Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au Divin Carus, vainqueur des Perses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barzus
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Lun 17 Aoû - 22:11

Bonjour à tous,

Une petite question: il existe de nombreuses monnaies (frappées à Siscia) du Divin Carus célebrant dans la légende d'avers ses victoires contres les Parthes (DIVO CARO PARTHICO). Il avait en effet poursuivi avec succés les campagnes préparées par Probus, avant de mourir à Ctesiphon en 283 située sur la rive gauche du Tigre, à 30km de l'actuelle Bagdad) frappé par la foudre, selon la légende.

Mais il existent aussi de plus rares antoniniens frappés à Rome, portant la légende d'avers DIVO CARO PERS, célébrant le défunt Carus, vainqueurs des Perses.



D'aprés vous, ces deux titulatures font elles réference aux memes victoires? J'ai croisé un article d'Alain Chauvot, qui fait état d'une certaine confusion pour les Romains entre les termes Persicus et Parthicus avant que les Sassanides n'arrivent au pouvoir...

https://www-persee-fr.bibliopam-evry.univ-evry.fr/web/ouvrages/home/prescript/article/efr_0000-0000_1992_act_159_1_4230

Il y est également mentionné que le terme Persicus devient celui à utiliser à partir du régne de Carus... La différence de dénomination serait elle donc due à des ´instructionś mal passées de Rome à Siscia?

Merci pour vos lumieres :)
G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 51
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mar 18 Aoû - 0:18

Bonjour,

L'analyse de A. Chauvot parait pertinente; la terminologie changeante (Partes/Perses) dans les textes antiques (selon les auteurs, mais aussi dans un même texte d'auteur) semble bien avoir la même connotation sans grande différence dans l'esprit des historiens antiques.
A mon humble avis, pas de confusion de population, ni de victoires différentes dans le temps. Simplement, je soulignerai, ce que A. Chauvot nous laisse entrevoir entre les lignes (sans pouvoir le prouver), à savoir que peut-être la terminologie semble donner une couleur géographique à l'emploi du terme Particus tandis que l'emploi du terme Persicus semble réservé à qualifier le peuple vivant sur le territoire concerné...
Ces nuances peuvent toutefois s'exprimer  sur l'épigraphie monétaire à l'identique des textes antiques. Il faudrait par ailleurs étudier les épitaphes des monuments de la période (s'il en existe !) pour voir si ces termes coexistent.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
alwin1
modérateur
modérateur
avatar

Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mar 18 Aoû - 0:49

Barzus a écrit:
 J'ai croisé un article d'Alain Chauvot, qui fait état d'une certaine confusion pour les Romains entre les termes Persicus et Parthicus avant que les Sassanides n'arrivent au pouvoir...

Il y est également mentionné que le terme Persicus devient celui à utiliser à partir du régne de Carus... La différence de dénomination serait elle donc due à des instructionś mal passées de Rome à Siscia?

Tout d'abord un grand merci de me faire découvrir ce texte fort intéressant et dont je ne connaissais pas l'existence.
Dans le monnayage romain, la "confusion" entre les termes Persicus et Parthicus n'intervient qu'après que la dynastie parthe arsacide a cédé la place aux Sassanides (disons entre 224 et 227). On trouve des VIC(T) PAR(T)(H) sur les monnaies romaines bien au-delà de la chute du dernier souverain parthe. L'aspect plus ou moins intentionnel de l'emploi d'un terme pour un autre est très bien expliqué dans cet article.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rayban35
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 66
Localisation : Aleth
Date d'inscription : 25/03/2014

MessageSujet: Bonjour et merci   Mar 18 Aoû - 9:11

Merci pour ce document, je n'ais pas les connaissances et l'érudition nécessaire, cela complète simplement ma documentation, merci. merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMICTVS
Preteur
Preteur


Age : 68
Date d'inscription : 26/12/2014

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mar 18 Aoû - 10:40

La problématique est très bien définie par l’article mentionné. Pour ce qui est du monnayage du divin Carus - frappé sous le règne de ses fils - un élément complémentaire pourrait avoir joué : la recherche d’une congruence des titulatures du divin Carus dans les zones desservies par les ateliers monétaires occidentaux. Alors que les ateliers orientaux (y compris Alexandrie) utilisent une titulature de base uniforme DIVO CARO AVG (en grec pour Alexandrie) les ateliers occidentaux alors actifs (Lyon, Siscia, Rome – Ticinum vient de fermer) font varier les titulatures. A Lyon en août-septembre 283 de n. è. Carus, originaire de Gaule narbonnaise, est qualifié DIVO CARO PIO. Une qualité à mettre en regard avec son attention pour la Gaule, sa province d’origine, et probablement la raison de sa promotion comme préfet du prétoire après la crise de 275-276 de n.è., attention transmise officiellement comme mission à son fils Carinus nommé César puis Auguste. A Siscia les deux émissions ( XXI -août-septembre 283 de n.è. interrompue par l’usurpation de Julianus- et SMSXXI - frappée, après la chute de Julianus, à la reprise de la Sacra Moneta Sisciensis en décembre 283 de n. è.-) qualifient d’emblée Carus de DIVO CARO PARTHICO. Il y a là un clair rappel de la période sévérienne et de l’image de Septime Sévère, vainqueur lui aussi des Parthes, et donc un élément de propagande utile vis-à-vis des troupes danubiennes au prix certes d’ une impropriété de terme. Enfin Rome se singularise par l’utilisation de deux titulatures : l’une simple et banale, à l’image des titulatures des ateliers orientaux DIVO CARO AVG, puis une titulature très pertinente : DIVO CARO PERS(ICO). La chronologie des titulatures fait penser que la première peut correspondre à une utilisation routinière d’une titulature par un atelier éloigné du théatre des opérations en cours. La seconde correspond à une correction décidée par les autorités voulant une titulature pertinente à Rome, centre de la vie politique et administrative à la fin de la période (fin 284-début 285 de n. è. quand il s’agit de développer une « propagande dynastique » (à noter que le divin Numerianus n’est ni parthicus ni persicus) face à l’armée orientale de Diocletianus. Sans doute cet ensemble est-il le résultat de l’activité et de l’efficacité de Carinus et de son entourage (« lectissimi viri ») dont le « rationalis » Geminius Festus, entre autres, contrastant avec l’atonie du monnayage oriental de Numerianus peut-être aussi circonvenu par son entourage divisé.

Bien à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMICTVS
Preteur
Preteur


Age : 68
Date d'inscription : 26/12/2014

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mar 18 Aoû - 11:25

Désolé DIVO CARO AVG « errore » : en fait DIVO CARO ( dans un premier temps) et DIVO NUMERIANO à Rome.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barzus
Cos II des III
Cos II des III
avatar

Age : 30
Date d'inscription : 11/03/2012

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mar 18 Aoû - 11:57

Merci a tous pour vos riches contributions. Pour illsutrer la discussion, voici donc ma derniere venue du divin Carus, frappee a Rome, a la titulature DIVO CARO PERS, plus difficile a trouver que la classique DIVO CARO:





Merci encore et a bientot,
G.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno
Pontif
Pontif
avatar

Age : 66
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mar 18 Aoû - 17:11

...intéressante discussion et superbe acquisition Barzus supermon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
IOVI
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 51
Localisation : L'Olympe en Vaucluse
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mer 19 Aoû - 1:02

super1  Pas courante en effet ! Belle acquisition !
Je reve en ce moment d'un joli petit Nigrianus pour embellir un de mes médaillers arf1  Ca va viendre !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmonnaiesdeprobus.blogspot.com/
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 54
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   Mer 19 Aoû - 1:20

super8 pas courante du tout ....!! hein69
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au Divin Carus, vainqueur des Perses   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au Divin Carus, vainqueur des Perses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Perses achéménides tardifs
» Hoplites contre perses
» C'est ici que les Perses se perserent!
» Les Guerriers Divin d'Asgard format Myth Cloth
» Indiens contre Perses sassanides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: MONNAIES DE L'EMPIRE ROMAIN :: Monnaies de l'Empire Romain-
Sauter vers: