Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Mes impériales

Aller en bas 
AuteurMessage
FABIVS
Consul
Consul
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Mes impériales   Mer 18 Mai - 15:42

Bonjour,

Un petit nummus sans prétention:

Nummus de Gratien frappé à Siscia en 367/375 ap. J.-C.
Avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé à droite de Gratien. / D N GRATIANVS P F AVG
Revers : Empereur allant à droite, tête à gauche, traînant un captif à genou par les cheveux et tenant le labarum, M dans le champ à gauche, * P à droite, ΔSISC à l’exergue. / GLORIA RO-MANORVM

Le seul que j'ai pour l'instant pour illustrer mon cours sur les empereurs chrétiens. Empereur d'Occident proche de Saint Ambroise (évêque de Milan), il est le premier à refuser le titre de Pontifex Maximus, il fait retirer du Sénat la statue païenne...

Sur ce sujet, il me faudrait une monnaie de Constantin et une de Théodose, il va falloir que je regarde ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABIVS
Consul
Consul
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: Mes impériales   Lun 30 Mai - 19:01



Titulature avers : D N VAL LICIN LICINIVS NOB C .
Description avers : Buste casqué et cuirassé de Licinius II à gauche, vu de trois quarts en avant, tenant une haste de la main droite posée sur l'épaule droite, et un bouclier posé sur l'épaule gauche (E*3) .
Traduction avers : “Dominus Noster Valerius Licinianus Licinius Nobilissimus Cæsar”, (Notre seigneur Valerius Licinianus Licinius très noble césar) .

Titulature revers : IOVI CONS-ERVATORI/ -|X/IIM// SMHA .
Description revers : Jupiter nu, debout à gauche, le manteau sur l’épaule gauche, tenant un globe nicéphore de la main droite et un sceptre surmonté d’un aigle de la main gauche ; à ses pieds, à gauche, un aigle debout à gauche, tournant la tête à droite, tenant une couronne dans son bec et à droite, un captif assis à droite, tournant la tête à gauche, les mains liées dans le dos .
Traduction revers : “Iovi Conservatori”, (À Jupiter le protecteur) .

Licinius II est le fils de Licinius Ier, empereur d’Orient jusqu’en 324 et cosignataire de l’Édit de Milan avec son gendre Constantin Ier en 313. Lorsque la guerre éclate entre les deux empereurs, le païen Licinius I persécute les Chrétiens et est battu et blessé à la bataille d’Andrinople et définitivement vaincu à Chrysopolis. Écoutant sa soeur Constantinia, Constantin épargne dans un premier temps Licinius avant de le faire exécuter. Son fils Licinius II, qui était césar depuis 317, est dans un premier temps épargné. Puis Constantin donne l’ordre de l’éliminer : il est étouffé.



Titulature avers : CONSTAN-TINVS AVG .
Description avers : Tête laurée de Constantin Ier à droite (O*) .
Traduction avers : "Constantinus Augustus", (Constantin auguste) .

Titulature revers : D N CONSTANTINI MAX AVG/ VOT/./ XX// RQ
Description revers : Légende en deux lignes dans une couronne de laurier .
Traduction revers : “Domini Nostri Constantini Maximi Augusti/ Votis vicennalibus”, (À notre seigneur Constantin très grand auguste, Vœux pour le vingtième anniversaire de règne) .
Cette monnaie date de vers fin 321, début 322. Premier Empereur chrétien, Constantin réunifie l’Empire et meurt en 337, laissant régner ses trois fils Constantin II, Constant et Constance II qui éliminent la concurrence au sein de la famille.


(Pour des raison de contraste  et de lumières, j'ai préféré des photos en N&B. Je laisse cependant ici les couleurs pour laisser voir les patines).



Titulature avers : FL IVL CONSTANTIVS NOB C .
Description avers : Buste lauré, drapé et cuirassé de Constance II césar à droite, vu de trois quarts en avant (A*) .
Traduction avers : "Flavius Iulius Constantius Nobilissimus Cæsar”, (Flavien Jules Constance très noble césar) .

Titulature revers : GLOR-IA EXERC-ITVS/ -|-// TRS .
Description revers : Deux soldats debout face à face, casqués et vêtus militairement, tenant chacun une haste et s'appuyant sur un bouclier ; au milieu, une enseigne militaire .
Traduction revers : “Gloria Exercitus”, (La gloire de l'armée) .




A/ D N CONSTA-NS P F AVG. Buste diadèmé, drapé et cuirassé de Constans à droite vu de trois quarts en avant (A'a).
R/ FEL TEMP - REPARATIO// TES. L'empereur debout de face tourné à gauche sur une galère voguant à gauche, conduite par Victoria agenouillée à gauche, tenant une rame. L'empereur est vêtu militairement, tenant un globe surmonté d'un phénix de la main droite et un labarum chrysmé.




Titulature avers : CONSTANTI-VS P F AVG .
Description avers : Buste diadémé, drapé et cuirassé de Constance II à droite vu de trois quarts en avant (A'b) .
Traduction avers : "Constantius Pius Felix Augustus", (Constance pieux et heureux auguste) .

Titulature revers : VICTORIAE DD AVGG Q NN// BSIS .
Description revers : Deux Victoires debout face à face, tenant chacune une couronne .
Traduction revers : "Victoriæ Dominorum Augustorum Nostrorum", (La victoire de nos augustes) .



A la mort de son père, Constantin II devient empereur et gère la partie occidentale de l’Empire. Constant se voit confié l’Est de l’Occident (la partie de centrale de l’Empire) et Constance II l’Orient. La tension monte entre les deux empereurs d’Occident, semble-t-il attisée par Constance qui a tout intérêt à ce que ses frères restent divisés. En 340, pendant que Constance lutte contre les Perses et que Constant guerroie sur le Danube, Constantin II marche sur l’Italie. Il trouve la mort dans une embuscade aux environs d’Aquilée. Constant devient alors l’unique empereur d’Occident.
La chrétienté se retrouve scindée entre l’Occident orthodoxe de Constant centré sur Rome et l’Orient aryen de Constance II centré sur Constantinople. Aryen fanatique, Constance II persécute les chrétiens orthodoxes en Orient. L’évêque d’Alexandrie Athanase, orthodoxe convaincu, démis de ses fonctions sous Constantin Ier devait être jugé quand, opportunément pour lui, l’empereur rendit l’âme... Mais la joie fut de courte durée sous la domination d’un nouvel empereur aryen qui confirme la destitution... Athanase doit fuir l’Égypte et se réfugie à Rome auprès du Pape pour plaider sa cause. Signe de la tension entre Constant et Constance, mais aussi entre chrétiens orthodoxes et aryens, le Pape finit par donner raison à Athanase qui recouvre son évêché !
Constant est trahi en 350 par l’un de ses généraux, Magnence, qui  lors d’un diner impérial se fait proclamer empereur par l’armée. Traqué, fuyant vers l’Espagne, Constant est rattrapé. Il tente de se réfugier dans une église à Elne, dans les Pyrénées, mais est exécuté. Constance II part alors en campagne à l’Ouest, bat l’usurpateur Magnence et s’empare de la totalité de l’Empire ! Dont Rome avec le Pape... Malgré ses réticences, le Pape est contraint d’abjurer sa foi et de se rallier à l’aryanisme et de partager le pouvoir avec un antipape. Commença alors une persécution des chrétiens orthodoxes qui refusaient de se rallier à l’aryanisme.
Luttant contre les Perses en Orient, Constance II doit nommer son cousin Julien césar en Gaule. En 360 ce dernier est proclamé empereur par ses soldats. En 361, alors que l’Empire s’apprête à sombrer dans la guerre civile, Constance II meurt...


Dernière édition par FABIVS le Lun 30 Mai - 19:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maximianus Herculius
COS VII
COS VII
avatar

Age : 33
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Re: Mes impériales   Lun 30 Mai - 19:24

Super! Mais les ateliers sont à revoir.
Le Constantin a RQ pour Rome 4e officine.
Le Constantin II a TRS pour Trèves 2e.
Le Constans TES(P?) pour Thessalonique (première?)
Et le Constance a priori BSIS pour Siscia 2e.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABIVS
Consul
Consul
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: Mes impériales   Lun 30 Mai - 19:27

Merci à toi !

A oui mince j'ai pas fait attention aux ateliers en recopiant les notices, je rectifie ça dans le foulée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Mes impériales   Dim 5 Juin - 12:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABIVS
Consul
Consul
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: Mes impériales   Lun 6 Juin - 9:14

Merci pour ces liens !
Pour Constans, sait-on pourquoi il se fait représenter sur une galère ? Peut-on faire un lien avec une campagne / un événement historique en particulier ?
Qu'est-ce qui permet de faire de la rameuse une Victoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mes impériales
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Régates Impériales dans la baie d'AJACCIO
» Les régates Impériales
» Semi aux Foulées Impériales
» Bouton d'uniforme marqués "Douanes Impériales"
» Régates Impériales en Baie d'Ajaccio.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES DE L'EMPIRE ROMAIN :: Monnaies des IVème et Vème siècles-
Sauter vers: