Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  
Partagez | 
 

 Numismates du Grand Ouest

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
PELAGVS
COS II
COS II
avatar

Age : 33
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 29/11/2011

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Ven 4 Aoû - 23:13

Bonjour, il semblerait que monsieur Georges Lamarque ( Morlaix ) a prit sa retraite Quelqu'un a t il des nouvelles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chikili
Questeur
Questeur
avatar

Age : 28
Date d'inscription : 19/05/2015

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Sam 5 Aoû - 8:32

Bonjour
Oui Mr lamarque a quitté la boutique de Morlaix mais garde son stock ( il sera par exemple a à la rencontre numismatique de plelauff le 27 août prochain )
La boutique est reprise par un vendeur d objet de collection mais pas de monnaies aux dernières nouvelles


Dernière édition par chikili le Sam 5 Aoû - 18:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jetonbretagne
Consul désigné
Consul désigné
avatar

Age : 47
Localisation : Centre Bretagne
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Sam 5 Aoû - 14:16

Bonjour, Oui Georges confiait que le nouveau n'avait pas un grand stock. J'ai invité son successeur mais pas de nouvelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Lun 5 Fév - 14:44

Morlaix. Thierry remonte le temps dans sa boutique
Ouest-France le 1er février 2018
https://www.ouest-france.fr/bretagne/morlaix-29600/morlaix-thierry-remonte-le-temps-dans-sa-boutique-5538294

Il était fonctionnaire, il est devenu collectionneur professionnel. Aux Temps Antik’s, dans les anciens locaux de la Banque de France, Thierry Grimaud fait revivre les objets et l’histoire.

Thierry Grimaud avait neuf ans lorsqu’il a trouvé son premier trésor. « C’était dans la maison de la grand-mère, à La Rochelle. Une maison de rêve pour un gamin, avec des tunnels qui menaient à un ancien château. J’ai repéré une différence de couleurs sur un mur en pierre. À mon sens, il y en avait une qui n’avait rien à faire là. J’ai creusé pour la déjointoyer et j’ai trouvé une dizaine de pièces datées de Louis XIV et Louis XV. »

Avec la passion des monnaies anciennes vient le goût de l’histoire, « entre Louis XIV et Louis XI, un peu Saint-Louis aussi et surtout l’époque napoléonienne ». Pilote de cross et coureur de rallye auto, le jeune Thierry est un féru de belle mécanique. Une discipline de précision que le Franc-Comtois d’origine, devenu Breton de coeur, retrouve dans l’horlogerie, l’une des collections qu’il développe et expose depuis l’an dernier dans sa caverne d’Ali Baba, aux Temps Antik’s.
Entre le brocanteur et l’antiquaire

Quand son ami numismate lui a proposé de reprendre sa boutique, installée « dans le cabinet du directeur de l’ancienne Banque de France de la ville, là où on échangeait les lingots d’or autrefois », le fonctionnaire a saisi l’occasion. À mi-chemin entre le brocanteur et l’antiquaire, Thierry Grimaud a ainsi fait de sa passion de collectionneur son métier, profitant d’une mise en disponibilité de la fonction publique.

Monnaies, médailles, montres, horloges, bijoux, appareils photo, petites voitures ou trains, timbres, cartes postales, bandes dessinées, sa boutique, Les Temps Antik’s, est une machine à remonter le temps, dont l’adresse s’échange entre collectionneurs.
Des clients new-yorkais



Il y a ceux qui viennent presque tous les jours. Et d’autres, « venus de New York ou de Suisse pour certains » qui profitent de leur séjour en Bretagne pour venir voir si les trésors exposés sur les étagères de Thierry Grimaud pourraient faire leur bonheur.

« Je fais des petits prix, avec en moyenne une commission de 30 %. Il faut que les objets vivent, que ça tourne sur les rayonnages. Si vous venez dans huit mois et que vous trouvez la même chose, vous ne reviendrez pas… », indique celui qui reçoit de nombreux clients venus lui présenter leurs merveilles.

Modeste, Thierry Grimaud se décrit comme un « généraliste », heureux de transmettre les anecdotes historiques sur ses domaines de prédilection et, plus encore, d’en apprendre auprès de sa clientèle.
Une Ferrari déguisée en 2 CV

Secret, le collectionneur préfère parler de ses trouvailles plutôt que de son parcours. Sa plus belle acquisition ? « Une 504 Cabriolet pour laquelle j’ai beaucoup économisé et sur laquelle j’ai passé beaucoup de temps pour la remettre en état. » Raisonnable, il veille surtout à ce que sa passion n’empiète pas sur sa vie privée. « Il y a des gens qui sont complètement dévorés, qui dépensent des sommes folles… »

Son rêve à lui ? « Si je pouvais rouler dans une 2 CV avec un moteur de Porsche, je pourrais me faire plaisir en toute discrétion… »



------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Angers Le trésor de Montreuil-Bellay attire les numismates
Courrier de l'Ouest - 16 janvier 2018

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-le-tresor-de-montreuil-bellay-attire-les-numismates-17-01-2018-346756

Un trésor de 83 pièces d'or des XVe et XVIe siècles avait été découvert en 1976, lors de travaux réalisés à l'auberge des Isles, à Montreuil-Bellay.

La moitié du trésor avait été vendue aux enchères en 1977. L'autre moitié était proposée à la vente ce mercredi à Angers.

Une centaine de personnes ont fait le déplacement à la salle des ventes de la rue des Arènes, en plus des enchérisseurs par internet et par téléphone.

Quarante pièces d'or ont été vendues une par une, atteignant entre 500 et 1.400 euros pièce.

Des numismates éclairés et des collectionneurs amateurs se sont fait plaisir. Comme Jean-François qui a acheté trois écus d'or d'or frappés sous François 1er, pour un peu plus de 3.400 euros. Il ne lui reste plus qu'à l'annoncer à son épouse...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Lun 5 Fév - 14:51

Je pense que le journaliste a mal retranscrit, c'est plutôt :" rouler en cox avec un moteur de Porsche." C'est quand même plus logique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KATSOU
COS II
COS II


Age : 38
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Lun 5 Fév - 19:03

PYL a écrit:
Je pense que le journaliste a mal retranscrit, c'est plutôt :" rouler en cox avec un moteur de Porsche." C'est quand même plus logique.

Je suis bien d’accord avec toi , et surtout ne pas oublier de changer les frein diabolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KRIKRI58
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 62
Localisation : Amphiacum entre Decetia et Noviodunum
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Lun 5 Fév - 21:45

Ou bien en porsche avec un moteur de cox,
(celle de mon frangin)   super1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KATSOU
COS II
COS II


Age : 38
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Lun 5 Fév - 22:44

Ouhh Taing Taing Taing krikri ton frangin a une 356 spyder
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KRIKRI58
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 62
Localisation : Amphiacum entre Decetia et Noviodunum
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Lun 5 Fév - 23:31

Vi mais une réplique et j'en a fait un tour content
Même une réplique de ce type est très recherchée et bien cotée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KATSOU
COS II
COS II


Age : 38
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Lun 5 Fév - 23:56

KRIKRI58 a écrit:
Vi mais une réplique et j'en a fait un tour content
Même une réplique de ce type est très recherchée et bien cotée !

Oui je sais , c’est un modèle us?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KRIKRI58
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 62
Localisation : Amphiacum entre Decetia et Noviodunum
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mar 6 Fév - 0:17

Alors là, bonne question, c'est quoi la différence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KATSOU
COS II
COS II


Age : 38
Date d'inscription : 19/08/2011

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mar 6 Fév - 10:16

A part le compteur en miles pas grand chose, je te demande ça simplement car ils s’en trouvent plus au US que chez nous en europe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KRIKRI58
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 62
Localisation : Amphiacum entre Decetia et Noviodunum
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mar 6 Fév - 12:16

Non compteur normal
Il s'en vend pas mal coté Belge, Allemagne et surtout Suisse....


Revenons à la numismatique, on s'éparpille Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BRUTUS
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 55
Localisation : Bourgogne nord
Date d'inscription : 07/10/2009

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mar 6 Fév - 15:54

KRIKRI58 a écrit:
Alors là, bonne question, c'est quoi la différence ?

H4 à plat VW de 1290 cc , ou V8 Big Book Ford de 429 Ci ...???? diabolo diabolo mdr6 mdr6 mdr6 lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KRIKRI58
Prefet de l'Vrbs
Prefet de l'Vrbs
avatar

Age : 62
Localisation : Amphiacum entre Decetia et Noviodunum
Date d'inscription : 01/12/2012

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mar 6 Fév - 17:00

VW 1600 cc
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alverne44520
Membre confirmé


Age : 49
Date d'inscription : 10/10/2017

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Dim 11 Fév - 14:29

post intéressant, je m’y colle pour suivre …


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mer 28 Mar - 14:51

Je me suis longtemps tâté pour y aller (Le verglas et moi ...)
mais je pense que ça sera plutôt l'année prochaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mer 28 Mar - 14:53

Nantes. Le trésor de pièces romaines au tribunal

Ouest France le 15 mars 2018
Ouest France a écrit:

Avec un détecteur de métaux, ils avaient déniché des centaines de pièces dans un champ de Riaillé. Les trois jeunes et le numismate qui a racheté le lot sont condamnés.

Bien mal acquis ne profite jamais. Non, on ne se balade pas impunément avec un détecteur de métaux à la recherche de trésors enfouis. Quatre hommes, trois jeunes copains d’une vingtaine d’années, ainsi qu’un numismate, en ont fait l’amère expérience, ce jeudi 15 mars. Le tribunal correctionnel les a condamnés. Celui qui s’en sort le mieux écope de 800 € d’amende. Les autres se voient infliger des peines d’un à deux mois de prison avec sursis et des amendes de 1 500 à 4 000 €.

Dans cette affaire, trois jeunes gens avaient déniché des pièces romaines et bijoux dans le champ de blé d’un agriculteur de Riaillé, en 2015. La moisson était bonne : ils avaient déterré plusieurs centaines de pièces.

Le trio a réussi à trouver un numismate pour écouler son trésor. Le commerçant, vingt ans de boutique au compteur, a racheté une partie du lot moyennant 4 500 €. Il s’est défendu devant le tribunal en expliquant qu’il n’imaginait pas que les pièces puissent avoir une origine illicite.

Pour la direction régionale des affaires culturelles, il s’agit pourtant bien d’un cas manifeste de « fouilles sans autorisation » et de « dégradation de découverte archéologique » .

Point de vue suivi par les juges. Lesquels ont par ailleurs condamné le numismate à 4 000 € d’amende supplémentaire pour avoir précédemment acquis pour 7 000 € de statères namnètes provenant du même champ de Riaillé, mais vendues par d’autres
.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/loire-atlantique/nantes-le-tresor-de-pieces-romaines-au-tribunal-5623535
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mer 28 Mar - 14:59

Nantes. Son métier ? Vendeur de pièces !

Ouest France le 20 mars 2018

Citation :
Frédéric Floriant est numismate professionnel. Il vend et achète des pièces, des billets et des médailles. Une passion sonnante et trébuchante.

L’argent n’a pas d’odeur. Pour Frédéric Floriant, cet adage est faux. Lui, ce qu’il préfère c’est l’odeur des billets neufs. « Sentez-moi, celui-ci » , dit-il en retirant d’une liasse un Pascal (billet de 500 F). S’il le renifle, c’est pour s’assurer qu’il est neuf : « Certains les lavent. Ils sentent le chlore, alors. Et la valeur n’est pas la même. »

Depuis 2012, année où la Banque de France a cessé de reprendre les francs, la valeur du billet de 100 F, est passée à 100 €. « Mais s’il est en mauvais état, c’est 5 € ! » , corrige le numismate. S’il est vraiment neuf, il craque entre ses doigts. « Et n’a pas de trou d’épingle. » Tout un art…

Frédéric Floriant s’est installé à Nantes par hasard, il y a vingt-cinq ans. « J’étais venu dans cette ville pour un enterrement », raconte-t-il. L’ami de son père qui les logeait rêvait de retraite. Mais personne ne se bousculait pour acheter sa boutique, calée entre la tour Bretagne et le marché Talensac.

Le Parisien d’origine était déjà passionné des pièces, des billets et des médailles. « Mon père était numismate, explique-t-il. Avec lui, j’arpentais les salons pour acheter et vendre des monnaies. »

Son père lui a alors acheté la boutique. Une semaine après avoir foulé les pavés nantais pour la première fois, le Parisien a débarqué seul. Avec ses fraîches connaissances, sa curiosité, mais surtout sa passion. Et pris les commande de la boutique Au papier-monnaie, rue Jean-Jaurès.
« Il ne faut pas le faire pour l’argent »

Aujourd’hui, il est le seul numismate de la région, membre du syndicat national. « J’ai beau avoir 50 ans, je suis l’un des moins âgés » , déplore-t-il. Un métier qui n’attire plus les jeunes. « Il ne faut pas le faire pour l’argent mais par goût » .

Si Frédéric Floriant arrive à en vivre, c’est grâce aux commissions qu’il prend en rachetant des pièces de clients, mais aussi en répondant à des commandes (lire ci-dessous) . « C’est un métier particulier, concède-t-il. On en apprend tous les jours. Chaque matin, je me demande ce que je vais apprendre de nouveau. »

Sa boutique est ultra-sécurisée et surveillée. Pas question de revivre le braquage et la prise d’otage de sa famille, comme un dimanche matin, il y a quelques années.

Sa clientèle est variée. Il y a ceux qui passent pour lui déposer un ou deux louis d’or, en échange de quelques euros (ce jour-là, il les rachetait 171 € la pièce). « J’en vois de plus en plus qui n’arrivent plus à boucler leur fin de mois et viennent vendre des trésors de famille », constate Frédéric Floriant.

Il y a aussi des clients opportunistes ! « Tous les deux ans, l’entreprise Eurovia distribue à chaque salarié une pièce en or de 20 F coq Marianne, s’il n’y a pas eu de grave accident sur un chantier. Certains, le jour même, viennent me voir pour que je leur rachète » , en rit le professionnel derrière son comptoir. D’autres viennent par manque de confiance dans le système bancaire. Ils placent leurs économies dans des dizaines de pièces en or.

Et puis, comme lui, il y a des collectionneurs. « Certains me demandent telle pièce et je me mets en quête en contactant mon réseau, en allant dans des salons ou à des ventes aux enchères », décrit le numismate. Il jure que certains de ses clients sont encore plus passionnés que lui. Difficile à croire.
Il fournit même STX en louis d’or

Un bateau ne quitte pas les chantiers navals STX sans au moins une pièce en or dans sa structure. Depuis vingt-cinq ans, c’est Frédéric Floriant le fournisseur principal.

Une à deux fois par an, un chauffeur arrive de Saint-Nazaire à la boutique Au papier-monnaie. Il donne alors la ou les pièces commandées par téléphone, quelques jours plus tôt. « Et la facture ! », sourit Frédéric Floriant. Et le chauffeur repart direction les chantiers navals de Saint-Nazaire avec les quelques louis d’or ou napoléons 20 F.

Selon une tradition antique, les constructeurs de navires déposent une pièce au pied du mât. « Pour payer son tribut au dieu de la mer », commente Isabelle Huyghe, en charge de l’organisation des cérémonies chez STX. Des siècles plus tard et sur des bateaux à la pointe de la technologie, on perpétue la tradition. « Pour protéger les passagers, le navire et l’équipage » .

Les pièces ne sont pas visibles, « mais placées dans un cylindre métallique, fermé par une plaque et scellés dans le premier bloc du  fond de montage » , précise-t-on chez STX. Soit en fond de cale. Cette dépense dans la construction du bateau fait partie du budget alloué à la cérémonie de livraison. À la place des pièces, cela peut aussi être des médailles.

Le genre et le nombre de pièces peuvent varier selon le navire. « S’il est norvégien ou portugais, je vais essayer de trouver des monnaies d’origine avec une valeur historique » , illustre le numismate. STX et son prestataire s’adaptent au client… Et au dieu de la mer.

https://www.ouest-france.fr/pays-de-la-loire/nantes-44000/nantes-son-metier-vendeur-de-pieces-5632588


Frédéric Floriant tient la boutique Au papier-monnaie depuis vingt-cinq ans


Cérémonies des pièces - STX
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Jeu 29 Mar - 15:18

Aucamville n'est pas dans l'Ouest, c'est même le Sud me direz-vous, mais j'ignorais qu'il y avait une fédération nationale qui chapeaute les assos de France.

Il est le grand patron de la numismatie française

La dépêche - Publié le 15/03/2018

Citation :
Lors de l'assemblée ordinaire qui s'est tenue dernièrement à Paris, Bruno Visentini est devenu le nouveau président de la Fédération française des associations numismatique (FFAN).

Cet Aucamvillois d'adoption aura la lourde tâche, pendant ses deux ans de mandat, de redynamiser et faire évoluer cette fédération afin qu'elle soit en phase avec l'époque actuelle du tout numérique. Fort de son expérience dans le milieu numismatique, par ses déplacements dans des salons prestigieux aux quatre coins de France, et au travers de l'organisation d'évènements tels que Numis-Expo d'Aucamville qui a pris une ampleur nationale en sept ans d'existence, la FFAN ne peut que se réjouir de cette nomination.

Dépoussiérer la numismatie
La fédération compte à ce jour environ 45 associations, pour environ 2 500 numismates français et belges. «Il faut effacer cette image que l'on a du numismate qui reste seul dans son coin à contempler ses monnaies. Cela passe par l'établissement d'une communication vers le grand public en organisant des expositions, des salons et des bourses afin d'ouvrir un dialogue et faire connaître des pans entiers de l'histoire à travers ces documents authentiques que sont les monnaies», souligne Bruno Visentini. «Pourquoi ne pas organiser des présentations de la numismatique dans les écoles primaires ? Quoi de plus enrichissant pour un jeune qui étudie Louis XIV que de lui montrer, et mettre entre les mains une monnaie de cette époque… L'imagination du jeune écolier fera le reste et les cours d'histoire prendraient une tournure totalement différente».

La numismatique est une activité pratiquée depuis l'antiquité qui réunit aujourd'hui des personnes au profil et aux objectifs très différents : simples collectionneurs, historiens amateurs, investisseurs… La nouvelle équipe dirigeante est prête à faire bouger les choses afin d'accompagner les associations numismatiques de France et de Belgique afin de pouvoir faire partager cette passion au maximum de personnes, petites et grandes. Quoi qu'il en soit, ce samedi 17 mars, le nouveau président de FFAN sera l'hôte de l'édition 2018 de Numis-Expo qui se déroulera de 9 heures à 17 heures à la salle Georges Brassens à Aucamville.
La Dépêche du Midi

https://www.ladepeche.fr/article/2018/03/15/2759805-il-est-le-grand-patron-de-la-numismatie-francaise.html


Bruno Visentini, président de la Fédération française des associations numismatique./ Photo DDM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PYL
modérateur
modérateur
avatar

Age : 37
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 19/11/2007

MessageSujet: Re: Numismates du Grand Ouest    Mar 10 Avr - 13:29

Angers Le trésor de Montreuil-Bellay attire les numismates

Le courrier de l'Ouest - publié le 10/04/2018

Citation :
Un trésor de 83 pièces d'or des XVe et XVIe siècles avait été découvert en 1976, lors de travaux réalisés à l'auberge des Isles, à Montreuil-Bellay.

La moitié du trésor avait été vendue aux enchères en 1977. L'autre moitié était proposée à la vente ce mercredi à Angers.

Une centaine de personnes ont fait le déplacement à la salle des ventes de la rue des Arènes, en plus des enchérisseurs par internet et par téléphone.

Quarante pièces d'or ont été vendues une par une, atteignant entre 500 et 1.400 euros pièce.

Des numismates éclairés et des collectionneurs amateurs se sont fait plaisir. Comme Jean-François qui a acheté trois écus d'or d'or frappés sous François 1er, pour un peu plus de 3.400 euros. Il ne lui reste plus qu'à l'annoncer à son épouse...


Une centaine d'amateurs étaient réunis à la salle des vente de la rue des Arènes.
Photo Le Courrier de l'Ouest - Laurent COMBET

http://www.courrierdelouest.fr/actualite/angers-le-tresor-de-montreuil-bellay-attire-les-numismates-17-01-2018-346756
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Numismates du Grand Ouest
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: Achats - Ventes - Sorties :: Bourses numismatiques, autres manifestations, sorties-
Sauter vers: