Numismatique de l'antiquité
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
-13%
Le deal à ne pas rater :
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
20.95 € 23.95 €
Voir le deal

 

 Psychanalyse du numismate

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 54
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 20:11

Brutus et Berna m'ont inspiré une réflexion qui appelle d'autres questions :
Installer vous vite sur le canapé du psy pour nous faire part de votre vision du plaisir inconscient de collectionner.
Et répondez à ces deux questions:
Quels sont pour vous, numismates, les plaisirs de la collection ?
Peut on jouir sans posséder ? (Attention à ne pas mal interpréter le sens des mots! Psychanalyse du numismate Icon_biggrin )

_________________
Psychanalyse du numismate D75ozPsychanalyse du numismate 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
diamant811
COS III DES IIII
COS III DES IIII
diamant811

Age : 62
Localisation : Albi 81
Date d'inscription : 14/10/2009

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 20:30

bonsoir Dr iovi

déja j'ai eu du mal a trouver le bar....il me faudrait bien un double wisky après tout ce qu'on m'a dit sur ma pièce limée a la lime a ongle mdr18
pour répondre a ta question...je suis assez nouvelle comme collectionneuse...étant malade, il est bien des choses que je ne peux plus faire...a tout hasard sur ebay une nuit d'insomnie...je suis tombée sur un lot de romaine a nettoyer...( je suis avant tout passionnée d'histoire)...puis oui franchement tenir dans mes main une pièce qui a 2000 ans qui a une histoire...c'est fantastique et jouissif.....puis ca été le piège....j'ai eu des constentin...puis j'ai voulu essayer plus j'ai été attirée plus sur l'histoire.....j'aimerais avoir une pièce de caligulla mdr18 il a marqué ma grossesse celui là..suis allée voir le film la veille d'accoucher mdr18
posséder...valeur....mon petit trésor n'est je pense pas de grande valeur ....mais oui...hélas...;moi qui me dit non matérialiste..."posséder" ....c'est même grave ce sens de la possession... !!!quoique....qu'on me les laisse encore un peu le temps du plaisir et pourquoi pas les donner a une école ou tous en profite...je rale bien assez quand je vois des gens a la TV qui peuvent se payer un squelette de dinosaure...alors qu'il devrait être accessible a tous...
voila pour moi
oui je viendrais lire les autres réponses sur le canapé du dr Iovo
Bisous
Berna
Revenir en haut Aller en bas
Loutre
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Loutre

Age : 51
Localisation : Rotomagvs
Date d'inscription : 08/02/2006

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 20:43

Mrff. forum55

Pas facile, toucher le temps à travers la matière, le cristalliser, le posséder pour en retenir une petite part d'immortalité, entre plaisir et consolation s'offrir des shoots d'émotion pour rester en vie, entretenir ce qui en reste.

La consultation est remboursable ? Laughing

_________________
Psychanalyse du numismate 166zyc2Psychanalyse du numismate 72vtb8
Revenir en haut Aller en bas
L'Helvien
COS VII
COS VII
L'Helvien

Age : 45
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 02/12/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 20:55

Bonjour Dr.Iovi,

Pour moi, le plaisir premier de collectionner des monnaies antiques est de pouvoir "palper" un morceau d'Histoire, un accès direct au passé sans intermédiaires. Finalement, on crée son propre Musée d'Art et d'Histoire!

Pour répondre à la deuxième question, je pense qu'il est plus jouissif de posséder sinon il est impossible d'être collectionneur. Bien entendu, la compréhension et l'étude de l'objet historique est nécessaire pour le différencier d'une simple accumulation de capsules!

p.s. C'est gratos la consultation au moins?
Revenir en haut Aller en bas
http://www.helvienmonnaies.fr
alwin1
modérateur
modérateur
alwin1

Date d'inscription : 25/08/2007

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 20:59

Difficile de s'exprimer après le sublime résumé de Loutre, qui dit l'essentiel et me convient parfaitement.
Juste pour ajouter une petite touche personnelle : posséder est moins important que bâtir, c'est là qu'on se réalise le plus ; entre la cabane de quand on est môme et la plus belle des collections il n'y guère de différence, une fois "l'objet" terminé il perd singulièrement de son intérêt.
Bien sûr il y a quantité d'autres raisons qu'il faudrait développer.

_________________
Psychanalyse du numismate Bannia10
Revenir en haut Aller en bas
Le professeur Brrr
COS V
COS V
Le professeur Brrr

Age : 55
Localisation : Le Havre
Date d'inscription : 08/10/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 21:15

coucou Bonjour.

Je pense qu'une collection n'est jamais terminée, comme disait un collectionneur célèbre," les plus belles monnaies d'un collectionneur sont celles qui lui manquent". Psychanalyse du numismate 268821
A bientôt.

Le Professeur Brrr. salut3
Revenir en haut Aller en bas
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 54
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 21:34

Une tendance générale se dégage. Psychanalyse du numismate 861232
C'est que la possession semble être une chose nécessaire au plaisir du numismate. Maitriser le temps ainsi matérialisé, posséder l'histoire, la toucher.
Il me semble certain que la possession d'une chose donne des idées plus juste du désir. Mais n'a on pas plus d'ardeur pour acquérir que pour conserver?? Le désir n'est il pas plus fort que la possession comme le suggère Alwin? J'aimerai bien avoir aussi l'avis de notre cher Emblémiste qui est un cas particulier dans notre monde de collectionneur. Psychanalyse du numismate 522488
PS: La psychanalyse de groupe est gratos !! Psychanalyse du numismate Icon_biggrin

_________________
Psychanalyse du numismate D75ozPsychanalyse du numismate 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
abaque
COS III DES IIII
COS III DES IIII
abaque

Age : 53
Localisation : luxembourg
Date d'inscription : 09/01/2009

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 21:52

idem que Loutre oui oui
je rajouterais juste sa.

"ce n'est pas tant sur les objets qu'il possède que le collectionneur s'agite, mais sur ceux qu'il n'a pas et rêve d'acquérir, je dirait alors du collectionneur qu'il navigue sur le flot de l'insatisfaction sans jamais pouvoir se reposer sur la berge de l'assouvissement." idee

Et toi IOVI quelle est ton ressentiment sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
alwin1
modérateur
modérateur
alwin1

Date d'inscription : 25/08/2007

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 21:59

abaque a écrit:
Et toi IOVI quelle est ton ressentiment sur la question.
Avec les deux monnaies qu'il vient d'acquérir manquerait plus qu'il ait du ressentiment tiens !! Laughing Laughing Laughing

_________________
Psychanalyse du numismate Bannia10
Revenir en haut Aller en bas
Dedalus
COS VII
COS VII
Dedalus

Age : 43
Localisation : Oufti !
Date d'inscription : 06/05/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 22:18

IOVI a écrit:
Brutus et Berna m'ont inspiré une réflexion qui appelle d'autres questions :
Installer vous vite sur le canapé du psy pour nous faire part de votre vision du plaisir inconscient de collectionner.
Et répondez à ces deux questions:
Quels sont pour vous, numismates, les plaisirs de la collection ?
Peut on jouir sans posséder ? (Attention à ne pas mal interpréter le sens des mots! Psychanalyse du numismate Icon_biggrin )

Je ferais une réponse en plusieurs temps :

D'abord, le fait de collectionner implique forcément un minimum de démarche intellectuelle, de curiosité, d'envie d'apprendre. La collection, c'est la quête de l'objet qu'on attend ou qu'on n'attend pas : elle vit d'espoir. En fait je pense que c'est un moyen comme un autre d'autre heureux. Existe-t-il des collectionneurs malheureux ? Je suis sûr que non !...

C'est pourquoi cela me paraît une activité saine quand elle est pratiquée avec discernement. Elle rend positif, optimiste et ouvert sur le désir d'apprendre. Cela me paraît valable pour n'importe quel type de collection et de niveau socio-culturel du collectionneur. La passion est quelque chose de parfaitement irrationnel et est à mon avis, un signe d'intelligence car elle nous permet de garder un peu de naïveté et de capacité d'émerveillement qui nous empêche de devenir dépressif.

Ensuite, pour un numismate, c'est déjà un peu spécial. C'est un domaine qui me paraît largement pluri-disciplinaire, à cheval entre l'histoire, l'art, l'économie, l'archéologie (avant le XIXe siècle pour la numismatique). Cela suppose que l'on s'intéresse au moins à l'une de ces disciplines... On fait quand même partie d'une élite intellectuellement un peu au-dessus de la moyenne, indépendamment de nos différents milieux socio-culturels : on voit bien que sur ce forum par exemple, un cadre sup', un étudiant ou un ouvrier se comprennent en parlant de la même chose... mais c'est quand même une activité égoïste, individualiste, avec une atmosphère de compétition permanente, (ce qui n'est pas forcément un défaut quand ça ne devient pas maniaque). Mais qu'est-ce que la vie est d'autre dans notre monde capitaliste ? Le numismate le sait bien. Il aime le monde de la monnaie qui baigne dans l'univers de l'échange, du commerce, de l'histoire, de la culture, de l'art pour l'art, du discernement entre le vrai et le faux, entre le laid et le beau, ldu curieux, du voyage à travers le temps et l'espace. En bref je crois qu'être (bon) numismate, c'est être humaniste, car il a la capacité d'espérer et de rêver.

En ce qui me concerne, je ferai ma propre auto-psychanalyse en disant que la numismatique, telle que je l'ai pratiquée ces dix dernières années, me permettait de me rassurer et de me fixer dans mon niveau socio-culturel traditionnel "petit-bourgeois" entre longues études supérieures, équitation, escrime, vie dans un club archéologique et numismatique. Depuis un an ou deux la donne à changé et j'ai préféré prendre prendre de la distance avec ce qui me paraît être une forme de vanité sociale.

Donc, "peut-on jouir sans posséder", tout dépend par ce qu'on entend par posséder (quoi ? des monnaies ? des livres ? les deux ?)... En fait oui je crois qu'il veut mieux "avoir" un minimum pour apprécier vraiment, sans qu'il ne soit nécessaire d'"avoir beaucoup". Dans la Bible il y a un passage qui m'a toujours impressionné (la parabole des "talents"), "à tout homme qui a, il sera donné, et il aura du surplus. Mais à qui n'a point, même ce qu'il a lui sera pris." Il y a donc bien lien, même symbolique, entre avoir et savoir (et gérer ce savoir), ce qui est le propre du monde de l'argent.

Bon comme ce post auto-psychanalyste tourne au sermon évangélique, je vais m'arrêter là, parce que sinon, je n'en aurai pas fini. salut3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 22:25

Pour faire simple je dirait "tout ce que l'on possède nous possède en retour" salut5
Revenir en haut Aller en bas
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Fred

Age : 46
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 22:31

moi j'adore les pattes mdr18 Laughing arff


Plus sérieusement, on ne possède pas les monnaies antiques, on les conserve amoureusement Wink

_________________
Psychanalyse du numismate Baniere_animee
Psychanalyse du numismate Abaloneb
Revenir en haut Aller en bas
http://monnaies-romaines.net/
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Fred

Age : 46
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 22:36

IOVI a écrit:
Une tendance générale se dégage. Psychanalyse du numismate 861232
C'est que la possession semble être une chose nécessaire au plaisir du numismate. Maitriser le temps ainsi matérialisé, posséder l'histoire, la toucher.
Il me semble certain que la possession d'une chose donne des idées plus juste du désir. Mais n'a on pas plus d'ardeur pour acquérir que pour conserver?? Le désir n'est il pas plus fort que la possession comme le suggère Alwin? J'aimerai bien avoir aussi l'avis de notre cher Emblémiste qui est un cas particulier dans notre monde de collectionneur. Psychanalyse du numismate 522488
PS: La psychanalyse de groupe est gratos !! Psychanalyse du numismate Icon_biggrin

je ne suis pas si sur, si j'était consevateur du cabinet des monnaies, je n'aurais pas besoin de collectionner et donc de "posséder" Very Happy

_________________
Psychanalyse du numismate Baniere_animee
Psychanalyse du numismate Abaloneb
Revenir en haut Aller en bas
http://monnaies-romaines.net/
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
Emblémiste

Age : 82
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 22:46

Cher IOVI, je viens de voir ce post juste maintenant et je te remercie de demander mon opinion, à moi qui ne suis pas numismate. Si bien je ne collectionne pas des monnaies systématiquement comme vous, autrefois je m'ai intéressé pour elles, mais pas pour des monnaies de l'Antiquité. Cependant, j'ai collectionné et collectionne encore diverses autres choses. Ceux qui ont répondu à ta demande avant moi ont donné différents aspects du plaisir de collectionner, et ces motifs, avec lequels je suis d'accord en grande partie, peuvent être appliqués à d'autres types de collection aussi : le plaisir de la recherche, celui de disputer dans une vente aux enchères, celui de decouvrir à bon marché un objet qu'on désire, celui de l'attente pour une pièce que la poste tarde à délivrer (rapplez-vous du Petit Prince et le renard), celui de découvrir qu'il s'agit d'un inédit, celui d'avoir en main un objet d'un passé lointain qui nous met en rapport direct avec des gens d'il y a des centaines ou milliers d'annés, celui de l'étudier dans son contexte historique, culturel, social, de l'apprécier esthétiquement comme oeuvres d'art etc., etc. Pour ces raisons, je pense qu'une collection ne donne du plaisir à son possesseur que quand c'est lui-même qui l'a construit, qu'il ne l'a pas reçu toute formée, en héritage ou comme donnation. Elle doit être une partie de notre propre vie pour avoir une signification spéciale. On doit avoir quelque souvenir quand on manie ou observe tendrement un objet de sa collection, même si ce souvenir est de n'avoir mangé que de pâtes ou pattes longtemps pour le pouvoir acquérir. Vous avez assez d'expérience de cette situation.

Cependant, il y a un aspect de ta conclusion avec lequel je ne suis pleinement d'accord, mais je comprends bien que ce doit être la cas pour beaucoup de collectionneurs. Je ne crois pas que le plaisir soit seulement ou même principalement dans la possession. Et je suis une preuve de ce que je dis. Je sens un énorme plaisir à voir les monnaies qui sont présentés sur ce forum, à sentir votre joie, à échanger des idées avec vous, à faire les recherches sur les sites, à rédiger mes textes des légendes etc. C'est pour ça, par exemple, qu'on visite les musées ou les sites archéologiques : pour avoir le plaisir de jouir de la vision de beaux et rares objets, en savant qu'ils jamais pourront nous appartenir ou que nous ne pourrons jamais posséder des objets semblables. Pour moi, comme les antiques avaient découvert il y a longtemps, le sens de la vision est plus important que celui du toucher pour causer les plus fortes impréssions dans l'esprit. merci coucou
Revenir en haut Aller en bas
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 54
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 22:59

elagabale2000 a écrit:
Pour faire simple je dirait "tout ce que l'on possède nous possède en retour" salut5

Donc, pour toi l'objet du désir numismatique ne s'arrête pas au simple fait de la possession, sans parler de l'intérêt que tu puisses y porter après.
Une collection est par son étymologie une collecte d'objet dont la cohérence en fait un ensemble duquel se dégage un sens que l'on cherche toute sa vie sans jamais le trouver. Mais nous cherchons toujours....
Si l'on supprime le coté matériel de la collection, reste il le même désir d'apprendre, de se cultiver, de jouir de la connaissance sans posséder ? La collection n'est elle pas un support de l'épanouissement personnel pour certains sans qui la quête serait plus difficile sans ce marche pied ?
Le plaisir du partage intellectuel tient aussi une place importante dans notre compulsion.

Voila mon questionnement Abaque ! bien sur, si j'avais la réponse, je ne la poserai pas ! Il est clair que pour moi, posséder une monnaie est comme la plupart d'entre vous d'abord un désir et un plaisir d'en jouir par la suite. Mais un psy ne parle pas de lui ! Psychanalyse du numismate Lol

Dedalus, ta vision est tout a fait respectable ! Ta démarche le prouve mais je ne pense pas qu'elle soit la plus représentative des collectionneurs. Je me posai la question de savoir pourquoi, après tant d'années de recherches et après avoir atteint les sommets de l'introuvable, les grands collectionneurs vendent de leurs vivant, l'essentiel du désir et du plaisir d'une vie entière (dixit D. Compas récement et bien d'autres) c'est à dire leurs collections, sans parler d'un besoin d'argent ? Vient il un moment ou l'objet du plaisir se transforme en fardeau et en objet de dégout?

Merci Emblémiste ! Psychanalyse du numismate 522488 Ta réponse me rassure et me conforte dans ma vision de la connaissance.

_________________
Psychanalyse du numismate D75ozPsychanalyse du numismate 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Invité
Invité



Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 23:13

Ce que nous possédons fait partie de nous même, de notre propre construction, de ce que nous voulons projeter autour de nous : grandeur, humilité, recherche, passion.

En retour il est plus que difficile de se séparer d'une partie de nous même qui nous a fait suer, dépenser, lutter, accordé du plaisir, un peu d'honneur et de gloire.

Si certains font de leurs collection ce que d'autres font avec leurs vêtements, un objet d'apparat pour épater la galerie, en mettre plein la vue ; d'autres, les plus nombreux j'espère, en font l'objet de jouissance visuelle et intellectuelle .

Quand je voit un vrai passionné, l'oeil brillant et haletant de me montrer SA trouvaille, j'ai envie de l'appeler mon frère tant la joie du collectionneur ressemble a celle de l'amoureux
Revenir en haut Aller en bas
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 54
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 23:18

Psychanalyse du numismate 132882 Belle analyse de notre maladie commune ! Psychanalyse du numismate 960149

_________________
Psychanalyse du numismate D75ozPsychanalyse du numismate 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Invité
Invité



Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 23:19

Fred a écrit:
Plus sérieusement, on ne possède pas les monnaies antiques, on les conserve amoureusement Wink

Tout a fait d'accord avec toi : nous n'en sommes que les détenteurs provisoires.
Revenir en haut Aller en bas
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS

Age : 57
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 23:25

IOVI a écrit:
Brutus et Berna m'ont inspiré une réflexion qui appelle d'autres questions :
Installer vous vite sur le canapé du psy pour nous faire part de votre vision du plaisir inconscient de collectionner.
Et répondez à ces deux questions:
Quels sont pour vous, numismates, les plaisirs de la collection ?
Peut on jouir sans posséder ? (Attention à ne pas mal interpréter le sens des mots! Psychanalyse du numismate Icon_biggrin )

En premier lieu le plaisir d'admirer , de découvrir (à double sens dans mon cas !!!) une oeuvre d'art , quelle qu"en soit l'époque et le style , certaines ayant évidement plus d' accroche pour ma sensibilité que d'autres , et puis surtout une certaine fascination pour ce type d'art qui est avec la sculpture l'un des rares à pouvoir se vanter de franchir les âges et les générations sans problème (ou presque !!!! Laughing ).

Le fait que peut-être un de mes aïeux ait également tenu et utilisé cette objet , peut-être sans y prendre garde en tant qu'oeuvre d'art , me donne certainement inconsciemment (Bah pas tant que ça finalement !!!) un certain sentiment de continuité , voire d'immortalité .......!!!!!!!

L'évocation historico/politique contenue par une monnaie et les non-dits qu'ont pu y introduire des artistes forcément sous une certaine contrainte officielle est également un enseignement très fort sur l'esprit de résistance dans tout les temps .....

On peut évidement jouir sans posséder , car la "propriété" ou la possession sont forcément par nature éphémères , comme la vie ......

Mais on ne peut guère jouir sans "consommer", du moins un minimum , dans notre système de pensée occidentale , et même dans d'autres prétendant le contraire....!!!!

Carpe diem numismates !!!! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Fred

Age : 46
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 23:53

Citation :
les grands collectionneurs vendent de leurs vivant, l'essentiel du désir et du plaisir d'une vie entière (dixit D. Compas récement et bien d'autres) c'est à dire leurs collections, sans parler d'un besoin d'argent ? Vient il un moment ou l'objet du plaisir se transforme en fardeau et en objet de dégout?

Je ne pense pas, mais quand tu as fait le tour de la question, si tu revend la collection dans un ensemble publié, que ce soit dans un livre ou le catalogue d'une grosse vente, la collection , même divisée "existe" toujours, même si son propriétaire ne la possède plus, la "collection" reste réputée et associée au nom de celui qui l'a constituée.

_________________
Psychanalyse du numismate Baniere_animee
Psychanalyse du numismate Abaloneb
Revenir en haut Aller en bas
http://monnaies-romaines.net/
Invité
Invité



Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 23:57

Ca deviendrait en quelque sorte l'accomplissement de la collection le fait de pouvoir livrer au monde cet enfant qu'on a élevé selon les meilleurs principes pendant une grande part de notre vie
Revenir en haut Aller en bas
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 54
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeSam 14 Nov - 23:59

Oui mais on peut publier sans pour cela vendre forcement le Psychanalyse du numismate 226865 ! Psychanalyse du numismate Suspect

_________________
Psychanalyse du numismate D75ozPsychanalyse du numismate 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
Emblémiste

Age : 82
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeDim 15 Nov - 0:08

Je pense qu'en la plupart des cas les collections sont vendues par les héritiers. Les raisons peuvent être pleinement justifiables. Il y a parfois le besoin de diviser l'héritage entre plusieurs héritiers. Mais surtout ce que j'ai dit plus haut : seule celui qui construit la collection en tire un vrai plaisir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS

Age : 57
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeDim 15 Nov - 3:13

elagabale2000 a écrit:
Ca deviendrait en quelque sorte l'accomplissement de la collection le fait de pouvoir livrer au monde cet enfant qu'on a élevé selon les meilleurs principes pendant une grande part de notre vie

IOVI a écrit: Oui mais on peut publier sans pour cela vendre forcement le bébé !

Peut-être que le fait de réaliser une collection est-il un acte mixte , qui "restitue" aux autres ce plaisir si longtemps privatisé (une sorte de contrition rédemptrice ???) , contre de l'argent qui représenterait lui , une forme de reconnaissance absolu , matérialisée et concrète de la part de souffrances de volonté et de sacrifices nésessaires à l'individu pour réaliser une telle compllation , impossible sinon à titre collectif (dans l' esprit dudit compilateur )????????
Revenir en haut Aller en bas
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
BRUTUS

Age : 57
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitimeDim 15 Nov - 3:28

Fred a écrit:
moi j'adore les pattes mdr18 Laughing arff


Plus sérieusement, on ne possède pas les monnaies antiques, on les conserve amoureusement Wink

Exact !!! Je crois que c'est Lao Tseu qui a dit " le propriétaire d'une maison , c'est celui qui la regarde" (Briac pourra peut être confirmer ??? Laughing )
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Psychanalyse du numismate Empty
MessageSujet: Re: Psychanalyse du numismate   Psychanalyse du numismate Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Psychanalyse du numismate
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: L'auberge des numismates :: Le Bar-
Sauter vers: