Monnaies de l'antiquité
 
Le siteLe site  AccueilAccueil  PortailPortail  GalerieGalerie  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 " Littérature " numismatique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
JB
Pontif
Pontif
avatar

Age : 40
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: " Littérature " numismatique   Dim 10 Fév - 23:54

Mon domaine de recherche (conjointement avec François de Callataÿ), les mentions de numismatique dans la littérature, notamment française. Vous pouvez avoir quelques exemples  sur ce blog. Si vous connaissez des références, n'hésitez pas... Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fred
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 43
Localisation : Un Liégeois en Herault (34)
Date d'inscription : 03/02/2006

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Lun 11 Fév - 0:07

Wow sacré sujet, j'avais commencé ça aussi dans les textes antiques.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://monnaies-romaines.net/
septimus
Proconsul
Proconsul
avatar

Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Sam 27 Sep - 16:41

Je reviens sur ce post qui m'avait bien plus à l'époque pour signaler, mais peut-être l'as-tu déjà dans ton corpus, un extrait numismatique dans un de mes livres préférés: "La Vie mode d'emploi" de Georges Perec. Il faut aller au chapitre XVIII, Rorschash, 2.
"Sur le mur de gauche, peint en vert mat, est accroché un écrin de verre cerclé d'acier contenant 54 pièces anciennes portant toutes l'effigie de Sergius Sulpicius Galba, ce préteur qui fit assassiner en un seul jour trente mille Lusitaniens et qui sauva sa tête en montrant pathétiquement ses enfants au tribunal. [...] ; les monnaies antiques - réputées authentiques - lui auraient été offertes par un collectionneur enthousiasmé par une série d'émissions consacrée aux Douze Césars, bien que ce Sergius Sulpicius Galba n'ait absolument aucun rapport avec le Servius Sulpicius Galba qui, un siècle et demi plus tard, régna sept mois, entre Néron et Othon, avant d'être massacré sur le Champ de Mars par ses propres troupes auxquelles il avait refusé le donativum."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://septimus-coins.blogspot.com/
Dedalus
COS VII
COS VII
avatar

Age : 40
Localisation : Oufti !
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Lun 29 Sep - 10:10

A noter que dans ce film de science-fiction de (très) bonne facture et injustement méconnu "Planète hurlante", et semblerait-il, adapté d'une nouvelle de P. K. Dick (à vérifier), il y a une séquence où le colonel Hendricksson joue avec un denier à l'effigie de Marc-Antoine et de Cléopâtre si mes souvenirs sont bons... en tout cas il y a une histoire comme ça qui m'avait frappé...

C'est à ma connaissance un des rares exemples où il est fait mention d'une monnaie romaine dans un film de cinéma, même sans gros plan dessus. En cherchant bien, il doit y en avoir d'autres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alwin1
modérateur
modérateur
avatar

Date d'inscription : 25/08/2007

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Lun 29 Sep - 11:37

Dedalus a écrit:
A noter que dans ce film de science-fiction de (très) bonne facture et injustement méconnu "Planète hurlante", et semblerait-il, adapté d'une nouvelle de P. K. Dick (à vérifier), il y a une séquence où le colonel Hendricksson joue avec un denier à l'effigie de Marc-Antoine et de Cléopâtre si mes souvenirs sont bons...
De mémoire je dirais plutôt un cistophore d'Auguste au Sphinx. Je me damnerais pour avoir cette monnaie :hein70: !!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dedalus
COS VII
COS VII
avatar

Age : 40
Localisation : Oufti !
Date d'inscription : 06/05/2008

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Lun 10 Nov - 12:28

On peut aussi trouver des choses dans la peinture :
Chez les Flamands par exemple, ce monsieur à l'air bien fier de nous présenter sa pièce !

Je me souviens aussi d'une peinture où l'on voit Louis XIV enfant qui apprend l'histoire par les monnaies avec Jean Warin ?, je sais plus... je trouve pas l'image sur le net...

Sans parler du "changeur et de sa femme" de Quentin Messys mais là c'est quand même connu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Lun 10 Nov - 14:05

Tiens, je ne connaissais pas cette peinture. Merci de me l'avoir fait connaître.
A noter que la titulature, qui est bien du type de celles des sesterces de Néron, n'existe toutefois pas. Entre AVG et PM, on ne trouve jamais la forme GE, mais la forme GER ou GERM. Donc la monnaie que le type tient n'existe pas.
Revenir en haut Aller en bas
Chut
Proconsul
Proconsul
avatar

Age : 26
Localisation : 33
Date d'inscription : 23/06/2007

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Dim 16 Nov - 0:30

Certainement LE roman où l'on traite le plus de numismatique : Eugénie Grandet, de Balzac (1833).  Wink
Le père Grandet, avare monstrueux, est en plus un numismate averti. On trouve aussi de nombreux passages où il est fait mention de monnaies ,"napoléon", "écu", ainsi qu'une référence au bimétallisme (il vend son or car à ce moment-là, car le ratio or argent est favorable à l'or... et il réalise alors un bon bénéfice).


Un extrait :
Citation :
"Puis elle pesa fort orgueilleusement cette bourse, et se plut à vérifier le compte oublié de son petit pécule. Elle sépara d’abord vingt portugaises encore neuves, frappées sous le règne de Jean V, en 1725, valant réellement au change cinq lisbonines ou chacune cent soixante-huit francs soixante-quatre centimes, lui disait son père, mais dont la valeur conventionnelle était de cent quatre-vingts francs, attendu la rareté, la beauté desdites pièces qui reluisaient comme des soleils. Item, cinq génovines ou pièces de cent livres de Gênes, autre monnaie rare et valant quatre-vingt-sept francs au change, mais cent francs pour les amateurs d’or. Elles lui venaient du vieux monsieur La Bertellière. Item, trois quadruples d’or espagnols de Philippe V, frappés en 1729, donnés par madame Gentillet, qui, en les lui offrant, lui disait toujours la même phrase : — Ce cher serin-là, ce petit jaunet, vaut quatre-vingt-dix-huit livres ! Gardez-le bien, ma mignonne, ce sera la fleur de votre trésor. Item, ce que son père estimait le plus (l’or de ces pièces était à vingt-trois carats et une fraction), cent ducats de Hollande, fabriqués en l’an 1756, et valant près de treize francs. Item, une grande curiosité !… des espèces de médailles précieuses aux avares, trois roupies au signe de la Balance, et cinq roupies au signe de Vierge, toutes d’or pur à vingt-quatre carats, la magnifique monnaie du Grand-Mogol, et dont chacune valait trente-sept francs quarante centimes au poids ; mais au moins cinquante francs pour les connaisseurs qui aiment à manier l’or. Item, le napoléon de quarante francs reçu l’avant-veille, et qu’elle avait négligemment mis dans sa bourse rouge. Ce trésor contenait des pièces neuves et vierges, de véritables morceaux d’art desquels le père Grandet s’informait parfois et qu’il voulait revoir, afin de détailler à sa fille les vertus intrinsèques, comme la beauté du cordon, la clarté du plat, la richesse des lettres dont les vives arêtes n’étaient pas encore rayées. Mais elle ne pensait ni à ces raretés, ni à la manie de son père, ni au danger qu’il y avait pour elle de se démunir d’un trésor si cher à son père ; non, elle songeait à son cousin, et parvint enfin à comprendre, après quelques fautes de calcul, qu’elle possédait environ cinq mille huit cents francs en valeurs réelles, qui, conventionnellement, pouvaient se vendre près de deux mille écus. À la vue de ses richesses, elle se mit à applaudir en battant des mains, comme un enfant forcé de perdre son trop plein de joie dans les naïfs mouvements du corps. Ainsi le père et la fille avaient compté chacun leur fortune : lui, pour aller vendre son or ; Eugénie, pour jeter le sien dans un océan d’affection. Elle remit les pièces dans la vieille bourse, la prit et remonta sans hésitation. La misère secrète de son cousin lui faisait oublier la nuit, les convenances ; puis, elle était forte de sa conscience, de son dévouement, de son bonheur."

coucou geek


Dernière édition par Chut le Lun 8 Fév - 21:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fredericweber.com/revue/index.html
septimus
Proconsul
Proconsul
avatar

Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 12/12/2007

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Dim 16 Nov - 1:10

Je rajouterai aussi les "Mémoires d'Hadrien" de Marguerite Yourcenar où les mentions sont nombreuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://septimus-coins.blogspot.com/
Loutre
AVGVSTVS
AVGVSTVS
avatar

Age : 48
Localisation : Rotomagvs
Date d'inscription : 08/02/2006

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Mar 2 Déc - 11:21

De Alain Le Ninèze : "SATOR, L'énigme du carré magique", roman historique paru chez Actes Sud, 2008. Je fais une fichounette dans le Bar.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emblémiste
Légendaire Modérateur
Légendaire Modérateur
avatar

Age : 79
Localisation : Brasilia
Date d'inscription : 22/12/2007

MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   Mar 15 Fév - 11:24

Cher JB, si tu es encore intéressé à ce sujet, et non exclusivement dans la littérature française, je te rappèle le chapitre 99 - THE DOUBLOON, du roman Moby Dick de l'Américain Herman Melville, où il y a des réflexions fort intéressantes autour du doublon d'or de la République de l'Équateur que le capitain Achab avait cloué au mât du Pequod comme prix au membre de l'équipage qui aperçoive le premier le cachalot blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: " Littérature " numismatique   

Revenir en haut Aller en bas
 
" Littérature " numismatique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Votez pour vos romans de littérature jeunesse préférés!
» BEOWULF : l'épopée fondamentale de la littérature anglaise.
» Littérature hispanophone
» Littérature Castlevania par SAS : collection de couvertures!
» Littérature coréenne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Numismatique de l'antiquité :: TRAVAUX NUMISMATIQUES :: Les projets des membres et leurs recherches numismatiques-
Sauter vers: