Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 pupienus.com

Aller en bas 
AuteurMessage
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: pupienus.com   Sam 5 Juil - 18:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: pupienus.com   Sam 5 Juil - 18:20

Alors que le 19 août prochain on célèbrera le bimillénaire de la mort de l’empereur Auguste (une très belle expo lui est actuellement consacrée au grand Palais à Paris), une période de l’Antiquité où Rome connait un extraordinaire développement économique, culturel et artistique, quelques passionnés se retrouvent pour commémorer cet évènement.
De la passion à la collectionJoannès Gaudy est collectionneur de monnaies antiques.

Sa spécialité c’est l’empire. Après trente années vouées à la préhistoire dans les Landes, il a fait don de ses 15 000 objets au musée de Brassempouy (célèbre pour sa vénus en ivoire mammouth du Paléolithique supérieur) et s’adonne depuis pleinement à la numismatique et à sa collection de monnaies romaines.

«A 17 ans c’est une rencontre avec Norbert Casteret, le père de la spéléo qui me fait découvrir les grottes… mais c’est Rome qui aujourd’hui me fascine et plus précisément le règne d’Auguste (63 av. J.-C. à 14 ap. J.-C), un des fondateurs de l’empire romain et un des plus importants réformateurs de son temps»

En quarante ans de règne, le fils adoptif de Jules César réalise l’exploit de ramener la paix dans l’immense empire romain dévasté par les guerres civiles, c’est en réformant les institutions moribondes de la République en nouveau régime, le Principat (le régime du meilleur des princes, optimus princeps) qu’une des périodes les plus fastes de l’Empire romain va s’ouvrir pour les arts et le lettres.

Auguste affirme son pouvoir en s'appuyant sur la diffusion à grande échelle de son image, une image officielle, élaborée à Rome qui doit être identifiable d’un bout à l’autre d’un empire de 60 millions d’habitants. Camées, statues, bustes, monnaies… tout est prétexte à propagande.

«Les monnaies sont des objets dont la diffusion fut abondante et qui sont imputrescibles, les pièces romaines sont découvertes de façon fortuite depuis longtemps. C’est un formidable vecteur de connaissance, et une science auxiliaire de l’histoire ou de l’archéologie, poursuit Joannès dont le savoir encyclopédique est à la mesure de la modestie. J’ai acheté beaucoup de pièces car il faut en manipuler beaucoup si l’on veut apprendre des choses. Les romains sont très pragmatiques, rien n’est laissé au hasard»

Sur l'avers figure souvent des portraits et le revers peut être regardé comme un livre ouvert, c'est le miroir des évènements contemporains, la représentation de personnifications allégoriques, de types historiques, de la vie sociale et civile.

Tous ces précieux témoignages sont méticuleusement classés, répertoriés, stockés à l’abri: «Ce qui fait la valeur d’une pièce de collection c’est la rareté de découverte, de frappe, son état de conservation… souvent il arrive que les estimations soient à revoir à la baisse à cause de la découverte d’un trésor monétaire comme à Eauze dans le Gers»

Aureus, deniers, sesterces… or, argent ou bronze…, ici les monnaies ne sont pas objet de vanité mais de réflexion... . «Les vrais collectionneurs ne sont pas riches, ils sont passionnés, ils font beaucoup d'efforts pour leurs collections et ont beaucoup de mal a se défaire d’une de leurs pièces»
Création d’un outil numériqueJoannès cultive la passion des monnaies anciennes et de la recherche, mais parce que toute grande passion débouche sur l’infini, il entend la partager avec le plus grand nombre et a choisi Internet pour cela.

C’est pour cette raison qu’il va lancer au mois d’août, exactement le 19 août prochain, le site Pupienus.com: «Il y aura un accès public (Romani Imperii Moneta) ouvert à tous les amateurs de la Rome antique et nous sommes en train de créer une base de données avec des milliers de monnaies, ce sera un outil pour se former mais aussi pour rechercher de l’information.

Ceux qui veulent publier leurs monnaies pourront le faire (on sait qu’une monnaie publiée est plus vendable et moins volable). L’outil informatique sera capable d’assurer au maximum 70 requêtes par monnaie, avec photo de l’avers et du revers. On pourra s’en servir pour classer, répertorier, il sera destiné aux débutants ou aux collectionneurs plus confirmés.

Par accréditation (accès protégé) on pourra avoir accès à des connaissances sur le monde romain à travers deux parties: Roma Nostrum dédiée à la connaissance de base. A travers ce prisme nous organiserons (l’association éponyme créée à cette occasion) des visites de musées, des conférences… toute manifestation nous permettant d’échanger et de diffuser ce savoir synthétique.

La partie Virtus Romani sera destinée à un travail plus philosophique, elle s’adressera à des groupes plus restreints, on essaiera de réfléchir d’analyser les valeurs développées à cette époque, de comprendre les courants philosophiques comme le stoïcisme… ce sera un pur exercice intellectuel»

Un travail de romain auquel Joannès s’est attelé depuis plusieurs mois en espérant être prêt à la date fatidique. Mais au final pourquoi avoir baptisé ce site à l’usage de l’amateur de monnaie romaine Pupiénus?

«C’est un empereur du IIIème siècle de notre ère, certes moins connu qu’Auguste mais mon choix s’est arrêté sur lui car c’était un sénateur de base choisi pour ses qualités personnelles… au niveau des noms de domaines, c’est plus facile de trouver qu’avec Auguste!»

Rendez vous le 19 août pour célébrer le bimillénaire d’Auguste avec Pupienus.com

Renseignements:
joannesgaudy@aol.com ou 06.63.29.07.58
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le Diablinte
Imperator
Imperator
avatar

Age : 38
Localisation : civitas des Aulercii Diablintes, pagus d'Interamnes
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: pupienus.com   Sam 5 Juil - 18:38

j'ai hâte de voir ça!  faim oui 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://provinciales-romaines.fr/index.htm
 
pupienus.com
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pupien sesterce légende Pupienus Maximus
» pupienus.com

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: LIENS :: Liens-
Sauter vers: