Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 problème linguistique des inscriptions monétaires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
L'Helvien
COS VII
COS VII
avatar

Age : 42
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/12/2008

MessageSujet: problème linguistique des inscriptions monétaires   Dim 28 Mar - 8:47

Salut les amis,

Dans ce message, j'en appelle aux latinistes. capello

On rencontre très fréquemment sur les monnaies la légende mentionnant les pouvoirs détenus par l'empereur: la puissance tribunicienne, le consulat...

Par exemple sur ma dernière acquisition, on peut lire au revers:

PM TR P XX COS IIII P P

Comment développe-t-on cette légende?

Est-ce "P(ontifex) M(aximus) TR(ibunicia) P(otestas) XX CO(n)S(ul) IIII P(ater) P(atriae)"?

Ou "P(ontifex) M(aximus) TR(ibuniciae) P(otestate) XX CO(n)S(ul) IIII P(ater) P(atriae)"?

Ou autre? La question s'axant surtout sur le développement de TR P

Merci aux spécialistes de rectifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.helvienmonnaies.fr
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 51
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: problème linguistique des inscriptions monétaires   Dim 28 Mar - 11:05

Je ne suis pas spécialiste mais, je dirai plutôt :

P(ontifex) M(aximus) TR(ibunicia) P(otestate) XX CO(n)S(ul) IIII P(ater) P(atriae)
Grand pontife revêtu de la XXe puissance tribunicienne consul pour la IIII eme fois pêre de la patrie.

Si Iot passe par la, il te donnera les explications les plus éclairées qu'il puisse exister.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 51
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: problème linguistique des inscriptions monétaires   Dim 28 Mar - 11:15

J'ai eu le même problème pour une monnaie d'un autre empereur.
Celui la



Mais je ne me rappelle plus son nom ni ces dates de règne ?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
septimus
Proconsul
Proconsul
avatar

Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: problème linguistique des inscriptions monétaires   Dim 28 Mar - 11:55

Je dirais TRIBUNITIA POTESTATE, le T latin devenant C en français. C'est comme ça dans le Galléazzi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://septimus-coins.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: problème linguistique des inscriptions monétaires   Dim 28 Mar - 13:15

Je confirme ce qu'a dit Iovi, qui, de par sa nature divine, ne peut pas se tromper !

On peut être consul, on peut être pater ou pontifex, mais on ne peut pas être potestas (la "puissance"), qui est un nom abstrait. Donc il faut faire de l'élément TR non pas un nom (tribunus), mais un adjectif (tribunicius). En latin classique, c'est cette forme qu'on trouve, l'adjectif en -icius dérivant du nom tribunus. On a de même le couple pontifex / pontificius. Si, en français, il est permis d'écrire avec les deux orthographes (tribunitien et tribunicien), le latin préfère la forme en -cius.

La forme tribunicia potestate est à l'ablatif (un des six "cas" du latin) dit "de qualité". Un nom à l'ablatif de qualité ne s'emploie qu'accompagné d'un adjectif, ce qui est le cas ici. Il se traduit dans ce cas-là ainsi : "revêtu de la puissance tribunicienne pour la xème fois". (on ne trouverait pas simplement consul, pater patriae, potestate... "consul, revêtu de la puissance". Pour dire qu'un consul est puissant, le latin a d'autres moyens).
Revenir en haut Aller en bas
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: problème linguistique des inscriptions monétaires   Dim 28 Mar - 14:59

Quousque tandem abutere, Iotapianus, ignorantia nostra ? tire langue

Cicéron adapté aux circonstances. forum7
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: problème linguistique des inscriptions monétaires   

Revenir en haut Aller en bas
 
problème linguistique des inscriptions monétaires
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Liste des ateliers monétaires et leurs abréviations
» Livre "trésors monétaires" de la BNF
» Livres : série des trésors monétaires.
» Recherche cartes ateliers monétaires IIIème siècle
» Trésors Monétaires 20

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES ANTIQUES : SUJETS DIVERS :: Sujets divers sur les monnaies antiques-
Sauter vers: