Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 La détermination du WU ZHU à travers les dynasties

Aller en bas 
AuteurMessage
Briac
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 118
Localisation : Chatelineau Belgique
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: La détermination du WU ZHU à travers les dynasties   Jeu 19 Fév - 19:00

J'aurai mis le temps avant de reposter quelque chose d'intéressant et je dois bien reconnaitre que je fais un sacré bonds dans le temps mais n'ayant pas de quoi illustrer correctement les derniers royaumes pré-impériaux et le monnayage des Ban Liang étant encore un peux trop complexe a mes yeux que pour faire quelque chose de compréhensible par le commun des mortels, j'ai décidé de vous mettre cet article que j'ai écris il y a déjà quelques temps et qui est passé dans la revue de mon club.

Les illustration sont des miniatures.

En espérant que cela plaira et aidera à comprendre la classification, je vous souhaite une bonne lecture Wink


Le WU ZHU fut le second type de monnaies de la Chine unifiée, il commença sous les HAN de l’Ouest en 118 avant notre ère et fut utilisé jusqu'à la chute des SUI en 681 de notre ère.

Les premiers types étaient les JUNGUO WU ZHU et les CHICE WU ZHU qui furent coulés avec les mêmes moules respectivement de 118 à 115 et 115 de 115 à 113 avant notre ère. Ces deux types mesurent entre 22 et 29mm pour un poids allant de 3,3 à 5,1grammes et se différencient par la propreté de l’ébarbement, les CHICE WU ZHU étant les mieux ébarbés



En 113 avant notre ère, l’émission de SANGUAN WU ZHU commença, ils se différencient des précédents par la graphie. Les 4 points du ZHU deviennent des traits allongés, la face inférieure de la pointe du ZHU n’est plus arrondie, et les bords supérieurs et inférieurs du WU sont légèrement prolongés sur la gauche. Ce type de WU ZHU sera coulé jusqu’en 86 avant notre ère et mesure entre 25 et 26mm pour un poids entre 3,3 et 4,9grammes.



De 86 à 74 avant notre ère, l’empereur ZHAODI fait changer la graphie du WU ZHU., on obtient alors un WU ZHU très similaires au précédent mais les bords supérieurs et inférieurs du WU sont également prolongés sur la droite. Le centre du WU est également plus étroit.
Ils mesurent entre 25 et 26mm pour un poids allant de 3,6à 4,1grammes.



A la mort de l’empereur ZHAODI, en 74, LIU HE, alors roi de CHANGYI, est couronné empereur. Il sera détrôné 27jours plus tard par un descendant de la famille royale du royaume combattant de WEI et deviendra l’empereur XUANDI. Sous ce dernier, la graphie du WU ZHU sera encore modifiée. Les modifications furent la face inférieure de la pointe du ZHU est de nouveau incurvée, le WU conservera tous ses prolongements mais sera plus arrondit ou plus large. Ces monnaies seront de deux types, tout d’abord, les modules standard, mesurant entre 25 et 28mm pour un poids variant de 2,9 à 4,7grammes, et les petits modules mesurant entre 11 et 14mm pour un poids de 0,6 à 0,9grammes. Les coulées furent réalisées jusqu’en 49 avant notre ère.



En 48 avant notre ère, c’est à l’empereur YUANDI d’instaurer une nouvelle modification dans la graphie du WU ZHU. Les modifications sont les suivantes, la pointe du ZHU est à nouveau plate sur la face inférieure et les 4 prolongements du WU sont réduits de moitié.
Ces monnaies mesurant entre 25 et 27mm ont un poids entre 3,1 et 3,6grammes et furent émises jusqu’en 33 avant notre ère.



C’est en 32, sous l’empereur CHENGDI, que le derniers type de WU ZHU de la dynastie HAN de l’Ouest apparaît. Les 4 prolongements du WU reparaissent, pour la première fois la fourche supérieur du ZHU est plus longue que la pointe et également pour la première fois, il est possible de trouver des pièces sur lesquelles les pointes du ZHU sont tournées et non droites. Ces pièces mesurent entre 24 et 27mm pour un poids allant de 1,9 à 4grammes.



Apres les HAN de l’OUEST, ce fut Wang Mang et la dynastie Xin, détaillée dans l’article précédent, ce dernier n’ayant pas émis de WU ZHU, je n’en parlerai pas ici. Wang Mang fut suivit par LIU XUAN qui était un descendant des HAN de l’OUEST et faisait à l’époque partie d’un mouvement insurrectionnel. Etant donné que la plus part des numismates considèrent que ce sont les HAN de l’est qui ont réinstaurés le WU ZHU, ils est souvent considéré, à tort, comme premier empereur des HAN de l’est. Les WU ZHU émis sous LIU XUAN mesurent entre 25 et 26mm et pèsent entre 2 et 4,2grammes



En 25, GUANGWUDI réinstaure la dynastie HAN. Il ne fit aucune monnaie avant l’an 40.et ce fut à nouveau des WU ZHU qui furent émis. Cette série de WU ZHU fut coulée durant 17ans. Ils se rapprochent des CHICE WU ZHU mais la fourche inférieure du ZHU est nettement plus courte. Ces WU ZHU mesurent entre 24 et 27mm pour un poids allant de 1,7 à 3,4grammes.



Entre 58 et 105, pour la première fois, sous 3 empereurs consécutifs, les empereurs MINGDI, ZHANGDI et HEDI, la graphie du WU ZHU ne varie pas. Il n y a eu qu une seule modification effectuée par rapport a GUANGWUDI, et cette modification est l’arrêt des traits horizontaux du caractère WU au niveau de l’intersection avec les traits obliques. Ces pièces mesurent entre 25 et 27mm pour un poids allant de 2 à 3,8grammes



Entre 106 et 144, les empereurs ANDI et SHUNDI vont à nouveau modifier la graphie du WU ZHU de façon à ce que la fourche supérieure du signe ZHU soit à angles droits. Ces pièces mesurent entre 25 et 27mm pour un poids allant de 2,6 à 4,2grammes.Cette période est très instable sur le plan politique de sorte que ANDI a dépensé plus de 24 milliards de WU ZHU entre 107 et 118 pour l’entretient de son armée!



En 145 sous HUANDI, les problèmes de dévaluation et de pauvreté commencent à se faire ressentir mais l’empereur refuse catégoriquement de faire des pièces de valeur supérieure. Ces pièces sont très proches des précédentes mais les points du caractère ZHU sont sensiblement plus longs que pour les précédents. Ces pièces mesurent entre 25 et 26mm pour un poids allant de 2,6 à 3,1grammes.



En 168, LINGDI fit couler le dernier type de WU ZHU officiel de la dynastie, il y a 2 types de gravures qui se différencient par la longueur de la fourche supérieure du ZHU. Ces pièces mesurent entre 23 et 27mm pour un poids allant de 1,9 à 4grammes.



A partir de LINGDI et jusqu'à a la fin de la dynastie en 220 de notre ère, la crise économique poussa la population à fondre elle-même sa monnaie. Le diamètre de la monnaie, généralement stable ne répondait plus à aucune logique, on obtient donc des monnaies allant de 19 à 27mm. Cela se ressentait dans le poids des pièces qui s’étalait entre 0,8 et 4,1grammes.



Dernière édition par Briac le Jeu 19 Fév - 19:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Briac
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 118
Localisation : Chatelineau Belgique
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: La détermination du WU ZHU à travers les dynasties   Jeu 19 Fév - 19:01

La seconde écriture servit également pour les WU ZHU de la période des 3 royaumes, mais à partir de cette période, beaucoup de WU ZHU avaient un troisième voir un quatrième signe.
C’est ainsi que pour le royaume de WEI, il y avait des WU ZHU de 23 à 25mm et des WU ZHU PING ( ) et, pour le royaume de SHU, des WU ZHU de 21 à 22mm avec rebord au trou central, des ZHI ( ) BAI ( ) WU ZHU des ZHI BAI, des DA PING BAI QIAN, des DA PING JIN BAI et des DING PING YI BAI. Le royaume de WU n’a pas émit de WU ZHU.

La dynastie JIN (265 à probus de notre ère) remit au goût du jour les WU ZHU simples en conservant ce pendant plusieurs modules. C’est ainsi que l’on trouve des WU ZHU allant de 17 à 26mm et pour un poids oscillant entre 0,7 et 3,2grammes les JIN émirent aussi des WU GONG ( ) et des monnaies anépigraphes mesurant entre 17 et 20mm pour un poids compris entre 0,4 et 1,4grammes.



Apres les JIN, arrive la période des dynasties du NORD et du SUD. Les dynasties du SUD vont de probus à 581 et sont les SONG (probus-479), QI (479-502), LIANG (502-557), CHEN (557-589) et les dynasties du NORD vont de 386 à 581 sont WEI du NORD(386-534) WEI de l’OUEST (535-556), WEI de l’EST(534-560), QI du NORD (550-577) et ZHOU du NORD (557-581)
Durant cette période, 6 dynasties émirent des WU ZHU. Ces dynasties sont les LIANG, CHEN, WEI du NORD, WEI DE L’EST, WEI de l’OUEST et les QI du NORD
Les LIANG émirent des WU ZHU très similaires à ceux de LIU XUAN à ceci près que les traits sont plus épais et qu’ils sont munis d’un rebord au trou central de l’avers. Ils sont soit en bronze et mesurent entre 20 et 26mm pour un poids qui va de 1,6 à 3,5grammes soit en fer et mesurent entre 19 et 24mm pour un poids de 2,4 à 5,1grammes. Ils émirent également des TAI QING FENGLE et des WU ZHU avec 2 points au dessus et au dessous du trou.



Les CHEN, sous le règne de WENDI, qui s’étend entre 557 et 566, émirent les premiers WU ZHU de bronze avec un large rebord. La seconde différence importante est que la fourche supérieure du ZHU est plus longue que la flèche. Ces WU ZHU mesurent entre 24 et 25mm pour un poids de 2,4 à 3grammes. En parallèle, WENDI fit émettre de petites monnaies anépigraphes et son successeur XUANDI fit émettre des TAI ( ) HUO ( ) LIU ( ) ZHU.



Les WEI DU NORD ne firent circuler aucune monnaie avant 477. C’est sous le règne de XIAOWENDI que sont émises les premières pièces de la dynastie. Ce sont des TAI ( ) HE ( ) WU ZHU mesurant entre 25 et 26mm pour un poids allant de 2,1 à 3,1gramme. C’est en 500sous le règne de XUANWUDI que le WU ZHU simple à large bord, pesant entre 1 et 2,7grammes pour un diamètre allant de 21 à 24mm, est relancé. Ces WU ZHU s’identifient facilement par la forme courbe du ZHU et la forme très triangulaire du WU dont le point d’intersection des lignes diagonales est décentré sur la droite. Le WU peut parfois être accompagné d’un morceau de droite sur sa gauche. En 528, les YONG ( ) AN ( ) WU ZHU, dont le diamètre va de 21 à 25mm et le poids de 1,8 à 3,6grammes, furent émis pour la première fois. La dynastie fut alors scindée en WEI de l’EST et WEI de l’OUEST en 534.



Suite à la scission des WEI du NORD, les WEI de l’EST, en la personne de leur seul empereur XIAOJING, relancèrent l’émission de YONG AN WU ZHU tout en instaurant des réformes pondérales et sur l’alliage car les fontes privées sont très communes. Ces YONG AN WU ZHU se différentient donc par un poids compris entre 3 et 3,7grammes (sauf de rares exceptions) et un alliage pauvre en plomb et/ou étain. Les WEI de l’OUEST, eux, émirent des WU ZHU simples à large bord dont la pointe du ZHU est toujours inclinée vers la droite et toujours munis d’une ligne verticale colée a la gauche du WU. Il y eut 2 grandes émissions de WU ZHU, les premiers ont été émis entre 540 et 546 de notre ère et mesurent 25mm pour un poids compris entre 3,3 et 3,6grammes. Les seconds, émis entre 546 et 551 sont d’un module inférieur allant de 20 à 24mm pour un poids compris entre 1,7 et 3,1grammes.



Les QI du NORD émirent des CHANG ( ) PING ( ) WU ZHU entre 550 et 559. Leur dynastie perdura jusqu en 577 sur les seules monnaies coulées durant ces 9 premières années.
L’avant-dernière dynastie à avoir émis des WU ZHU est la dynastie SUI. Très proches des WU ZHU des WEI de l’ouest, on peut facilement trouver 4 différences principales. Cependant, une ancienne croyance disant que ces 2 types de WU ZHU ont été coulés avec les mêmes moules pousse la plus grande partie des numismates à faire des erreurs dans la détermination de ces monnaies. Il est donc urgent d’éclaircir les choses.

Les WU ZHU des SUI se différencient par la pointe du ZHU qui est toujours droite, la base du ZHU est seule à toucher le rebord, la graphie du WU est arrondie et la ligne verticale le long du WU est légèrement espacée.



Les derniers WU ZHU furent ceux du royaume de KOUTCHA qui portent les signes koutchéens et . Ils utilisèrent également des monnaies dites anépigraphes même si il est encore possible sur certaines de lires des restes d’écriture. On identifie 5 types de WU ZHU SINO-KOUTCHEENS qui se différentient de la manière suivante :
Type I : les 4 signes sont du même coté avec au dessus du trou et en dessous
Type II :seul les signes koutchéens sont sur la pièce
Type III : petits modules (entre 14 et 17mm) avec à l’avers les signes koutchéens et les signes WU ZHU au revers
Type IV : grands modules (entre 20 et 22mm) avec à l’avers les signes koutchéens et les signes WU ZHU au revers
Type V : pièce avec à l’avers les signes koutchéens inversé ( ) et les signes WU ZHU au revers avec rebord au trou central du revers.


Les monnaies émises durant cette période et contenant d’autres signes que les signes WU et ZHU seront illustrées dans un prochain article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Grim
Cos Des II
Cos Des II
avatar

Age : 42
Localisation : Lozère
Date d'inscription : 01/09/2008

MessageSujet: Re: La détermination du WU ZHU à travers les dynasties   Ven 20 Fév - 0:37

Merci pour cet article, ça sort du classique Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hugon-numismatique.fr/
Briac
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 118
Localisation : Chatelineau Belgique
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: La détermination du WU ZHU à travers les dynasties   Ven 20 Fév - 15:14

Mon but est de vulgariser la numismatique chinoise qui, il faut le reconnaitre est de loin ce qu'il y a de plus difficile a comprendre pour un occidental.

Les "signes cabalistiques" des monnaies et les légères variations que l'on retrouve sur les monnaies ont des importances nettement plus conséquentes que pour les romaines, par exemple 2 césures ou 2 sceptres différents sur le même revers ne permettent que de différencier une officine à Rome alors que chez les chinois, la longueur d'un trait permet de déterminer le règne et donc l'année d'émission.

Quand cela m'a été expliqué à mes débuts, il m'a été dit "Pour les Wu Zhu, les différences sont dans les calligraphies, et le poids, c'est très compliqué et pas très utile de pouvoir les différencier". Je n'en revenais pas, mon principal vendeur qui - je le croyais alors - savait tout du monnayage asiatique, me révélait une faille de 700 ans dans sa connaissance. J'ai alors cru qu'il avait raison et je ne me suis pas attardé à le comprendre. C'est finalement au bout de 15 ans que je me suis décidé à comprendre cela, grâce à un ouvrage de François Thierry "Monnaies de Chine. II. Des Qin aux Cinq Dynasties" ou j'ai trouvé un tableau comparatif et a des recherches sur internet afin d'affiner le tableau, j'ai compris et je me suis alors décidé pour écrire quelques articles de vulgarisation, 6 actuellement, allant des origines jusqu'au 10è siècle de notre ère. La suite ne devrait jamais paraître car mon club devrait disparaitre en cette fin d'année et que certains sujets sont très complexes, mais ce que j'ai déjà fait vous sera communiqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antique59
COS VII
COS VII
avatar

Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/01/2009

MessageSujet: Re: La détermination du WU ZHU à travers les dynasties   Ven 27 Fév - 22:36

oui merci pour l'article
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La détermination du WU ZHU à travers les dynasties
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La détermination du WU ZHU à travers les dynasties
» La mode, la beauté à travers les âges
» [série] L'inspecteur Doublet à travers le monde
» [Capote, Truman] La traversée de l'été
» A travers les vitres d'une voiture et nuages

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: AUTRES MONNAIES ANTIQUES :: Autres monnaies antiques-
Sauter vers: