Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les dangereux faux coulés sous pression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 43
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Les dangereux faux coulés sous pression   Mer 22 Nov - 15:56

Depuis quelques années, nous constatons que de dangereuses fausses monnaies envahissent le marché. Certaines se sont même retrouvées dans des ventes aux enchères réputées et chez des marchand expérimentés. Le fait qu'elles soient moulées sur de véritables exemplaires fait que le style n'est pas déterminant pour les écarter comme étant fausses. Le procédé de fabrication extrêmement évolué est difficilement décelable et elle ne présentent pas l'aspect classique des monnaies coulées.

Ayant eu  quelques uns de ces faux en mains, le métal est relativement douteux, mais celà ne se voit pas sur les photographies. Certaines ont même été artificiellement patinées. Ces faux concernent principalement les deniers d'argent.

Sur photographie, le moyen de les détecter est de les comparer à d'autres exemplaires connus. Et donc de consulter les listes de faux, par exemple celle-ci : http://www.forumancientcoins.com/fakes/

Les faux de cette fabrication sont en effet absolument identiques. Quelques unes on été maquillées par l'ajout de griffes..., mais les flans restent la plupart du temps exactement identique. Il est à craindre que les faussaires vont commencer à retoucher les flans pour leur donner des formes différentes rendant ainsi leur identification plus difficile.

Quelques exemples ici : http://mriess.acm.jhu.edu/castfakes/

Les ancètres de ces faux, mais bien plus facilement identifiables, sont connus sous le nom de "Torronto" : http://www.chijanofuji.com/online_liquidators.html



Exemplaire en ma possession (bein oui moi aussi je me suis fait avoir, personne n'est infaillible et c'est comme ça qu'on aprend  Laughing ) (Achetée en Juillet 2004) 3g58


La même dans une vente réputée d'un marchand allemand (Décembre 2004) 3g39 :


Et une autre dans une autre vente réputée (autre marchand allemand, Mai 2004) 3g47 :

Notez que j'ai l'impression que celle ci est l'authentique qui a servi de modèle pour les faux. Regardez le flêches rouges, à cet endroit une imperfection du flan est très nette, elle est beaucoup plus floue sur les copies.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaies-romaines.net/
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 43
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: Les dangereux faux coulés sous pression   Dim 3 Déc - 3:54

Voir aussi :


Méthode pour reconnaitre les moulages (fonctionne aussi sur quelques monnaies pressées) :


http://www.forumfw.com/viewtopic.forum?t=241

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaies-romaines.net/
 
Les dangereux faux coulés sous pression
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Peinture HUMBROL ENAMEL sous pression
» Fermentation sous-pression
» Problême de mise sous pression Isomac Giada
» Nadal sous pression ?
» SM Surcouf

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: Achats - Ventes - Sorties :: Fausses monnaies-
Sauter vers: