jeux ....!!! clin d\'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diamant811
COS III DES IIII
COS III DES IIII
avatar

Age : 59
Localisation : Albi 81
Date d'inscription : 14/10/2009

MessageSujet: Re: italica histoire   Mar 25 Mai - 23:15

ha que johnny..... il mettait le feu au stade de rome mdr18 mdr18 mdr18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: italica histoire   

Revenir en haut Aller en bas
 
italica histoire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES ANTIQUES : SUJETS DIVERS :: Sujets divers sur les monnaies antiques-
Sauter vers: