Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Les monnaies de poids exceptionnellement lourd

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 53
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeVen 14 Aoû - 22:51

Fred a écrit:
perso je n'ai jamais cru à l'émission intentionnelle de monnaies lourde pour des donativum ! Selon moi il s'agit d'accidents, résultant du fait que les monnaies étaient taillées à un certain nombre à la livre... et que pour les métaux moins précieux la tolérence devait être importante. Il importait peu qu'une monnaie taillée au 1/100e de la livre pèse individuellement 1/100e de livre, mais il était essentiel que 100 monnaies tirées au hazard pèsent ensemble quasiment une livre.

C'est ce qui me semble le plus logique aussi. Wink

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 D75ozLes monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeVen 14 Aoû - 22:57

Pour les monnaies en métal précieux on peux être certain (hors la période troublée a partir de Gallien jusqu'à la réforme de d'Aurélien ... et encore il y a eu tant de fluctuations de masse dans cette période que tout y est incertain) que les poids lourds sont intentionnels et correspondent a une valeur précise. On a pas frappé de manière farfelue des monnaies de deux auréi, d'un solidus et demi ou 3 quart ...

Ces poids lourds exceptionnels ne peuvent pas se rencontrer sur de petites divisionnaires ?

Honnêtement je n'en sait rien mais si nombre d'auteurs ont pensé que des poids lourds pouvaient être liés à des évènements ils ont dut étayer leurs hypothèses dans des livres

Faudrait peut être lire P.Bastien "Pseudo-épreuves d'aurei et essais dans le monnayage impérial" où il est souligné que si elles ne présentent pas d'anomalies dans la tranche les pièces lourdes qu'il considère comme des monnaies de poids double peuvent être frappées intentionnelement avec des flans épais pour êtres offertes . Bastien n'est pas une sommité ?

Ou acheter "largesses sacrées et res privata. L'aerarium impérial et son administration du IVème au VIème siècle" de R. Delmaire (qui dois être un trublion)
J'ai un livre écrit par D. Gricourt (BNF, centre d'étude des trouvailles monétaires) se référant à Delmaire qui parle en particulier d'un nummus de 4,46 g à l'effigie de Constantin Ier frappé a Héraclée en 324, 1ere production monétaire de l'atelier après qu'il ai été pris a Licinius Ier et ou il en est dit qu'il proviens probablement d'un donativium octroyé aux soldats avant ou après l'offensive militaire vers la fin de l'été et le début de l'automne 324. Mais Gricourt est certainement un clown
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeVen 14 Aoû - 23:00

Ca n'exclut pas des poids accidentellement lourds
Revenir en haut Aller en bas
Briac
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Briac

Age : 119
Localisation : Chatelineau Belgique
Date d'inscription : 13/01/2009

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeVen 14 Aoû - 23:14

Elag, ce n'est pas pracequ'on est pas d'accord avec les experts que nous les traitons de clown,

en se basant sur les moules a flans ( 8e photo de la première colonne sur http://www.sheshen-eceni.co.uk/icenian_gallery.html ou 5e photo de la 3e colonne sur http://images.google.be/imgres?imgurl=http://www.sheshen-eceni.co.uk/images/verla%2520coin%2520moulds%2520dn1.jpg&imgrefurl=http://www.sheshen-eceni.co.uk/catuve_llauni_1.html&usg=__JAlYWSQXIMpT3IzWHSE5r3atmac=&h=341&w=335&sz=25&hl=fr&start=3&sig2=BYmWRtN2wpy3VthMaWl9Ug&um=1&tbnid=bCVfOmSpXWYL0M:&tbnh=120&tbnw=118&prev=/images%3Fq%3D%2522coin%2Bmould%2522%26hl%3Dfr%26client%3Dfirefox-a%26channel%3Ds%26rls%3Dorg.mozilla🇫🇷official%26um%3D1&ei=_sSFSqLZM9a7jAeW0pCiCw ), il est assez logique de penser que le poids dépendait simplement de la quantité de métal dans le trou et par conséquent de la profondeur du trou.

ce n'est pas parceque 2 théories existent, que l'une des 2 est forcément fausse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alwin1
modérateur
modérateur
alwin1

Date d'inscription : 25/08/2007

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeVen 14 Aoû - 23:25

IOVI a écrit:
Fred a écrit:
perso je n'ai jamais cru à l'émission intentionnelle de monnaies lourde pour des donativum ! Selon moi il s'agit d'accidents,
résultant du fait que les monnaies étaient taillées à un certain nombre à la livre... et que pour les métaux moins précieux
la tolérance devait être importante.
Il importait peu qu'une monnaie taillée au 1/100e de la livre pèse individuellement 1/100e de livre, mais il était essentiel que
100 monnaies tirées au hasard pèsent ensemble quasiment une livre.
C'est ce qui me semble le plus logique aussi. Wink
Pareil !
Je me penchais justement sur le sujet cet après-midi, avec le cas d'une monnaie très rare, un argenteus de Constantin Ier (RIC 154).
Sur les seuls huit exemplaires que j'ai croisés au fil du temps les poids vont de 2.87g à 4.43g ! Pourtant on pourrait penser que ce type d'émission,
très restreint, avait été particulièrement soigné ; il semble bien dans ce cas précis que le poids de chaque exemplaire était le cadet de leurs soucis...

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Bannia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Fred

Age : 45
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 0:09

oui je ne les traite pas de guignols Elag, je dit seulement que je ne suis pas d'accord.

Alwin, pour info, le même phénomène de poids variables sur des monnaies en métaux précieux est omniprésent dans le monnayage d'or de Gallien.

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Baniere_animee
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Abaloneb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaies-romaines.net/
alwin1
modérateur
modérateur
alwin1

Date d'inscription : 25/08/2007

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 0:20

Merci Fred pour l'exemple des aurei de Gallien ; il semble bien en effet que même avec le métal précieux seul le nombre de monnaies
produit pour un poids donné de métal avait de l'importance, le contrat était alors rempli.

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Bannia10


Dernière édition par alwin1 le Sam 15 Aoû - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
crispus
Pontif
Pontif
crispus

Age : 62
Localisation : Bretagne, Finistère Où la Terre, le Ciel et l'Océan se touchent
Date d'inscription : 31/05/2008

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 0:29

IOVI a écrit:


D'autres pensent que les poids irréguliers étaient du au fait qu'on se servait d'une quantité X de métal pour Y exemplaires de la même monnaie et que dans le tas, il arrivait que certaines monnaies atteignent des poids monstrueux.

Je fais parti de ceux là.
l'atelier devait à partir d'un poids de métal donné faire le nombre de pièces correspondantes. C'est pas plus compliqué que cela, j'en avais échangé longuement avec Laurent Schmidt lors d'une bourse et il partage également cet avis.
Les monnaies grecques et en particulier les tétradrachmes avaient peu de variation.

j'ai pris quelques catalogues de vente:

poids relevé pour 14 tetradrachmes d'athene poids THEORIQUE: 17.18 g

poids relevés:
17.01, 17.29, 17.13, 17.19, 17.07, 17.20, 17.08
17.20, 16.82, 17.17, 17.19, 17.19, 16.99, 17.16

Moyenne 17.12 g donc très proche de 17.18 g , mini 16.82 g, maxi 17.29 g

Mais chez les romains alors là ce n'est plus la même chose, c'est de l' à peu près. Même pour l'or.

j'ai connu une application similaire dans ma carrière professionnelle (avant la numismatique). Un poids de matière première devait donner une nombre défini d'objets. Si la machine surdosait, en cours de journée, elle était règlée en sous dosage pour tenir la moyenne. De nos jours, les contrôles à la pièce sont plus faciles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.gb-collection.com
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 53
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 0:54

On ne peux pas raisonner en terme d'étalonnage de poids des monnaies comme de nos jours. La division arbitraire d'une quantité de métal invariable pour être transformée en un nombre précis de monnaie ne pouvait se faire au milligramme près pour des raisons purement technique que les romains ne pouvaient pas avoir. Les accidents devaient être fréquents et les rattrapages si bien décrit par Crispus corroborent par la même les monnaies de poids légers.

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 D75ozLes monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Fred

Age : 45
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 7:21

alwin1 a écrit:
Merci Fred pour l'exemple des aurei de Gallien ; il semble bien en effet que même avec le métal précieux seul le nombre de monnaies
produit pour un poids donné de métal avait de l'importance, le contract était alors rempli.

pour l'or en général la tolérence sur le poids individuel est faible, mais sous Gallien il y a une exception notable, tout se passe comme si la monnaie d'or n'avait plus une valeur "faciale" mais était devenue une sorte de lingot à peser, sinon comment expliquer des aurei de même types variant du simple au double et l'apparente incohérence totale entre les types. A ce propos je me demande souvent comment les numismates considèrent un médaillon d'or de Gallien comme étant de 4 ou de 8 auréi... car il n'y a aucune cohérence dans les poids des monnaies d'or à cette époque.

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Baniere_animee
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Abaloneb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaies-romaines.net/
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 9:33

Dois je comprendre que l'hypothèse d'un poids exceptionnellement lourd (poids double par exemple) pour une frappe particulière est complètement rejetée par vous ?

Les thésauriseurs ont eu tendance a garder les monnaies les plus lourdes dans leurs cachettes, pourquoi ? Je pense que pour des achats d'importance le prix était fixé en poids de monnaie. Pour faire un parallèle je dirait que si ma pièce d'un euro avait de grandes variations de poids mais qu'elle valait toujours 1 euros je m'en foutrait et pourrait toutes les mettre dans ma tirelire . Le poids est important même pour le petit numéraire dans la période romaine notamment quand il s'est agit de faire de gros règlement avec un poids donné de petite espèces.

Dans le trésor de la Chapelle lès Luxeuil, sur 15 518 nummi constantiniens seules 5 monnaies sont considérées comme lourdes, dont une qui a une explication historique et les autres qui sont considérées comme des frappes d'anniversaire.
Ces poids doubles pourraient à la limite s'expliquer par des accidents de frappe, même si Bastien les considère comme des frappes spéciales, mais il est a remarquer leur extrême rareté (5/15 518 ici).

Je me demande comment les chercheurs ont put dire que telle monnaie a été frappée à 1/192 ème de la livre, telle autre à 1/72 ème ... si une moyenne de poids pour une émission donnée ne s'était pas dégagée. Si une moyenne a put être définie on peux dire que les anciens ont eu des instruments de mesure assez précis pour peser les flans et les frapper dans la moyenne du poids . Quid des poids extrêmement lourds alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Briac
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
Briac

Age : 119
Localisation : Chatelineau Belgique
Date d'inscription : 13/01/2009

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 10:58

elagabale2000 a écrit:
Dois je comprendre que l'hypothèse d'un poids exceptionnellement lourd (poids double par exemple) pour une frappe particulière est complètement rejetée par vous ?

Pas complètement rejetée, il est connu que plusieurs monnaies ont été émises en poids double pour des célébrations mais cela n'est pas toujours explicable donc il ne faut pas l'adapter a toutes les circonstances.

elagabale2000 a écrit:

Les thésauriseurs ont eu tendance a garder les monnaies les plus lourdes dans leurs cachettes, pourquoi ? Je pense que pour des achats d'importance le prix était fixé en poids de monnaie. Pour faire un parallèle je dirait que si ma pièce d'un euro avait de grandes variations de poids mais qu'elle valait toujours 1 euros je m'en foutrait et pourrait toutes les mettre dans ma tirelire . Le poids est important même pour le petit numéraire dans la période romaine notamment quand il s'est agit de faire de gros règlement avec un poids donné de petite espèces.

Ce fut le cas en Chine cela ne m'étonnerait donc pas.

elagabale2000 a écrit:

Dans le trésor de la Chapelle lès Luxeuil, sur 15 518 nummi constantiniens seules 5 monnaies sont considérées comme lourdes, dont une qui a une explication historique et les autres qui sont considérées comme des frappes d'anniversaire.
Ces poids doubles pourraient à la limite s'expliquer par des accidents de frappe, même si Bastien les considère comme des frappes spéciales, mais il est a remarquer leur extrême rareté (5/15 518 ici).

Si ce sont des frappes anniversaire, il ne faut pas s'étonner de la rareté mais en général, on retrouve des écrits pour les expliquer

elagabale2000 a écrit:

Je me demande comment les chercheurs ont put dire que telle monnaie a été frappée à 1/192 ème de la livre, telle autre à 1/72 ème ... si une moyenne de poids pour une émission donnée ne s'était pas dégagée. Si une moyenne a put être définie on peux dire que les anciens ont eu des instruments de mesure assez précis pour peser les flans et les frapper dans la moyenne du poids . Quid des poids extrêmement lourds alors ?

Je reviens avec la Chine, on a retrouvé des écrits de plus de 2200 ans, qui expliquent les émissions monnétaires, il ne faudrait donc pas s'étonner que des écrits d'époques aient donnés les dates et les conditions d'émissions des monnaies
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 11:15

Je n'ai jamais dit que TOUS les poids lourds sont des frappes exceptonnelles lol! Mais je dit que certains (notamment les doubles) le sont.

Pour les romaines, quelques unes mentionnent leurs poids par rapport a la livre romaine. Le tout est de savoir quel est son poids
Revenir en haut Aller en bas
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 53
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 11:16

327 gr , plus exactement estimée à 326,8 gr! Very Happy

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 D75ozLes monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 12:25

Un bon débat ca fait du bien pour le sérieux du forum !

Abaque viens chez moi ce soir ca te dis de passer IOVI ?
Revenir en haut Aller en bas
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 53
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 12:33

Pourquoi pas... Je te tiens au courant par mp . Wink

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 D75ozLes monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 12:36

IOVI a écrit:
Pourquoi pas... Je te tiens au courant par mp . Wink

Super comme ca je te prépare le Volume X Wink
Revenir en haut Aller en bas
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Fred

Age : 45
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 13:38

elagabale2000 a écrit:


Les thésauriseurs ont eu tendance a garder les monnaies les plus lourdes dans leurs cachettes, pourquoi ? Je pense que pour des achats d'importance le prix était fixé en poids de monnaie. Pour faire un parallèle je dirait que si ma pièce d'un euro avait de grandes variations de poids mais qu'elle valait toujours 1 euros je m'en foutrait et pourrait toutes les mettre dans ma tirelire .

ton raisonement est faux Elag, si tu avais connu la crise du IIIe siecle avec des monnaies même viles mais diminuant constament en poids et en taille, tu garderais les "euro" lourds même s'ils avaient la même valeur.

Par contre ton raisonement suivant est bon, pour des grandes transactions les billons devaient être pesés, genre payer une livre de billon et non un nombre de monnaies.

En transposant à l'époque modernes, c'est comme si l'euro diminuait sans cesse de poids sans être officiellement retiré de la circulation, et que chaque euro vaille la même somme, mais que pour payer 1000 euro on te demande non 1000 monnaies, mais un certain poids de monnaies, dans ce cas tu aurais eu grand avantage à conserver les monnaies lourdes ! Les monnaies les plus lourdes n'auraient pas été retirées officiellement, mais tout le monde les gardant préférentiellement pour ses économies, les plus lourdes disparaitraient rapidement de la circulation.

C'est la mauvaise monnaie qui chasse la bonne, une raison qui explique la difficulté de l'antoninien réformé par Aurélien, puis du follis de Dioclétien à pénétrer dans la circulation monétaire de Gaule.

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Baniere_animee
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Abaloneb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaies-romaines.net/
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 14:40

Mon raisonnement n'est pas faux ... Je voulait dire que si ma monnaie est fiduciaire je me fout complètement de son poids, par contre si c'est son poids qui en fait la valeur j'ai tout intérêt a garder les plus lourdes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 14:57

Je remarques que tu dis exactement la même chose que moi en disant que mon raisonnement est faux Laughing Laughing : le poids de la monnaies faisait la valeur d'où, et c'est là que ca deviens intéressant, la non innocence des poids très lourds
Revenir en haut Aller en bas
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
Fred

Age : 45
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 16:15

Laughing une petite partie de ton raisonement seulement, David, celui de se dire que la monnaie est uniquement fidiciaire et qu'on se fout de son poids Wink

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Baniere_animee
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Abaloneb
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaies-romaines.net/
lysander
Pontif
Pontif
lysander

Age : 43
Localisation : Val d'Oise
Date d'inscription : 11/02/2006

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Gresham   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeSam 15 Aoû - 20:13

complètement d'accord avec Fred... La loi de Gresham s'applique partout et de tout temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
IOVI

Age : 53
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeLun 17 Aoû - 21:58

Je reviens encore sur ce sujet polémique pour poser une question : Very Happy J'aime bien ce sujet ! Laughing
Les médaillons, a quoi servaient ils, si ce n'est pour des anniversaires, des commémorations d'événements et autres donativum ?? Quel serait alors l'interet de faire des séries spéciales plus lourdes ????

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 D75ozLes monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 2nu7vif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
alwin1
modérateur
modérateur
alwin1

Date d'inscription : 25/08/2007

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeLun 17 Aoû - 23:40

Plus simplement, en cas d'émission spéciale pour une occasion ou une autre, il convient que la monnaie soit immédiatement identifiable comme "spéciale" (sinon le "donativé" va faire la gueule). Un poids double du poids habituel pourrait peut-être faire l'affaire (encore faudrait-il qu'il y ait un poids habituel à peu près homogène), mais une monnaie à une fois et demi ce poids "habituel" (très fluctuant dans le cas des antoniniens, autant le dire)... il faut avoir la foi pour imaginer que c'est délibéré.

_________________
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Bannia10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
septimus
Proconsul
Proconsul
septimus

Age : 45
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/12/2007

Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitimeLun 17 Aoû - 23:45

Un médaillon n'est pas une monnaie, mais un objet monétiforme, comme nos médailles actuelles. Elles ne circulent pas et on ne peut les confondre avec des monnaies, car elles ne font pas partie du système monétaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://septimus-coins.blogspot.com/
Contenu sponsorisé




Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Les monnaies de poids exceptionnellement lourd   Les monnaies de poids exceptionnellement lourd - Page 3 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les monnaies de poids exceptionnellement lourd
Revenir en haut 
Page 3 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Double Tournois Henri IV Montpellier
» potin carnutes à l'aigle poids lourd
» Reportage sur un chauffeur poids lourd dans le début des année 1970
» Vienne Poids Lourd (Vienne) (38)
» permis poids lourd pour conduire un tracteur ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES DE L'EMPIRE ROMAIN :: Monnaies de l'Empire Romain-
Sauter vers: