Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Nouvelles monnaies de Judée

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 52
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Jeu 15 Juil - 14:16

Sympa et merci pour les explications.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 55
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Jeu 15 Juil - 14:54

bravo2 bravo2 sympa et jolie !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loutre
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 49
Localisation : Rotomagvs
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Jeu 15 Juil - 19:59

Phénoménale forme de flan et historiquement passionnant. merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 16 Juil - 3:18

Very Happy Merci beaucoup. Et pour ceux qui sont intéressés, j'ai ajouté un lien. Vous allez sur La Judée et les hérodiens et vous pourrez lire une bio intéressante d'Archélaos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Pontif
Pontif
avatar

Age : 67
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 16 Juil - 9:47

merci Mozarto pour ton lien... direct mes favoris Wink ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 20 Aoû - 22:31

Antonius Felix, Procurateur de Judée de 52-60


Prutah (54)Avers : NEPW KLAV KAICAP (Néron Claude César), deux boucliers croisés sur deux lances croisées. Revers : BPIT / L-ID / K-AI (Brittanicus, an 14, ), palmier à six branches avec deux fruits. Frappée à Césarée. Référence : Hendin 652

petite bio:
Marcus Antonius Felix était le frère de Pallas, et comme ce dernier un affranchi d'Antonia Minor, dont il prend le nom (Flavius Josèphe en l'appelant Claudius Felix le considère comme affranchi de Claude). Il devient un des favoris de l'empereur romain Claude, fils d'Antonia Minor. Claude lui confia le commandement de cohortes, puis le nomma procurateur de Judée en 52.
Suétone dit qu'il fut le mari de trois reines. La première Drusilla était sans doute fille de Ptolémée de Maurétanie et arrière-petite-fille de la grande Cléopâtre et de Marc Antoine. La deuxième était Drusilla, une princesse juive, fille du vieux roi Hérode Agrippa Ier, que Felix fit divorcer pour l'épouser, et qui lui donna un fils nommé Agrippa. La troisième est inconnue.
Selon Tacite, Félix « exerce le pouvoir d'un roi avec l'esprit d'un esclave », accumulant débauches et cruautés. En 52, il laisse les violences se développer entre les Samaritains, sous sa juridiction, et les Galiléens, sous la juridiction du procurateur Ventidius Cumanus. Comme Felix et Cumanus ne parviennent pas à ramener l'ordre avec leurs soldats, Claude missionne le gouverneur de Syrie Quadratus pour sévir contre les fauteurs de troubles, et aussi contre les procurateurs irresponsables. Selon Tacite, Quadratus ménage Félix en le nommant juge, et ne condamne que Cumanus. Flavius Josèphe donne une version un peu différente : Cumanus est envoyé à Rome pour comparaître devant Claude, puis exilé, et Felix lui succède alors comme procurateur de Judée.
Felix doit réprimer les brigandages endémiques, et les prophètes qui agitent le pays et menacent de créer une situation insurrectionnelle. Selon Flavius Josèphe, il paie des sicaires pour assassiner le grand-prêtre Jonathan, qui critiquait constamment sa mauvaise gestion de la Judée. Après cet attentat, les sicaires multiplient leurs actions violentes.
C'est devant lui que comparut Paul de Tarse, appréhendé à Jérusalem, accusé d'impiété et menacé d'exécution sommaire par ses adversaires; Ne pouvant obtenir une accusation précise et légale contre Paul qui avait de plus la qualité de citoyen romain, il le retint deux ans en prison à Césarée, lui permettant de recevoir les visites de ses proches. Selon les Actes des Apôtres, Felix et son épouse Drusilla se seraient entretenus plusieurs fois avec Paul, interrompant les rencontres lorsque Paul aborda les questions de moralité. Toujours selon les Actes, Felix aurait retenu Paul pour plaire aux Juifs, ce qu'on peut interpréter comme une mesure de prévention contre un assassinat ou une émeute possible, et dans l'espoir de monnayer sa libération.
En 60, des émeutes opposent à Césarée des Juifs et des Syriens, que Felix réprime durement avec ses soldats. Une délégation des Juifs de Césarée rencontre Néron et accuse Felix d'injustices envers les Juifs, mais ce dernier est protégé par son frère Pallas, encore influent. Il est remplacé par Porcius Festus

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 52
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 20 Aoû - 23:20

Intéressant ce personnage influent et cette monnaie biensur. Merci de nous l'avoir fait découvrir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 80
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 20 Aoû - 23:25

merci pour cette leçon mozarto. La monnaie gagne beaucoup en valeur quand on connaît son contexte historique et son ambient humain. oui bravo2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 20 Aoû - 23:29

mozarto a écrit:
La première Drusilla était sans doute fille de Ptolémée de Maurétanie et arrière-petite-fille de la grande Cléopâtre et de Marc Antoine.
à prendre avec des pincettes selon moi
tout dépend des sources, mais Ptolémée n'aurai pas eu d'enfant qui a atteind l'âge adulte...
c'est pour celà que Caligula réussi à annexer la Maurétanie aussi facilement après son assassina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 55
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 20 Aoû - 23:35

super1 super1 bravo2 Bravo12 Bravo12 belle monnaie et histoire des plus intéressante..!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Ven 20 Aoû - 23:54

Merci à tous. coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Pontif
Pontif
avatar

Age : 67
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Sam 21 Aoû - 11:06

Emblémiste a écrit:
merci pour cette leçon mozarto. La monnaie gagne beaucoup en valeur quand on connaît son contexte historique et son ambient humain. oui bravo2

... bravo2 c'est tout à fait mon avis...et avec Mozarto c'est toujours un plaisir de voyager dans l'histoire à travers ses monnaies...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Sam 4 Sep - 17:13

Monnaie d'Ascalon - Domitien
En bel état pour le type

Domitien – pièce de bronze (94-95)
Avers : CEBAC (Auguste), portrait lauré de Domitien à droite. Revers : AC (Ascalon)dans le champ droit, dieu de la guerre Phanebal tient une épée de la main droite et un bouclier et une branche de palmier de la main gauche. date HYP dans le champ gauche. Frappée à Ascalon. Référence : SNG 6 Palestine no.701

La ville portuaire d'Ascalon fut une des cinq capitales des Philistins du XIIe au Xe siècle av. J.-C. Le nom d'Ascalon revient assez souvent dans la Bible (par exemple Amos 1, 8).

Ancienne colonie de Tyr, elle fut embellie par Hérode (qui y était né), et devint la seconde ville du pays par la grandeur. On y remarquait le temple de Dercéto.






Dernière édition par mozarto le Dim 5 Sep - 0:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 55
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Sam 4 Sep - 17:23

super1 bravo2

Quel poids et diamètre ...????? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Sam 4 Sep - 17:39

19 mm mais je ne connais pas le poids encore. J'attend de la recevoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Dim 5 Sep - 23:58

Sympa ! Marrant ce dieu de la guerre brandissant une épée ; l'ensemble a un caractère assez archaïque je trouve
Revenir en haut Aller en bas
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mar 14 Sep - 23:52

Tu voulais connaître le poids Brutus, le voici: 5,8 grammes Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 55
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mar 14 Sep - 23:54

Fichtre ....!!!! C'est dodu comme flan ......!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mer 6 Oct - 3:26

salut3 Voici un Prutah d'Hérode le Grand

Prutah (-22 à –9)
Avers : Avers : HPW BACIL, ancre de bateau. Revers : double cornes d’abondance avec un caducée au centre. Points au dessus. Frappée à Césarée. Référence : Hendin 500 (1188)
Belle qualité pour le type

Hérode le Grand (ou Hérode I, en Hébreu : הורדוס Horodos, en Grec : Hρшδης Hērōdēs) est né en
74/73, il sera Tétrarque de Galilée de 41 à 40, puis devient Roi de Judée de 40 à 37, puis devient Roi d'Israël de 37 à 4
av.J.C. En 48, il reçoit le gouvernement de la Galilée alors qu'il n'a que 25 ans. En 46, Sextus César le nomme stratège de
Cœlé-Syrie et de Samarie. À la mort de son père, en 43, il lui succède au poste de Procurateur et Régent de Judée. La même
année, Hérode, appuyé par Caius Cassius Longinus, qui l'a nommé intendant de Syrie, venge son père en faisant assassiner
Malichos près de Tyr. En 41, Marc Antoine nomme Hérode Tétrarque de Galilée.

En 40, le fils d’Aristobule II, l'Hasmonéen Antigonos II Mattathias (40-37 av.J.C) cherche à reprendre le trône des
Juifs en renversant Hyrcan II et il entre en conflit avec Hérode et son frère Phasaël. Il attaque Jérusalem, avec l'aide du Roi
Parthe Pacorus I (V.40-38) et il détrône Hyrcan II. Hérode cherche à se mettre en sécurité chez les Nabatéens, mais il est mal
reçu par le Roi Malichos II (ou Malchos, 60-30 av.J.C) qui soutenait les Parthes. Il rejoint alors Alexandrie puis Rome où il
va plaider sa cause. Marc Antoine et Octave le nomment Roi de Judée en décembre 40. En 39, il débute une campagne contre
Antigonos II et reprend pied en Palestine. En 37, il est nommé Roi d'Israël "Roi des Juifs" par le Sénat Romain et il prend le
titre de Basileus (en Grec : Βασιλευς). Antigonos II perd l’appui des Parthes qui sont vaincus.

Hérode fait alors au printemps le siège Jérusalem qu'il prend au bout de cinq mois avec l'aide des
Romains. Antigonos II se rend à Caius Sosius qui le fait décapiter sur la demande d’Hérode. En 32, il se lance dans la guerre
contre les Nabatéens qu'il gagne à peine un an plus tard. En 22, l'Empereur Romain Auguste, lui accorde les régions de
Trachonitide (ou Trachonitis, en Hébreu : Argob), de Batanée (ou Batanæa, maintenant Ard el-Bathanyeh) et l'Auranitide (ou
Auranitis ou Hauran) au Nord-est de la Judée. En 4 av.J.C Hérode fait exécuter son fils Antipater III.

Il fait d'Hérode Archélaos, le premier fils qu'il a de Malthace, son successeur, recevant la moitié du
royaume (Judée, de Samarie et de l'Édom [ou Idumée]) avec le titre d'Ethnarque, tandis tandis qu'Hérode Antipas et Hérode
Philippe II, qu'il a d'un cinquième mariage avec Cléopâtre, deviennent Tétrarques juste de Galilée et de Pérée (ou Peræa,
Transjordanie) pour le premier, et de la Gaulanitide (ou Gaulanitis ou Golan), la Batanée (ou Batanæa), la Trachonitide (ou
Trachonitis) et l'Auranitide (ou Auranitis) pour le second. Puis, au début de l'an 4 av.J.C, il décède.

On lui atteste aujourd'hui dix épouses et une dizaine d'enfants. Il est très probable qu'Hérode le Grand avait plus d'enfants, en particulier avec les dernières épouses et aussi qu'il eut plus de filles, cependant comme les naissances des femmes à cette époque n'étaient pas souvent enregistrées, nous avons sûrement des lacunes. L'Empereur Auguste ne confirme pas sa volonté, ni ne donne les titres de Roi et de Tétrarque, mais les trois fils déclarent avoir obtenu les territoires.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 55
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mer 6 Oct - 9:03

et pour ces explications détaillées ....!!!


Un souverain "abrasif" , cet Hérode ........!!!!! Faire éxécuter son fils ........!!!!!!

(encore son père adoptif .....on peut comprendre ....!!! )


Dernière édition par BRUTUS le Mer 6 Oct - 12:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Pontif
Pontif
avatar

Age : 67
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mer 6 Oct - 12:04

... bravo2 une période passionnante à la lecture de tes explications
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loutre
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 49
Localisation : Rotomagvs
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mer 6 Oct - 16:37

bravo2 et merci pour l'éclairage historique.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chut
Proconsul
Proconsul
avatar

Age : 117
Localisation : 33
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mer 6 Oct - 16:42

Merci pour le commentaire !! Une monnaie avec une histoire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredericweber.com/revue/index.html
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 80
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Mer 6 Oct - 17:10

Une monnaie avec une ambiance historique fort compliquée . forum55 merci pour la leçon morzarto ! bravo2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mozarto
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 43
Localisation : Repentigny, Québec
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouvelles monnaies de Judée   Lun 11 Oct - 14:04

Agrippa II, dernier représentant de la dynastie des Hérode. salut3

Prutah (83-84)Avers : ΔOMЄT KAIC ΓЄPMAN (Domitien César Germanicus), buste de Domitien lauré, drapé et cuirassé à droite. Revers : ЄTO KΔ BA AΓPIΠΠA (année 24, roi Agrippa), Niké debout à droite, le pied sur un casque et inscrivant quelque chose sur un bouclier. Frappée à Césarée. Référence : Hendin 604 (1317)

Agrippa II(ou Julius Marcus Agrippa) est Roi des Juifs de Judée de 54 à 92 ap.J.C, il est né en 27 ou 28
ap.J.C à Rome. Agrippa II est instruit à la cour de l'Empereur Claude (41-54) et au moment de la mort de son père, en 44, il
n'a que dix-sept ans. L'Empereur le garde donc à Rome et envoie Cuspius Fadus comme Procurateur du royaume, qui
devient, de ce fait, à nouveau une province Romaine. En 52, des pèlerins qui venaient de Galilée sont assassinés dans
un village de Samarie.

Le Procurateur de la province Idumée Ventidius Cumanus ne punit pas les meurtriers, une bande de Zélotes
(ou Sicaires) se met alors à massacrer plusieurs villages Samaritains pour se venger. Ils sont arrêtés et exécutés par
les troupes de Ventidius Cumanus. L’affaire est portée devant le Légat Quadratus qui envoie des délégués à Rome. À
Rome, Agrippa II exprime son soutien pour les Juifs dans leur querelle avec les Samaritains et Ventidius Cumanus,
qu'il pense être à l'origine de certains troubles dans cette région. Les Juifs obtiennent gain de cause, Ventidius
Cumanus est exilé. À la mort de son oncle, Hérode III de Chalcis, en 48, Agrippa II récupère sa petite principauté qui
avait été laissé vacante, avec le droit de surveillance du Temple et la nomination du Grand Prêtre.

En 53, il est privé de ce royaume par l'Empereur Claude, qui fait de lui le Tétrarque de Gaulanitide (ou Gaulanitis ou Golan), de Batanée (ou Batanæa), de Trachonitide (ou Trachonitis ou Argob) et d'Auranitide (ou Hauran), les anciennes tétrarchies d'Hérode Philippe II et de Zénodore. Il marie sa sœur Mariamne à Archélaos Gaius Julius Antiochos Épiphane, premier fils du Roi de Commagène Antiochos IV (38-72) et son autre sœur Drusilla au Roi d’Émèse Aziz. En 55, l'Empereur Néron (54-68) lui cède les villes de : Tibériade et Taricheæ en Galilée, Julias, près de quatorze villages en Pérée et la rive Ouest de la mer de Galilée, territoire qui avait appartenu au domaine de son père et un autre grand-oncle Hérode Antipas. Hérode Agrippa II prend sa résidence Jérusalem et Césarée Maritima.


Il dépense des sommes importantes dans l'embellissement de Jérusalem, il agrandit le palais royal et rénove le temple, et dans d'autres villes, notamment Berytos (ou Beyrouth). Il refonde la ville de Césarée de Philippe (ou Panias) renommée d'après l'Empereur Néron, Néronia. En 63, le temple est achevé, ce qui cause une certaine agitation parmi les artisans maintenant au chômage. Ce n'est pas la seule perturbation. La très forte imposition a appauvri la classe ouvrière de Judée et, de plus, il y a une pénurie alimentaire. En 65, la situation atteint son paroxysme, lorsqu'Agrippa II est à Alexandrie. Des gens sont tués dans une émeute contre l'impôt du Gouverneur Romain Florus Gessius, celui-ci fait crucifier certains agitateurs. Agrippa II et sa sœur Bérénice sont témoins des atrocités, mais sont incapable d'intervenir. Agrippa II retourne a Jérusalem prononcer un discours pour dissuader la population d'arrêter la révolte.

Cependant ses faveurs pour l'Empereur Romain, sa tyrannie et la manière arbitraire dont il nomme et destitue les Grands Prêtres avaient provoqué en vers lui l'aversion de ses sujets. De plus il les scandalisait par ses relations avec sa sœur Bérénice, Reine de Chalcis. Quand éclatèrent vraiment, en 66, les grandes émeutes des Juifs, Agrippa II et Bérénice s'emploient à apaiser les esprits.

Ils tentent en vain de dissuader le peuple de se rebeller et de tolérer le comportement du Procurateur Romain Florus Gessius, mais la même année les Juifs expulsent Agrippa II et Bérénice de la ville. Toujours en 66, les révoltés égorgent la garnison Romaine de Massada et ravagent les environs. En 67, les Romains organisent une répression et l'Empereur Romain Néron envoie Vespasien (Empereur Romain, 69-79) et son fils Titus (Empereur Romain, 79-81) combattre la révolte.


Au cours de cette Première guerre Judéo-romaine de 66-73, Hérode Agrippa II envoie 2000 hommes, des archers et de la cavalerie, afin de soutenir Vespasien. Les Romains établissent leur quartier général dans le palais d'Hérode Agrippa II, à Césarée de Philippe où Bérénice séduit Titus. Or en juin 68, l'Empereur Néron est "suicidé". Pendant les règnes éphémères des trois Empereurs suivants, Galba (68-69), Othon (Janvier-Avril 69) et Vitellius (Avril-Décembre 69), Bérénice manigance.

Le 1 juillet 69, le préfet d'Égypte Tibère Alexandre, son ex beau-frère, fait jurer fidélité à Vespasien par ses légions. Tandis que Vespasien attendait à Alexandrie, le gouverneur de Syrie Mucien marche sur Rome et fait proclamer Vespasien Empereur le 20 décembre 69. Vespasien retourne alors à Rome et laisse Titus à la tête de ses légions. Hérode Agrippa II accompagne Titus sur certaines campagnes, il est même blessé lors du siège de Gamala.


Cette grande révolte de 66-70 ap.J.C qui va marquer l'histoire de la Judée a débuté à Césarée Maritima lorsque les communautés Juives et Syriennes ont déclenché le combat en réaction à une cérémonie païenne célébrée pendant Shabbat près de l’entrée d’une synagogue. Les Romains ont ignoré les protestations des Juifs contre cette provocation et la violence s’est répandue rapidement dans tout le pays. Cestus Gallus, gouverneur de Syrie, qui avait fait marche contre les insurgés sera battu à l'entrée de Jérusalem pendant la fête de Soukot, mais la Judée ne gardera pas son indépendance très longtemps.

Le 29 août 70, Titus assiège Jérusalem qu'il va prendre. Agrippa II doit assister à la destruction du Temple qu'il avait lui-même rénové, qui est livré aux flammes. Un groupe d’insurgés s’échappe du Temple et rejoint la ville haute de Jérusalem qu’ils tiennent quelques jours encore. Titus parvient à ouvrir une brèche dans les murailles extérieures de Jérusalem et prend la ville. Puis les survivants se dispersent dans la région de la mer Morte. Selon Flavius Josèphe, la guerre a fait 1 100 000 morts et 97 000 prisonniers chez les Juifs.

La Judée perd alors tout statut d’autonomie et devient une province Romaine. La révolte se déplace et éclate en Cyrénaïque (Libye), sous la conduite de Jonathan le Tysserand. Mais elle est rapidement matée par le gouverneur Romain et ses chefs sont assassinés. Dans le même temps, de nombreux Juifs riches de la région sont également assassinés et leur biens pillés. En 75, Agrippa II et Bérénice rejoignent Titus à Rome où Agrippa II est présent lorsque Vespasien inaugure le Forum de la paix (Un jardin public dans le centre de Rome).

Agrippa II est investi de la dignité de Préteur et est récompensé de sa fidélité à Rome avec de nouveaux territoires. En 75, Titus promet d'épouser Bérénice. Le scandale est immense et Titus doit se résigner. En 78, il renvoie Bérénice, "malgré lui, malgré elle", écrit Suétone (Polygraphe et un érudit Romain, v.69-v.130).

En 79, il succède à son père, mais meurt après deux ans de règne, en septembre 81, sans avoir voulu revoir sa maîtresse. En 92, Hérode Agrippa II est déposé par les Romains. La date exacte de la mort d'Hérode Agrippa II est incertaine. Selon Photios Ier de Constantinople (ou Photius ou Saint Photios, Patriarche érudit de Constantinople, v.810-v.893) Agrippa II est décédé, sans enfant, à l'âge de soixante-dix ans, dans la troisième année du règne de Trajan (98-117) soit en 100. Toutefois selon les déclarations de Flavius Josèphe (ou Titus Flavius Josephus ou Josèphe ben Mattatias, historien Juif, 37-v.100), plus l'épigraphie contemporaine de son royaume à cette date amènent de sérieux doutes sur la date de 100. Les savants modernes arrivent à un presque consensus et estiment qu'il serait mort avant 93/94. Il était le dernier Prince de la maison des Hérode. Selon certaines sources il eut une fille du nom de Bérénice qui épousa le Roi du Pont Julius Polémon II (37-64).

Selon les Actes des Apôtres (Ac 25 13 ; Ac 26 32), en 59, il assista avec sa sœur Bérénice à l'interrogatoire de Saint Paul par le procurateur Festus à Césarée Maritima (ou Caesarea Maritima) où il aurait plaidé sa cause. Hérode Agrippa II était intime avec l'historien Flavius Josèphe et il lui a fourni des informations pour son histoire, "Les Antiquités judaïques" (93), récit de vingt livres, inspiré par les Antiquités Romaines de Denys d'Halicarnasse, adaptant l'histoire du peuple Juif à la mentalité Romaine. Flavius Josèphe a conservé deux des lettres qu'il avait reçu du souverain.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouvelles monnaies de Judée
Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Nouvelles monnaies de Judée
» 3 superbes nouvelles monnaies dans ma collection
» et de deux nouvelles monnaies
» Nouvelles monnaies de Poseidon
» nouvelles figurines au 72°

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: AUTRES MONNAIES ANTIQUES :: Autres monnaies antiques-
Sauter vers: