Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

  Nouveau denier de la gens Manlia

Aller en bas 
AuteurMessage
numisfrance
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 44
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 0:00

Pour bien débuter l'année un nouveau post pour une famille qui n'était pas encore représentée et pour laquelle il y a 5 monétaires connus oui forum55

Ce dernier a donc été émis en 113/112 avant J.-C. par Lucius Manlius Torquatus qui fût par la suite Questeur vers 104 avant J.-C.


Poids : 3,86 g - Diamètre : 18 mm - 40 coins d'avers et 50 coins de revers selon Crawford

L'avers représente la tête casquée de Rome à droite avec sous le menton la marque de valeur X (10 as) le tout entouré par un torque ouvert à 6 heures. Le rehaussement des grènetis par cette décoration originale renvoie au nom du monétaire. En effet la famille est associée au cognonem Torquatus depuis que T. Manlius Imperiosus retira son collier à un géant Gaulois qu'il venait de terrasser (ce fait d'arme aurait eu lieu en 361 avant J.-C.).



Pour approfondir cet "événement" voici ce que précise Wikipédia :
"En 361 av. J.-C., Rome est menacée par de nouvelles hordes gauloises. Un dictateur, Titus Quinctius Poenus Capitolinus Crispinus, avait été nommé. Chaque armée était placée de chaque côté de l'Anio. Après quelques escarmouches sans grande envergure, un gaulois s'avança, et dit, selon Tite-Live6 :

   « Que le plus vaillant des guerriers de Rome vienne et combatte, s'il l'ose, afin que l'issue de notre lutte apprenne qui des deux peuples vaut plus à la guerre. »

L'hésitation fut grande dans le camp romain, alors Titus Manlius s'approcha du dictateur, et toujours selon Tite-Live, lui demanda7 :

   « Sans ton ordre, général, lui dit-il, je n'aurais jamais combattu hors de rang, même avec l'assurance de la victoire. Si tu le permets, je veux montrer à cette brute, qui gambade insolemment devant les enseignes ennemies, que je suis sorti de cette famille qui renversa de la roche Tarpéienne une armée de Gaulois. »

Le dictateur accepta. Sur le pont Salario, le jeune Titus Manlius vainquit le Gaulois à la surprise générale, gagna le surnom de Torquatus en ramassant et portant le torque du gaulois vaincu et se vit attribuer une couronne d'or4,7.
"

Le revers figure un cavalier casqué qui tient une javeline de la main droite et un bouclier de la main gauche et qui galope de profil à gauche. A l'exergue "L. TORQVA/ Q// [EX. S. C.]" pour “Torquatus/ Quæstor/ Ex Senatus Consulto” (Torquatus/ questeur/ par décret du Sénat). La scène pourrait représenter l'illustre ancêtre du monétaire au combat mais cette hypothèse reste conjecturale.

Cette monnaie, qui n'est finalement pas si répandue que ça, me fait très plaisir  Bravo12 d'autant que la disette républicaine durait depuis le mois de juillet Yes


Dernière édition par numisfrance le Dim 24 Jan - 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numisfrance.free.fr
Joss
COS VII
COS VII
avatar

Age : 29
Localisation : Lutèce
Date d'inscription : 17/09/2015

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 2:25

C'est dingue tout ce qu'il y a dire sur une seule monnaie. C'est un livre d'histoire à elle seule. super1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
simo75
COS VI
COS VI
avatar

Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2012

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 11:29




d'après Tite-Live (Histoire Romaine, VII, 9-11)



L'année suivante, comme les consuls C. Sulplicius et C. Licinius Calvus avaient mené l'armée contre les Herniques, et que, ne trouvant pas les ennemis en campagne, ils avaient enlevé une des villes de ce peuple nommé Férentinum, à leur retour, Tibur leur ferma ses portes.

Ce dernier motif, ajouté à tant d'autres, et après toutes les plaintes que se renvoyaient depuis longtemps les deux peuples, décida Rome à faire demander rai-on par ses féciaux aux Tiburtins, et à leur déclarer la guerre. Il paraît certain que, cette année, T. Quinctius Pennus fut dictateur, et Serv. Cornélius Maluginensis maître de la cavalerie. Selon Macer Licinius, ce ne fut que pour tenir les comices que ce dictateur fut nommé par le consul Licinius, lequel voyant son collègue, au lieu de s'occuper de la guerre, hâter la réunion des comices pour se maintenir au consulat, voulut déjouer une ambition coupa ble.

Mais, en louant un homme de la même famille que lui, Licinius ôte du poids à son témoignage; et, comme je ne trouve aucune mention de ce fait dans nos plus anciennes annales, j'inclinerais plutôt à croire que la guerre des Gaulois fut alors la seule cause du choix d'un dictateur. Il est constant que, cette année, les Gaulois vinrent camper à trois milles de Rome, sur la voie Salaria, au-delà du pont de l'Anio. Le dictateur ayant, à l'approche des Gaulois, proclamé le Justitium, appela au serment toute la jeunesse, sortit de la ville avec une armée nombreuse, et plaça son camp sur la rive citérieure de l'Anita.

lin pont séparait les deux armées, et aucune ne l'osait rompre, pour qu'on n'y vit pas un signe de peur. On s'en disputait la possession par de fréquents combats; mais, comme on se battait à forces presque égales, il était difficile de prévoir qui l'emporterait. Alors un Gaulois, d'une stature imposante, s'avance seul sur le pont, et, parlant de toute la puissance de sa voix :

« Que le plus brave des Romains, dit-il, vienne ici se mesurer avec moi, et l'événement de notre lutte apprendra lequel des deux peuples vaut le mieux à la guerre. »


Il y eut un long silence parmi les principaux de la jeunesse romaine: tous craignaient de refuser le combat, mais aucun ne voulait être le premier à en courir la chance si périlleuse. Enfin, T. Manlius, fils de L., qui avait délivré son père des persécutions du tribun, quitte son poste, et s'approchant du dictateur :

Général, lui dit-il, je n'aurais jamais sans ton ordre, combattu hors des rangs, alors même que j'aurais vu la victoire certaine. Si tu le permets, je veux montrer à cette brute, qui parade insolemment devant les enseignes ennemies, que je descends de cette famille qui renversa de la roche Tarpéienne une armée de Gaulois. »

Alors le dictateur :

« Courage, T. Manlius, lui dit-il; sois dévoué à ta patrie comme tu l'es à ton père. Va, et montre, avec l'aide des dieux, que le nom romain est invincible. »


Les amis du jeune homme lui aident à s'armer; il prend un bouclier d'infanterie, et ceint un glaive espagnol, meilleur pour combattre de près. Dès qu'il est armé et équipé, ils le mènent en face du Gaulois, qui dans sa joie stupide (c'est un détail que les anciens ont cru digne de mémoire ), tirait la langue par raillerie. Ensuite ils regagnent leur poste, laissant seuls les deux adversaires qui ont plutôt l'air de se donner en spectacle que de se trouver là par la loi de la guerre, et qui, à en juger par la vue et d'après les apparences, ne semblent pas d'égale force.

L'un se présente avec une stature remarquable, revêtu d'habits qui brillent de mille couleurs, et portant des armes peintes et ciselées en or qui le font resplendir : l'autre est de la taille ordinaire du soldat, et ses armes, plus commodes que belles, n'ont qu'un modeste éclat ; il ne chante pas, ne bondit pas, n'agite pas ses armes d'une manière arrogante; mais sou âme, pleine de courage et d'une muette colère, garde tout son effort pour l'épreuve du combat.

Quand ils sont en présence entre les deux armées, entourés de tant d'hommes dont la crainte et l'espérance tiennent les coeurs suspendus, le Gaulois, comme une masse prête à tout écraser, tend son bouclier de la main gauche, et, du tranchant de son épée, frappe avec un grand bruit, mais inutilement, les armes de l'ennemi qui s'avance. Le Romain, l'épée haute et droite, commence par choquer de son bouclier le bas de l'autre bouclier, pénètre de tout son corps sous cet abri qui le préserve des blessures, se glisse entre le corps et l'armure de l'ennemi, lui plonge par deux fois son glaive dans le ventre et dans l'aine, et l'étend sur le sol, dont il couvre un large espace.

L'ayant ainsi renversé, il épargna toute injure à son cadavre; mais il lui ôta son collier, qu'il passa, tout mouillé de sang, à son cou. Les Gaulois, non moins effrayés que surpris, demeuraient immobiles. Pour les Romains, ils s'élancent joyeux de leur poste au devant de leur soldat, et le louant, le félicitant, le conduisent au dictateur. Au milieu de leurs chansons naïves et des saillies de leur gaieté militaire, on entendit le surnom de Torquatus ; ce surnom fut plus tard accueilli, et devint le titre honorifique des descendants et de la famille du vainqueur. Le dictateur y ajouta le don d'une couronne d'or, et, devant l'armée assemblée, releva par les plus beaux éloges l'honneur de ce combat.

Et, par Hercule, tel fut l'effet de ce combat sur l'événement de toute la guerre, que l'armée gauloise, dès la nuit suivante, abandonnant son camp à la hâte, se retira sur les terres de Tibur; puis, après y avoir fait alliance de guerre avec les Tiburtes, qui la secoururent généreusement de vivres, elle passa dans la Campanie.




coucou coucou


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arabia-Felix
COS V
COS V
avatar

Date d'inscription : 17/11/2011

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 12:58

Illustre gens que ces Manlia.
Un célèbre poète d'une tribut batave chanta à sa gloire:

"Manlia, rappelle-toi
Que je ne suis rien sans toi
...." violon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chatillonnumismatique.wordpress.com/
septimus
Proconsul
Proconsul
avatar

Age : 44
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 13:20

Superbe et monnaie étonnante! Je n'avais jamais fait attention à la particularité de cet avers! super8


Dernière édition par septimus le Dim 24 Jan - 18:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://septimus-coins.blogspot.com/
hugues
Cos Des II
Cos Des II


Age : 41
Date d'inscription : 19/02/2012

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 13:26

cette monnaie est magnifique !! l'avers est surprenant avec cette représentation du torque belle présentation !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 52
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 13:29

Joli denier ! super8 
Plus que les textes bruts, il est parfois intéressant d'analyser les écrits en les replaçant dans le contexte politique de la période afin de mieux cerner les préoccupations du moment.  Parfois enjôles, voire mis à la sauce mythologique, ces récits sont toujours remplis de bravoure, de héros militaires invincibles tout cela dans le seul but de faire briller Rome de mille éclats dans les yeux des citoyens utilisant la monnaie ! Cela s'appelle de la propagande politique, numismatique et l'historicité des écrits est souvent à considérer avec beaucoup de précautions. Pauvre gaulois, pour une fois, je vais prendre un peu leur défense afin de rétablir la vérité et ne pas continuer à les considérer comme de grosses bêtes sanguinaires, images tout bonnement véhiculées par les politiques romains pour en imprégner la mémoire collective, à la suite de la sale affaire de Brennus !   Laughing 

Il est clair que le danger gaulois ne disparut pas avec le départ des bandes de Brennus. Les Gaulois se manifestèrent de nouveau en 367, 350/349, suscitant la terreur dans la cité, effrayée à la perspective de voir la catastrophe de 390 se reproduire au moment des faits illustrés par ce denier de Torquatus et les textes de Tite-Live, (Hist. Rom., VII, 26). C'est à cette occasion que les romains mirent au point une forme particulière de mobilisation générale, effectuée dans l'urgence à laquelle ils donnèrent le nom de Tumulus Gallicus (Alerte Gauloise). Mais Rome ne connut plus par la suite de désastre comparable à celui qui s'était produit sur les bords de l'Allia. Les romains avaient appris à connaitre ces ennemis et même lorsqu'ils devaient les affronter en combat singulier, leurs champions savaient triompher de leurs adversaires gaulois. Titus Manlius s'illustra dans ce duel en 367 à moins qu'il n'ait eu lieu 10 ans plus tard, comme le confesse Tite-Live ! (Hist. Rom., VI, 42, 5-6).
Marcus Valerius fit de même en 349 dans un combat au cours duquel un corbeau serait venu à son aide (d’où le surnom de Coruus, le corbeau !)
Les descendants du héros, devenus monétaires en cœur avec les auteurs antiques peignent ces combats sous des couleurs fantastiques ! Le souvenir qu'ils ont laissé dans la mémoire collective, montrent qu'elle était la force de ce que l'on peut appeler "l'obsession gauloise" dans la Rome de ce temps ! Mais la encore, il ne faut pas nécessairement se représenter ces Gaulois comme des sauvages dont rien d'autre n'aurait dirigé l'action que leur soif de guerre et de pillage. Lors des alertes en 367, 361, et 349, Tite-Live précise qu'il s'agissait d'éléments celtiques opérant dans le sud de l' Italie (Campanie et Apulie). Ils combattaient probablement en liaison avec Syracuse, dans la ligne de la politique de Denys qui avait eu recours à eux comme mercenaires. La question des liens éventuels des entreprises de ces Gaulois, basés en Apulie, avec la politique syracusaine, continue à se poser...Si cette relation est avérée, on note que la venue de ces Gaulois dans le Latium s'interrompt en 357, au moment ou, à Syracuse, Dion renversa la tyrannie de Denys le Jeune. Plus tard, le retour des Gaulois coïncide, par une opération combinée terre/mer avec Syracuse, après la mort de Dion (350/349) à la restauration de la tyrannie ! Donc plus que les Gaulois, ce sont les Grecs de Syracuse les vrais responsable de ces assauts répétés ! En conclusion, le symbole employé de la torque et le cogonem du monétaire ne sont pas justifiés par la réalité historique mais plus par "l'obsession gauloise" des romains qui sévit à cette période. Tite-Live, comme les membres de la gens Torquatus sont des pourvoyeurs de choix de la propagande politique de Rome, plus que de véritables historiens !  Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
numisfrance
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 44
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 17:29

merci  pour vos commentaires  super1

Merci Simo75 et IOVI pour ces développements et précisions historiques et historiographiques.

IOVI a écrit:
Joli denier ! super8 
Plus que les textes bruts, il est parfois intéressant d'analyser les écrits en les replaçant dans le contexte politique de la période afin de mieux cerner les préoccupations du moment.  (...)  Tite-Live, comme les membres de la gens Torquatus sont des pourvoyeurs de choix de la propagande politique de Rome, plus que de véritables historiens !  Wink

Je partage ce point de vue et c'est bien pour cette raison que j'ai pris la précaution d'utiliser des guillemets pour parler de ces "événement" Wink
Les représentations symboliques faisant appel aux codes et représentations de l'époque ainsi que le discours de propagande véhiculé représentent un des nombreux intérêt de la numismatique républicaine. Pour ceux qui veulent creuser le sujet il y a par exemple l'ouvrage de Christine Perez "La monnaie de Rome à la fin de la République - un discours en images", Edition Errance, 1989.

Il faudrait vérifier mais je pense qu'une liste d'ouvrages a du être publiée sur le forum...

bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numisfrance.free.fr
alwin1
modérateur
modérateur
avatar

Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 18:19

Etonnante monnaie, que je n'avais encore jamais rencontrée, et sujet passionnant. livre Merci à ceux qui l'ont développé. merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Potator II
modérateur
modérateur
avatar

Age : 58
Localisation : Entre Rome et la Dombes
Date d'inscription : 15/02/2008

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 20:38

Tres jolie presentation d'une monnaie hors du commun. Merci Numisfrance (et merci Simo et Iovi) !

_________________


Faites vos courses au Pota-storepompom girls
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaiesdeladombes.blogspot.com/
celtiks
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 53
Localisation : gaule chevelue
Date d'inscription : 26/01/2013

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Dim 24 Jan - 21:48

merci  pour ce sujet très intéressant , superbe monnaie pleine de symboles .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profus
Cos Des II
Cos Des II


Age : 64
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Mer 27 Jan - 17:38

Bonjour, il est rare d' avoir deux monnaies de la même famille dans un bon état
pensez-vous qu' il serait intéressant de pouvoir comparer les deux monnaies si
je poste la mienne ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
numisfrance
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 44
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Mer 27 Jan - 20:58

On attend avec impatiente faim pas de problème bien au contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numisfrance.free.fr
profus
Cos Des II
Cos Des II


Age : 64
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Mer 27 Jan - 21:13

Bonsoir, merci, j' ai demandé car le sujet prenait une tournure qui n' était pas
celle d' une (petite) étude comparative, merci numisfrance.
Donc voilà la même, par contre, je ne sais pas comment les mettre à coté l' une de l' autre.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Titus-Pullo
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 29
Localisation : Colonia Ivlia Viennensis
Date d'inscription : 11/12/2013

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Jeu 28 Jan - 13:35

supermon Très intéressant, merci pour ces partages super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
EKPITO
modérateur
modérateur
avatar

Age : 35
Localisation : entre Eduens , Séquanes et Lingons
Date d'inscription : 23/12/2011

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Jeu 28 Jan - 13:57

coucou

j'ai mi la monnaie à coté profus Wink

en ce qui concerne l'histoire des torques provenant de cette monnaie , j'avias fait un truc dessus il y a deux ans

http://www.forumfw.com/t10691-la-representation-des-torques-sur-les-monnaies-gauloises?highlight=torques

mais les photos ont disparues triste

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
profus
Cos Des II
Cos Des II


Age : 64
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Jeu 28 Jan - 17:00

Bonjour EKPITO, pour ce qui est de ces deux monnaies, je ne pense pas qu' il s' agisse des mêmes coins.
Pour ce qui  est de ma photo tu peux t' en servir pour ton "truc", je n' y vois aucun problème pepe


Dernière édition par profus le Ven 29 Jan - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
numisfrance
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 44
Localisation : Ile de france
Date d'inscription : 01/07/2009

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Jeu 28 Jan - 23:34

super exemplaire super8  mais il s'agit de coins d'avers et de revers différents.

Pour plus d’exemplaires voici un lien vers les 27 monnaies référencées sur Acsearch :
http://www.acsearch.info/search.html?term=manlia+113&category=1-2&en=1&de=1&fr=1&it=1&es=1&ot=1&images=1&currency=eur&thesaurus=1&order=1&company=

@ Profus : ton exemplaire vient de chez CGB clin d\'oeil non ?
http://www.acsearch.info/search.html?id=45016
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numisfrance.free.fr
profus
Cos Des II
Cos Des II


Age : 64
Date d'inscription : 01/04/2013

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Ven 29 Jan - 8:56

Bonjour, oui un peu plus tard je serai un peu plus loquace.
A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FABIVS
Consul
Consul
avatar

Age : 31
Date d'inscription : 10/03/2015

MessageSujet: Re: Nouveau denier de la gens Manlia   Ven 29 Jan - 11:23

Bonjour,

Belle monnaie et surtout une pièce très intéressante pour son histoire !

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouveau denier de la gens Manlia
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau denier de la gens Aquillia
» Nouveau denier de la gens Julia
» Nouveau denier de la gens Postumia
» Nouveau denier de la gens Plautia
» Nouveau denier de la gens Cornelia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES DE LA REPUBLIQUE ROMAINE :: Monnaies de la République Romaine-
Sauter vers: